Soyez les premiers à recevoir les bons plans, les nouveautés du blog et davantage.

Itinéraire: 5 jours en Forêt Noire

Découvrez la Forêt Noire à l’automne, une région qui me paraissait touristique mais qui m’a laissée un souvenir incroyable.

 

L’Allemagne est une grande première pour moi. Mis à part Berlin que j’ai survolé le temps d’un weekend, je n’y avais encore jamais mis un pied et quel dommage d’avoir attendu si longtemps. La forêt noire est une région qui me faisait de l’œil depuis un moment mais je n’ai jamais pensé à réserver quelques jours la bas. Quand l’opportunité s’est présentée, je n’ai pas hésité un seul instant.

Pour vous situer, la Forêt Noire appelée en allemand Schwarzwald est une région frontalière à la France et située dans le sud ouest de l’Allemagne dans le Bade-Wurtelberg. On connaît Baden Baden, la très célèbre ville thermale située quasiment au milieu. Mais que savons-nous finalement de la Forêt Noire à part que c’est une des plus belles régions d’Allemagne et qu’elle a rendu célèbre un certain gâteau ? La Forêt Noire c’est des paysages variés : au nord, on retrouve de majestueuses forêts avec ses épicéas verts noirs qui bordent des routes escarpées; au centre, les vignes des coteaux, des villes et villages pittoresques et des fermes auberges ; au sud, les lacs qui alternent avec les hauts sommets.

Nous vous invitons à lire nos autres articles sur la Forêt Noire comme:

Le saviez- vous ? Environ 400 restaurants et chefs de la Forêt Noire se voient récompensés chaque année par les guides astronomiques! C’est une région parfaite pour le plaisir des papilles

 

 

 

BON PLAN:  La carte KONUS permet aux voyageurs de se déplacer gratuitement en bus et en trains, presque partout dans la région touristique de la Forêt-Noire. Elle est proposée par plus de 10 000 établissements en Forêt-Noire et s’utilise sans limite d’utilisation pour toute la durée de votre séjour.

 

KARLSRUHE

Très proche de la frontière avec la France, cette petite ville charmante sera sans doute la première étape de votre voyage en Forêt Noire. Entre musées, jardins botaniques et adresses gourmandes, découvrez Karlsruhe et ses incontournables en deux jours.

 

 

BAIERSBRONN

 

Il est temps de quitter Karlsruhe pour commencer notre périple en Forêt Noire. Direction le tramway S8 face à la gare centrale qui part à 9h11 pour Baiersbronn, arrivée prévue à 10h47. (coût du trajet 11,90€)

On commence à traverser en train les fameux paysages de la Forêt Noire avec de jolis villages pittoresques comme Schiltach. Je peux vous garantir que visiter la Forêt Noire à l’automne lui donne un charme fou. Ce brouillard épais commence à s’installer entre les sapins et cette atmosphère mystique fait ressortir les couleurs flamboyantes de cette saison que j’adore! On vient à Baiersbronn pour ses lacs, ses magnifiques randonnées à faire sur un réseau de sentiers de 550km à travers le Parc de la Forêt Noire devenu une zone écologique protégée et pour les nombreuses vues panoramiques dont:

  • celui de l’Observation deck Allmandblick pour y voir depuis le promontoire, la belle vue sur le Murgtal et les vallées profondes de la région
  • celui dEllbachseeblick et du lac d’Ellbachsee

La région est réputée pour son art de vivre, son hospitalité et parce qu’elle est le berceau de 8 restaurants étoilés au guide Michelin. Et oui, avec pas moins de 3 chefs de cuisine étoilés,  Baiersbronn capitale gourmet, est l’un des lieux les plus étoilés au monde, surprenant non ?

 

 

Si vous souhaitez photographier de près, des Cerfs et des biches en Forêt noire, je vous invite à vous rendre tôt le matin dans la réserve d’Ellbachtal Mitteltal. L’accès est gratuit et ces animaux assez curieux, sont observables près des clôtures si vous êtes silencieux.  Vous aurez peut être de la chance d’en apercevoir lors de vos randonnées dans le Parc de la Forêt Noire qui s’étend sur 10 000 hectares de forêts et de lacs.

Nous avons fait rapidement un petit tour guidé dans la vallée de Buhlbach afin de tester le fameux Guided herbal tour Ellbachtall et découvrir ainsi les plantes sauvages et naturelles comestibles qui nous ont servi pour l’apéritif improvisé en pleine nature. Un moment très convivial et réchauffant avant de nous rendre pour le déjeuner, à Forellenhof. Ce superbe endroit situé au cœur de la réserve de Buhlbach a été transformée en restaurant chalet et pisciculture. Entouré d’une nature pure et idyllique, le domaine piscicole comprend 17 bassins et étangs qui sont directement alimentés par la source naturelle du ” Leinbächle “. On vient ici, pour déguster un menu raffiné avec des spécialités de truites fraîchement pêchées, des truites saumonées fumées, des flammekueches délicieuses, mais aussi de la viande et des plats végétariens dans un cadre bourré de charme. Je vous la recommande vivement! Il est également possible d’acheter des produits locaux dont les fameuses truites fumées maison dans leur petite boutique située à l’entrée.

Comptez environ 11,50€ pour le filet de truite du Buhlbach fumé au bois de hêtre et 12,50€ la tarte flambée au filet de truite fumé

Forellenhof Buhlbach Scliffkopfsraße 64

72270 Baiersbronn-Buhlbach

Ouvert tous les jours de 11h30 à 17h30 et sur réservation

 

 

  • Le Parc culturel de la verrerie de Buhlbach

Pour les amoureux d’histoire, vous pouvez vous rendre dans ces derniers bâtiments historiques de ce qui était autrefois la verrerie la plus importante de la Forêt-Noire. Les souffleurs de verre auraient fait naître la typique bouteille de champagne au fond incurvé pour maintenir les bulles. Ce musée retrace la vie quotidienne de l’époque avec les objets d’antan installés dans plusieurs pièces.

Schliffkofstrasse 46,

72270 Baiersbronn-Buhlbach

Ouvert de mai à octobre de mercredi à dimanche de 11h à 17h

 

  • Le belvédère de Ellbachseeblick

Pour accéder à ce belvédère apparemment un des points les plus hauts de la Forêt-Noire, il faut emprunter une piste forestière large et facile d’accès bordée par une multitude de fougères colorées. La terrasse panoramique est tout en bois et longue d’une vingtaine de mètres et culmine à 921 mètres d’altitude. Le panorama est époustouflant et surplombe à 9 mètres de haut, une forêt sauvage et profonde. On a comme envie de voler au dessus du lac tourbière que l’on aperçoit au loin, une fois que la brume se découvre. L’accès est gratuit et fermé pendant l’hiver pour des questions de sécurité.

 

 

  • Le sentier de Lotharpfad

Sur une superficie de 10 hectares environ, le Lotharpfad, ou sentier de Lothar, est un sentier de la réserve naturelle de Scliffkopf sur la route de la Forêt Noire entre Oppenau et Baiersbronn. Il a été crée en 2003 pour montrer les ravages de la tempête Lothar du 26/12/1999 qui a rasé une partie de la forêt avec ses vents soufflants jusqu’à  200 km/h.

Ce sentier court, près d’un kilomètre de long, est le plus emprunté de la Forêt Noire. Vous accèderez à une plateforme panoramique en passant par plusieurs passerelles, des échelles et des escaliers. En raison du mauvais temps, nous n’avons pas pu tout faire! Apparemment lorsque le temps est favorable, on peut même apercevoir les Vosges et parfois les Alpes. Comptez 30 minutes pour faire ce parcours gratuit, facile et accessible aussi bien pour les adultes que les enfants, mais prévoyez de bonnes chaussures de marche et des vêtements imperméables à cette saison.

Depuis Freudenstadt, en bus, arrêtez vous à l’arrêt Lotharpfad avec les lignes VGF 12 et F2 (dimanche et jours fériés)

 

 

FREUDENSTADT

La route vers Baiersbronn est vraiment superbe alors prenez le temps de vous arrêter faire quelques photos en chemin. Continuez votre voyage vers Freudenstadt pour déguster enfin ce gâteau emblématique de la région: la Forêt Noire. On a trouvé pour cela le meilleur endroit et c’est le Café Pause (Marktplatz 65, 72250 Freudenstadt) qui remporte la palme, installé sur la plus grande place de marché d’Allemagne. La Forêt Noire se prépare le jour même et doit se manger fraîche pour apprécier son goût. Vous imaginez les quantités de gâteaux qui sont préparés chaque jour!

La forêt-noire, en allemand Schwarzwälder Kirschtorte, littéralement « gâteau à la cerise de la Forêt-Noire », est une pâtisserie allemande constituée de génoise au cacao imbibée de kirsch local puis fourrée de crème chantilly et de cerises de la région. Elle est entièrement recouverte de crème chantilly et saupoudrée de copeaux de chocolat. Je vous l’avoue, je n’ai jamais mangé une aussi bonne Forêt Noire de toute ma vie et tout le secret de la réussite tient dans le dosage de la crème et du Kirsch! Même si vous n’aimez pas trop le sucré, une petite halte est fortement conseillée.

Le saviez-vous ? L’origine de ce gâteau vient d’une ville à côté de Bonn. Il a ensuite été amélioré dans la région de la Forêt-Noire, en y ajoutant le fameux kirch local. De plus, le chapeau traditionnel de la forêt-noire, avec ses boules rouges, représente les cerises que l’on met sur ce gâteau.

 

 

  • Nuit à l’hôtel Teuchelwald (Schömberger Str. 9, 72250 Freudenstadt). L’hôtel situé dans un écrin de verdure, est très correct, propre et plutôt grand. Nous avons dîné dans leur restaurant qui propose une large sélection de plats allemands. Nous n’y avons pas croisé un seul Français mais plutôt des voyageurs allemands venus découvrir leur pays. Pour ma chambre, j’avais une vue sur les montagnes, ce qui est plutôt sympa pour les photos matinales. Mention spéciale pour le personnel de la réception et du restaurant habillé en tenues traditionnelles. L’hôtel possède un spa et une piscine. Comptez à partir de 69 € la nuit en basse saison et 73 € en haute saison.

 

  • Si vous souhaitez une autre petite adresse sympa, vous pouvez loger et déjeuner à l’hôtel Blume (Rechtmurgstraße 108, 72270 Baiersbronn), le gasthof Blume à Oppenau ou dans cet hôtel situé au sommet d’une colline, c’est le seul hôtel du parc national de la Forêt-Noire, je vous présente l’hôtel Schliffkopf. La vue a l’air très sympa.

Nous avons dîné au restaurant de l’hôtel Teuchelwald (Schömberger Str. 9, 72250 Freudenstadt). La cuisine y est très bonne et les prix sont tout à fait abordables entre 12€ et 25€ le plat.

  • Pour manger la meilleure forêt noire, rendez-vous au Café Pause (Marktplatz 65, 72250 Freudenstadt)

Si vous souhaitez vous relaxer, vous avez soit le spa de l’hôtel soit le complexe Panoramabad (Ludwig-Jahn-Straße 60, 72250 Freudenstadt) avec ses nombreuses piscines et tobogan, plus adaptées aux familles.

 

FREIBURG

Freiburg ou Fribourg-en-Brisgau est indéniablement un gros coup de cœur. Cette ville aux allures médiévales de 225 000 habitants est parfaite pour une petite escapade. La ville connue pour être une des villes les plus vertes d’Allemagne, est parcourue par un système de petits cours d’eaux et canaux appelés Bächle dans lesquels s’écoule l’eau de la rivière. Ces canaux servaient à l’époque comme réseaux de canalisation contre les incendies, sont aujourd’hui de vrais œuvres car dans certains, on y trouve de jolies créations qui font le bonheur des enfants venus jouer avec leurs bottes en caoutchouc et leurs bateaux en bois. Freiburg serait également la ville la plus ensoleillée d’Allemagne… On a eu juste droit à quelques rayons mais cela n’est pas si gênant! Pour l’apprécier, il suffit simplement de déambuler dans le centre historique, de flâner dans les ruelles pavées et de profiter des nombreuses zones piétonnes. Découvrez notre article sur les incontournables de Freiburg.

 

MULLHEIM

Départ de la station de Freiburg à 14H35 et arrivée à Müllheim/Baden à 15h02. A seulement 30 minutes de trajet et au sud de Freiburg, bienvenu à Mullheim. A première vue, je trouvais cela très calme et je n’y voyais pas vraiment d’intéret mais ce charmant petit village offre de nombreux atouts.

Le nom de la ville de Müllheim qui signifie Moulin, tire son nom de ses nombreux moulins présents car autrefois, il y avait de nombreux meuniers présents mais aujourd’hui l’industrialisation a fait disparaître cette profession. Vous aurez peut être la chance de faire la connaissance de Martin, un personnage emblématique de cette ville, connu par tous les habitants et qui fait partie de la confrérie des boulangers.

En une journée, nous avons fait le tour et nous avons vu le « Markgräfler Platz », la place principale,  l’église « Martinskirche », le moulin « Frick »  qui représente un témoignage important de l’histoire économique de Müllheim et le musée « Markgraefler Museum » qui aborde l’histoire, l’art et la culture de cette région. (3€ l’entrée et ouvert de 10h à 18h) . Vous passerez aussi devant le Kander, le cours d’eau qui traverse le village. La petite ruelle où se trouve le restaurant Winzerhaus (Marktplatz 4) est très jolie avec sa fontaine et ses façades colorées. Vous trouverez de nombreuses terrasses pour déjeuner.

Dînez au restaurant Louis, du côté de Markgräfler Place (Wilhelmstraße 18) réputé pour sa belle sélection de bières et ses délicieux plats régionaux dont les tartes flambées ou la Wurstsalat appelée aussi en Alsace, la salade alsacienne composée de cervelat, de gruyère rapé et de petites tomates.

 

crédit photo Mademoiselle voyage et Clarafotomania

 

La région du Bade-Wurtemberg, est une région de vignobles et de gastronomie, la troisième d’Allemagne. Avec ses 16.000 hectares de vignobles, la région viticole de Mullheim surnommée Markgräflerland possède 500 hectares de vin à elle toute seule. Le plus ancien marché viticole de la région est pour sa part, organisé chaque année en avril à Müllheim.

Les vins sont gâtés par le soleil ce qui leur donne un goût particulier et l’on peut y produire toutes sortes de vins: rosé, blanc et rouge. C’est le chasselas Gutedel (un raisin blanc) qui est le cépage caractéristique de cette région. Les vins blancs Allemands ressemblent un peu à ceux que l’on connaît en Alsace.

Alors, quoi de mieux que de visiter le coin en vélo trottinette sous un beau soleil ? Cela parait un peu fou mais c’est très agréable et ludique. Il faut d’abord se faire avec l’engin et patiner sur la piste cyclable. C’est un peu sportif dans les montées vous vous en doutez un peu mais les descentes sont vraiment sympas et ludiques. Le tour fait 7km en vélo trottinette et vous vous rendez dans les hauteurs des vignes de Muggardt, pour une dégustation de vin avec vue sur les vignobles svp. Vous pouvez contacter les vélo trottinettes sur leur site web Markgraefler Rollertouren.

 

Vignoble Britzingen

Markgräflerstr. 25-29 
79379 Müllheim

Tous les jours de 9h à 12h30 et de 14h à 18h , sauf le samedi uniquement de 9h à 12h30 et le dimanche de 10h à 13h 


 

Comptez 30€/personne pour la location et le tour guidé de 2 à 3h puis 10€ pour la dégustation de vins. Prévoyez une tenue de sport pour être à l’aise sur le vélo trottinette.

 

 

OÚ DORMIR A MULLHEIM

Pour dormir, rendez vous l’hôtel Alte Post, Posthalterweg, situé un peu à l’écart du centre mais dans une jolie bâtisse historique, l’ancien relais de poste de la ville construit en 1745. L’hôtel possède une très jolie petite cour intérieure ombragée qui doit être agréable en été. Les chambres au nom de plantes (Oregano, Romarin…) sont spacieuses et propres et le petit déjeuner Bio quant à lui est copieux.

Comptez à partir de 60€ la nuit

 

Infos pratiques Forêt noire

 

  • Distance en train

– 2h25 à l’aller depuis Paris pour rejoindre Karlsruhe et 3h au retour pour un Basel-Paris. Depuis Marseille, comptez 6h30 de train.

Depuis Strasbourg, vous pouvez relier Offenbourg grâce à de nombreuses connexions journalières, en prenant un train de la compagnie allemande ICE pour rejoindre les autres villes de la Forêt Noire.

 

  • Distance en voiture

– Depuis Paris, comptez 5h30 de route, depuis Lyon, comptez 6h.

 

  • L’avion

Vous atterirez dans la ville de Basel (Bâle) au sud de la Forêt Noire ou bien à Baden-Baden située au nord.

 

  • Se déplacer en train entre les grandes villes

La compagnie allemande de train ICE qui est assez  fiable propose des trains réguliers dans tout le pays. Vous pouvez acheter vos billets directement le jour de votre départ à la gare.

 

  • Se déplacer en bus entre les grandes villes

Chaque ville allemande possède son propre réseau de bus, il est donc possible de se déplacer avec ce moyen de transport.  Je vous invite à consulter les offices de tourisme de chaque ville où vous séjournez pour connaître les horaires et les trajets.

 

  • Nourriture

Les plats sont souvent généreux et servis en grosse quantité. On mange pas mal de pâtes fraîches aux oeufs, les “spaetzle” mais aussi les schnitzels, une escalope enrobée à la chapelure, des saucisses, des frites, des plats en sauce. De plus, on trouve de nombreux restaurants végétariens ou vegan et des salons de thé.

 

Nous vous invitons à lire nos articles sur la Forêt Noire comme:

 

La Forêt Noire est donc une destination parfaite aussi bien pour les couples que les amis et bien sur les familles. Aventure, découverte de la nature, jardins d’escalade, lacs de baignade, châteaux frts, sentiers découverte, parcs de loisirs et familiaux, voilà ce qui vous attend dans cette belle région. La Forêt Noire reste une région contrastée avec un caractère bien marqué, authentique avec encore les fameux chapeaux à pompons rouge, et préservée du tourisme de masse. Même si elle est davantage fréquentée en été, l’automne reste une magnifique saison pour l’approcher.

 

 

 

Cet article reste mon ressenti. Il est le fruit d’une collaboration entre plusieurs offices du tourisme de la région de la Forêt Noire (Karlsruhe, Baiersbronn, Freudenstadt, Freiburg, Müllheime) et la Sncf que je remercie pour leur invitation et cette belle découverte.

 

signature

Partagez l'article

Laissez moi un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pas encore de commentaires... Inspiré ?