Roadtrip dans les plus beaux villages blancs d’Andalousie

Roadtrip dans les plus beaux villages blancs d’Andalousie

 Vous vous demandez quels sont les plus beaux villages blancs d’Andalousie ? Lesquels privilégier en roadtrip ? Vous trouverez ci-dessous ma sélection des villages blancs coup de cœur ainsi que les bonnes adresses pour profiter pleinement de votre voyage.

 

Si vous planifiez un roadtrip en Andalousie en couple ou en famille, je vous invite à lire notre article sur que faire à Séville en 4 jours, vous y trouverez que des bons plans et bonnes adresses par quartier.

Au départ de Séville et jusqu’à Malaga, nous avons parcouru en voiture, les campagnes andalouses à la découverte des villages blancs. Une appellation qui vous surprendra certainement en arrivant là-bas puisque tous les villages ou presque sont blancs.  Mais il s’agit là des plus emblématiques car tous ne possèdent pas le même charme. 

Avant de vous citer nos préférences, savez-vous pourquoi les façades de ces maisons sont blanches ?

  • La chaux aux propriétés antibactériennes utilisée pour recouvrir les façades, est un excellent repoussant à insectes et notamment les moustiques.
  • En été, sous cette chaleur écrasante, les façades blanches restent fraîches car elles reflètent la lumière du soleil donc vous ne crèverez pas de chaud à l’intérieur.
  • Pour homogénéiser les villages typiques car les propriétaires peuvent recevoir des amendes s’ils ne blanchissent pas leur maison à temps.

Dans cet article, nous vous faisons découvrir les villages de:  Vejer de la Frontera, Conil de la Frontera, Arcos de la Frontera, Grazalema, Olvera, Zahara de la Sierra, Setenil de Las Badegas, Ronda et Mijas. 

Tous ces villages, ou presque, sont classés partis les plus beaux villages d’Espagne. Que voir, que faire, combien de temps y passer, où manger et dormir, on vous dit tout !

 

| VEJER DE LA FRONTERA 

Vejer de la Frontera est un très beau petit village tout escarpé. Niché sur une colline, c’est aussi un village qui inspire à la détente, idéal pour y poser vos valises (pour une soirée ou plus). 

Quasiment entièrement piéton, vous aurez l’occasion de travailler vos cuisses en arpentant les ruelles pavées (en escalier pour une partie de la ville) et vous y trouverez des petits commerces de produits locaux, de vêtements, de souvenirs et bien sûr une offre de restaurant plutôt large au regard de la taille du village. Une ancienne fortification délimite un hyper centre autour des restes du château de la ville qui reste l’un des intérêts de ce village avec les miradors donnant sur la vallée ou sur le village. 

Sur la Plaza de España, la très place principale du village, vous pourrez flâner en terrasse en profitant de la vue offerte par la magnifique fontaine entourée de ses palmiers. (Allez-y le matin pour les lumières et le soleil) Vous trouverez ici, le restaurant marocain « El Jardin Del Califa » que nous avons testé en soirée. Une très belle adresse dans un magnifique cadre. Le patio jardin verdoyant et la décoration en font un lieu magique, sans oublier la très bonne cuisine marocaine qui permet également de changer des tapas espagnols. On ne saurait donc que vous recommander cette adresse. 

 

 

Nous avons accordé une journée complète à Vejer de la Frontera qui peut nécessiter une journée supplémentaire si vous prenez votre temps et si vous souhaitez profiter d’un saut en parapente et admirer le paysage vu d’en haut. Les lumières de fin de journée sont vraiment belles dans ce village notamment si vous passez par les points de vue. Comptez bien 2h pour vous balader tranquillement à Vejer de la Frontera.

Bon à savoir : si vous voyagez avec un bébé, prenez le porte bébé avec vous, il vous sera bien utile surtout à Vejer de la Frontera. Le village comprend beaucoup de marches donc attention aux grosses valises.

Distance Vejer de la Frontera → Arcos de la frontera = 1h de route pour faire 65 km

Distance Vejer de la Frontera → Conil de la frontera = 20 minutes de route

 

 

 

💰 Profitez jusqu’à – 40€ sur votre réservation Airbnb

 

Nous avons logé une nuit dans ce charmant Airbnb situé en contrebas du village. Il n’a pas été évident de le trouver mais vous pouvez laisser gratuitement votre voiture sur le parking du bas. Ce logement est fonctionnel, l’accès à la chambre se fait par un escalier qui mène à une petite mezzanine. Le centre du village se rejoint à seulement 5 minutes à pied en empruntant les nombreux escaliers. J’ai également eu un coup de coeur pour ce très beau logement, Calma_apartamento, à la décoration bohème et douce avec ses jolies matières naturelles mises en avant.

Découvrez ci-dessous ma sélection d’hébergements à Vejer de la Frontera:

 

 

 

| CONIL DE LA FRONTERA

On ne va pas s’attarder sur ce village blanc car nous y sommes passés en coup de vent. C’est une grande station balnéaire qui peut avoir son intérêt si vous êtes en famille et que vous cherchez un endroit pour vous poser au bord de la plage. De part sa taille, Conil de la Frontera propose un large choix de commerces, de restaurants, de boutiques. Le village est plus touristique que ceux que vous trouverez ci-dessous.

La « plage de los Bateles » est connu pour son point de vue et son super ponton en direction du sable doré.

Distance Conil de la frontera → Arcos de la frontera = 1h de route

Découvrez ci-dessous ma sélection d’hébergements à Conil de la Frontera:

 

 

| ARCOS DE LA FRONTERA

Arcos de la Frontera est plus qu’un village, c’est une petite ville dont le centre historique vaut le coût d’œil. Niché à flanc de falaise, ses différents points d’intérêts se situent le long de la « route monumentale ». En suivant tout simplement cette rue, vous passerez devant les différentes églises de la ville, son château et sa basilique. 

Mais les principaux intérêts de ce village, sont les deux points de vue sur la vallée et sur les toits de la ville que sont le «  balcon de Arcos » et le « mirador de Abades ». Vous l’aurez compris, la visite de la ville se fait rapidement. Comptez 2 à 3h maximum et renseignez-vous bien sur les ouvertures de l’Église car il y a un joli point de vue mais elle n’est pas toujours ouverte.

Distance Arcos de la Frontera → Grazalema = 45 minutes par une jolie route de montagne

 

 

Excursion à la journée à réserver pour découvrir Arcos de la Frontera

➡️  Depuis Séville, vous pouvez explorer sur une journée complète quelques villages blancs d’Andalousie qui parsèment la campagne andalouse:  Zahara de la Sierra, Arcos de la Frontera et Grazalema. Je réserve ma randonnée maintenant depuis  Séville et vérifie les disponibilités

 

 

| GRAZALEMA

Niché au cœur des montagnes, dans une vallée à 800 mètres d’altitude, Grazalema est un village de montagne aux toits rouges, vivant et très charmant qui mérite qu’on lui accorde un peu de temps pour flâner dans ses ruelles mais également pour randonner dans le Parc Naturel de la Sierra de Grazalema qui entoure la ville. (ce que nous n’avons malheureusement pas pu faire avec notre fils Gabriel âgé de 4 mois quand nous y étions)

Grazalema fut l’un des premiers villages blancs d’Andalousie, classés notamment par l’architecture et les savoir faire mis en œuvre dans la construction des maisons. Terre agricole, vous trouverez de très bons produits locaux avec notamment des fromages, des huiles d’olive, des miels et des charcuteries notamment dans la petite boutique « Sabores de Grazalema », Plaza de España n°14. De part sa localisation, en pleine vallée, il peut faire assez froid surtout en automne hiver où la neige vient parfois s’inviter.

Comptez 2h pour visiter ce village et 2 jours en vous gardant une journée pleine pour découvrir en randonnée le Parc Naturel de la Sierra de Grazalema. L’un des meilleurs endroits pour séjourner au cœur de cette nature est à « Tambor Del Llano ». Situé à cinq kilomètres du centre, cet éco-lodge est un véritable petit havre de paix. La philosophie de l’établissement est de permettre une reconnexion à la nature, le lieu est donc pensé avec des parties communes invitant à la relaxation. 

Niché au milieu des montagnes en pleine campagne, vous pourrez profiter de ce cadre verdoyant en restant flâner à la piscine, en profitant du jardin, de la terrasse ou bien tout simplement de la cheminée si vous y séjournez comme nous hors période estivale. Le domaine propose également des balades à cheval mais vous pouvez tout simplement emprunter les chemins de randonnées passant au bord du domaine pour découvrir les environs (demandez les parcours proposés par l’établissement). 

Les amoureux d’astronomie pourront également observer les étoiles car Grazalema et la Sierra de Grazalema sont un des lieux d’Espagne le plus approprié à cette activité. Aussi, les extérieurs sont peu à pas éclairés pour permettre la meilleure observation possible. Enfin, côté restauration, l’établissement propose deux menus chaque soir (22€/p), les petits déjeuners (6,50€/p) ainsi que des paniers repas si vous partez en randonnée à la journée.  C’est donc le lieu idéal pour profiter de Grazalema et de sa nature environnante!

 

➡️  RÉSERVER NOTRE ÉCOLODGE ICI

 

Distance Grazalema →  Zahara de la Sierra = environ 30 minutes par une route sinueuse avec de jolis points de vue dont le Mirador de las Palomas.

 

 

Excursion à la journée à réserver pour découvrir Grazalema

➡️  Depuis Malaga, Cette promenade vous emmène à travers le pays entre deux villages blancs, explorant le terrain et les paysages variés du parc naturel de la Sierra de Grazalema. Vous ferez une randonnée de 12 kilomètres entre falaises rocheuses, de vallées karstiques et de forêts de chênes-lièges. Je réserve ma randonnée maintenant depuis  Malaga et vérifie les disponibilités

 

➡️  Depuis Séville, vous allez explorer sur une journée complète quelques villages blancs d’Andalousie qui parsèment la campagne andalouse: Ronda, Grazalema et Zahara. Il est également possible d’inclure la visite d’une fabrique d’huile d’olive à Zahara et de goûter l’huile d’olive espagnole. Je réserve ma randonnée maintenant depuis  Séville et vérifie les disponibilités

 

 

| OLVERA

Olvera est le seul village blanc charismatique que nous n’avons pas eu le temps de visiter par manque de temps. Cependant, nous pouvons vous dire que ce village vaut le coup d’œil rien que pour les différents points de vue mais aussi pour ses ruelles escarpées, aux façades blanches et aux encadrements de fenêtres colorées, menant à l’église et au château dominant la ville. Un étape ne nécessitant que quelques heures pour en faire le tour.

 

 

| ZAHARA DE LA SIERRA

Depuis Grazalema, comptez de 30 à 45 minutes de route pour effectuer les 16 km de routes sinueuses séparant les 2 villages. Surtout si vous prenez le temps d’un stop (inévitable) au «  Mirador de Las Palomas » donnant un superbe point de vue sur les alentours. 

 

 

Zahara de la Sierra est un village qui vaut un arrêt de quelques heures, le temps de profiter du cœur de ce village perché sur une colline avec pour point culminant son château datant du moyen âge. Ce village est assez vivant avec une rue principale où se situent les commerces. On y trouve également plusieurs restaurants, des bars à tapas et quelques magasins de produits locaux. 

Plutôt photogénique, vous aurez un beau point de vue depuis le mirador en haut de la calle Ronda ainsi que depuis la calle Fuertes avec un beau point de vue sur l’église. 

Bon à savoir : si vous voyagez avec un bébé, prenez le porte bébé avec vous, il vous sera bien utile pour grimper jusqu’au château de Zahara de la Sierra. Le château reste aussi un atout phare de cette ville mais nous n’avons pas fait l’effort d’y monter avec notre petit bout de chou et la poussette!

Distance Zahara de la Sierra → Cetenil de las Bodegas = environ 50 minutes par une route de campagne vallonnée et moins sinueuse

 

 

| SETENIL DE LAS BODEGAS

Setenil de las Bodegas est un village ayant la particularité d’être en partie troglodyte ce qui lui donne forcément un côté atypique. Niché dans une faille creusée par la rivière, il nous offre des rues en partie entièrement couvertes par la roche mais au dela des 4 rues photogéniques, ce n’est pas le village qui nous a le plus marqué. Vous y trouverez essentiellement des restaurants, des bars à tapas et une très belle épicerie, « la Dehesa », où vous pourrez goûter et acheter de la charcuterie, des fromages et des vins locaux. Nous vous conseillons d’ailleurs d’y goûter une planche fromages/charcuterie ou un bocadillo accompagné d’un vin local qui vous permettra de vous faire un aperçu de la qualité des produits régionaux dont les vins d’Espagne qui ont fortement évolué vers la qualité depuis quelques années. Le tour du village se fait en une petite heure tout au plus.  

Accès

L’accès à se village se fait facilement en voiture, vous trouverez un parking à seulement quelques minutes à pied de l’entrée du village. Il y a également des places pour se garer au bord de la route.

Distances

  • De Setenil de la Bodegas  à Mijas →  1h20 de route
  • De Setenil de la Bodegas à Ronda  →  20 minutes en voiture
  • De Setenil de la Bodegas à Séville →  1h40 de route
  • De Setenil de la Bodegas  à Malaga →  1h30 de route

 

 

| RONDA

Ronda ne fait pas à proprement dit, partie des villages blancs. Et pour cause, c’est une ville de plusieurs milliers d’habitants dont les façades ne sont absolument pas blanches.  Mais Ronda se situe sur la route des villages blancs à quelques kilomètre de Setenil de la Bodegas, ce qui nous conduit à vous en parler car c’est une étape que vous ne raterez pas. 

Ville historique de la région, Ronda fut le fief des mauresques au XVe siècle qui fortifièrent cette ville nous laissant des ouvrages architecturaux magistraux. En premier lieu, le Puente Nuevo surplombant la gorge de Tojo creusé par le Fleuve « Rio grande ». 

Ce pont aux dimensions absolument démesurées marque l’entrée dans la vieille ville de Ronda en direction du château « la Casa del Rey Moro » et de son jardin donnant sur la gorge. Ce château se visite et l’entrée coûte 7€/ adulte et 3,5€/enfant

Plus au nord, se trouve l’autre entrée de la vielle ville qu’est le « Puente Viejo »De ce pont, vous pourrez accédez à un petit parc longeant la gorge, vous permettant d’avoir une superbe vue sur celle-ci et sur les jardins du château de l’autre côté de la rive. En contrebas de ce pont, en descendant les vielles marches, vous atteindrez les bains arabes. C’est pour nous la plus belle découverte de Ronda.

Les vestiges de ces bains sont dans un très bel état de conservation et vous pourrez facilement comprendre comment ceux-ci on été conçus grâce à la vidéo projetée dans une des salles. La salle centrale, faite d’arcades voûtées où les arabes venaient se faire masser est absolument époustouflante. L’entrée du site est à 4,5€/p et les vaut vraiment. 

Dans la partie plus moderne de la ville, les intérêts sont tous concentrés en quelques rues. Depuis la gorge, vous pourrez passer par la promenade faisant le tour de l’hôtel Parador puis rejoindre l’arène puis le Parc Alameda del Tajo en longeant la falaise avant de finir la promenade par la Place Del Socorro perpendiculaire à la principale rue commerçante de la ville.

Comptez une journée pour visiter tranquillement Ronda si vous visitez tout et une grosse demi-journée si vous ne souhaitez pas vous attarder sur tout les sites. 

 

 

Bon à savoir : Vous avez un accès assez pentu pour vous rendre en contre bas de ce célèbre pont, prenez donc obligatoirement le porte bébé car les escaliers sont pavés. Les lumières du soir restent particulièrement belles, le meilleur moment selon moi reste la fin de journée et le début de soirée pour photographier le pont.

Si vous n’avez que la poussette, il existe un point de vue de l’autre côté de la ville qui permet de le voir d’un angle différent, rejoignez pour cela le « Mirador la Hoya del Tajo » . Vous pouvez vous garer gratuitement sur un  petit parking peu fréquenté. La première montée est assez courte et facile même avec un bébé dans les bras. La deuxième partie du sentier est plus étroite.

 

Côté hébergement, nous avons choisi de poser nos valises dans ce superbe appartement, « Le Ronda Center Apartments with pool », récemment rénové dans la calle Virgen de los RemediosUn appartement tout confort avec une décoration très bohème équipé d’une piscine (commune à 2 appartements) ayant l’avantage d’être à 2 pas du centre ville et des différents points d’intérêts idéal pour un voyage en famille. 

Découvrez ci-dessous ma sélection d’hébergements à Ronda:

 

Distance de Ronda à Mijas  →  20 minutes en voiture

 

Excursions à la journée à réserver pour découvrir Ronda

➡️  Depuis Séville, partez à journée découvrir Ronda et la région des villages blancs, avec la main d’un guide andalou connaissant bien la région et la culture locale. Je réserve ma visite maintenant depuis Séville et vérifie les disponibilités

➡️  Depuis Malaga, venez visiter Ronda et Setenil. Un bon combiné qui peut vous permettre de découvrir une petite partie des villages blancs d’Andalousie. Je réserve ma visite maintenant depuis  Malaga et vérifie les disponibilités

 

 

| MIJAS

Dernier village blanc de notre périple, Mijas et c’est le seul proche de la mer. Il n’est pas situé sur le front de mer mais sur les hauteurs et permet d’avoir une vue sur toute la vallée menant au bord de mer. 

Plus qu’un village, c’est d’ailleurs une petite ville très agréable à visiter. La place principale, « la Plaza Virgen de la Peña » , est le point central de la ville avec ses restaurants sur l’ensemble du pourtour de la place et le « Mirador Hermanos Nuñez Andreu ». 

Marchez ensuite sur les hauteurs en direction de la Plaza de la Constitución puis monter la Calle Cuesta de la Villa jusqu’à la très charmante petite église Immaculada Concepción. Point fort du village, « l’Arène de la Plaza de Torro » (entrée au 3€). C’est une petite arène sans toit de plus petite taille que les arènes des grandes villes, ce qui en fait une curiosité à visiter. L’entrée a été transformée en petit musée de la tauromachie retraçant l’histoire de ce lieu mais c’est surtout l’architecture de cette arène et les beaux points de vues sur la ville qui en font un lieu très charmant. 

En ressortant, promenez vous dans le « jardin de la Muralla » offrant une vue panoramique sur la côte. Vous pourrez ensuite flâner dans les rues commerçantes de Mijas dont vous verrez vite que la spécialité de la ville est le cuir. Vous trouverez plusieurs enseignes de vestes, ceintures et autres accessoires.

Côté bouche, si vous souhaitez faire un gouter, vous pourrez aller à la « Panaderia de Mario Quero », une institution locale devenue un salon de thé. Pour déjeuner, nous avons pu tester « Tomillo Limon », le meilleur bar à tapas que nous ayons croisé de notre séjour en Andalousie. Une carte de tapas bien travaillée et originale. Nous avons adoré leur recette de poivrons marinés, leurs asperges au parmesan ainsi que leur spécialité de porc ibérique. Une très belle adresse que l’on vous recommande. 

Mijas peut également être une belle étape pour passer la nuit. Comptez en tout cas au moins une bonne demi-journée pour profiter de cette jolie petite ville blanche qui nous a particulièrement séduit.

 

➡️  Pour ceux qui n’ont que très peu de temps devant eux et qui ne font pas nécessairement de roadtrip, vous pouvez opter pour l’option visite guidée de Mijas en petit groupe en moins de 2h ou bien partir de Malaga et combiner plusieurs visites.

 

 

| VOYAGER AVEC UN BÉBÉ DANS LES VILLAGES BLANCS D’ANDALOUSIE

Voici mon retour d’expérience après avoir passé une dizaine de jours en Andalousie avec notre bébé alors âgé de 4 mois. Les villages blancs, c’est une destination qui se fait plutôt bien en roadtrip. Les loueurs de voiture proposent généralement des sièges auto bébé (pas toujours évident à installer par contre) au moment de votre réservation. Vérifiez bien la qualité du siège et n’hésitez pas à en demander un autre s’il ne vous convient pas.

Dans l’ensemble, tous les villages se font plutôt bien mais nous avons rencontré des petites difficultés à Vejer de la Frontera car il y a beaucoup d’escaliers et nous n’avions plus de porte bébé. La découverte de ce village s’est donc faite en poussette ! Dans le village de Zahara de la Sierra, nous n’avons pas pu grimper jusqu’au château avec une poussette, il nous aurait fallu également le porte bébé mais cela ne nous a pas empêché d’apprécier le lieu.

A Ronda, sans porte bébé, vous aurez beaucoup de mal à descendre jusqu’au pont pour admirer la vue d’en bas ! Il y a beaucoup trop de marches à descendre et donc à remonter. Par conséquent, le porte bébé est indispensable !

Concernant la période, novembre a été une période très agréable pour découvrir les villages blancs d’Andalousie, il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid ! Ne visitez pas l’Andalousie l’été car les températures avoisinent les 50 degrés au soleil. Les Sévillans par exemple quittent la ville pour se réfugier en bord de mer et profiter davantage de l’air marin.

 

 

Infos pratiques | Avant de partir

N’oubliez pas les assurances voyages !

Avant de partir, assurez-vous d’avoir souscrit à une assurance voyage pour éviter tous les désagréments qui pourraient vous arriver ! Si vous avez pour projet de voyager sur un court séjour, un voyage à longue durée ou même un Tour du monde, une assurance voyage vous permet de bénéficier de certaines garanties essentielles pour passer un séjour en toute sérénité: annulation, bagages, assistance, frais médicaux, hospitalisation, décès, rapatriement et toutes ces galères que vous pourriez éviter. Opter aussi pour l’assurance annulation en cas de Covid et fermetures des frontières. Plus d’infos dans notre article dédié pour vous aider à trouver la meilleur assurance et sur le site de Chapka, notre partenaire de voyage depuis notre Tour du Monde

 

 

| ARRIVER A SÉVILLE

Pour vous rendre à Séville en avion depuis Paris, il y a un vol direct qui ne vous prendra que 2h30 environ. Si vous vous y prenez à l’avance, comptez une centaine d’euros l’aller retour depuis Paris. Trouvez votre vol au meilleur prix avec le comparateur de vol Skyscanner  et  le comparateur Ulysse

 

Pour ceux qui doivent prendre un préacheminement pour vous rendre à Paris, regarder sur Ouigo car vous pouvez trouver des touts petits prix. Trouvez des billets de train pour Paris à petits prix

 

Le TGV reste une bonne option rapide pour rejoindre Paris, avec des prix très attractifs si vous vous y prenez à l’avance.  Trouvez votre billet de train pour Paris au meilleur prix !

 

| LOCATION DE VOITURE

 

En arrivant à Séville, pensez à louer une voiture à l’aéroport ou dans le centre ville pour découvrir les villages blancs d’Andalousie. Trouvez ici votre location de voiture au meilleur prix avec skyscanner

 

| SE RENDRE A SÉVILLE DEPUIS L’AÉROPORT

 

Depuis l’aéroport de San Pablo qui se trouve à environ 10 kilomètres au nord-est de la ville, deux options s’offrent à vous pour vous rendre à Séville:

 

  • EN BUS  

Si vous devez rejoindre Séville en bus depuis l’aéroport, prenez la ligne EA ou le bus 1501 – 8 Tussam (à droite à la sortie de l’aérogare) mais attention, elle ne va pas jusqu’au centre historique et s’arrête à Plaza de Armas. Comptez 35 minutes de trajet et 4€/personne le trajet simple, 6€ le trajet aller retour. Cette option reste très abordable mais ne soyez pas trop chargés en bagages.

 

Cliquez ici pour connaître les horaires & tarifs du bus depuis l’aéroport

 

  • EN TAXI

Le taxi reste la solution la plus rapide et simple mais sans doute la plus coûteuse (sauf si vous partagez votre taxi à plusieurs personnes). Comptez environ 25€ pour un trajet de 15 à 20 minutes et entre 10€ et 20€ si vous prenez des VTC.

 

La station de taxi se trouve à droite, en sortant de l’aérogare et de nombreux taxis vous attendent. Attention, c’est à Séville et dès le premier jour, que nous avons oublié notre porté bébé dans le coffre. En effet, en plein cœur de Séville, les taxis sont souvent klaxonnés par les particuliers conduisant leur voiture et dans l’agitation, le chauffeur peut vous descendre les bagages précipitamment. Vérifiez bien que vous avez avec vous toutes vos affaires avant de quitter le taxi ! Pour plus de sécurité et en cas d’oubli, passez par une compagnie agrée où vous aurez un numéro de téléphone à contacter en cas de perte.

  • EN VOITURE

Pour ceux qui ont une voiture de location, si vous recherchez un parking proche de l’aéroport de départ ou non loin, je vous invite à jeter un oeil sur le site de Onepark

Cette plateforme permet aux voyageurs de comparer et réserver en ligne, leur place de parking et d’accéder à plus de 2000 parkings dans 9 pays d’Europe. C’est le leader du marché et vous pouvez faire jusqu’à – 60% d’économies. Pensez à vous y prendre à l’avance pour vérifier les disponibilités.

 

Je réserve maintenant mon prochain parking

 

La route des villages blancs est un voyage itinérant très agréable à faire, alternant visites natures et culturelles. Les villages s’enchaînent assez rapidement les uns après les autres et vous pourrez en visiter plusieurs à la suite (surtout l’été avec les jours plus longs). Prenez bien en compte vos temps de route entre les villages pour maîtriser votre parcours qui seront différents l’hiver de l’été.

Nous avons eu 3 coups de cœur pendant ce voyage à savoir Vejer de la Frontera, Grazalema et Mijas. Nous sommes passés en coup de vent à Conil de la Frontera car c’est une grande station balnéaire. Je vous la recommande si vous souhaitez un village pour vous poser quelques jours entre amis ou en famille, avec des boutiques et un grand choix de restaurants mais aussi pour la belle plage de Playa de los Bateles qui offre un joli point de vue sur Conil avec son grand ponton sur le sable.

Si vous avez du temps devant vous, je vous conseille de faire également Frigiliana, à 50 minutes de route de Malaga, considéré comme le plus joli village d’Andalousie avec ses jolies ruelles étroites, pavées et fleuries. Il n’était malheureusement pas sur notre route mais je me le note pour une prochaine fois.

Et vous quel village blanc Andalou avez-vous préféré ? Connaissiez vous ces jolis coins d’Espagne ?

N’oubliez pas de  lire notre article sur que faire à Séville en 4 jours, pour préparer votre voyage en Andalousie. Vous y trouverez que des bons plans et bonnes adresses par quartier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.