Soyez les premiers à recevoir les bons plans, les nouveautés du blog et davantage.

Chine: notre fiche pratique pour préparer votre voyage dans le Yunnan

Un voyage en Chine se prépare à l’avance, c’est pourquoi nous vous livrons une fiche pratique avec tous nos petits conseils pour que votre séjour soit réussi!

 

On ne part pas en Chine sans s’être renseigné au préalable sur les différentes formalités d’entrée sur le territoire, les connexions internet, les cartes téléphoniques, les transports et bien d’autres points car une fois sur place, vous risquez de vous sentir un peu perdu et de perdre du temps. Avec la barrière de la langue et les interdictions de ce pays, il vaut mieux anticiper les choses!

 

  • Temps de vol Paris -> Chengdu:  environ 10h avec la compagnie Air China avec une escale à Chengdu pour rejoindre en vol interne la ville de Kunming (durée: 1h30). Comptez au total environ 15h de vol dont 3 heures d’escales.
  • Vol direct Paris -> Kunming, opéré par China Eastern Airlines les lundi, jeudi et samedi et tous les lundis, jeudis et samedis dans le sens Kunming -> Paris. Cela vous évite les transits et transferts via Canton, Pékin, Shanghai ou Hong Kong. Temps de vol pour Paris – > Kunming ou Pékin: environ 10h et  11h pour Paris – > Shanghai
  • Décalage horaire hiver : + 7h / Lorsqu’il est 12h en France, il est 19h en Chine. (horaire d’été: +6h)

La monnaie chinoise est renminbi (RMB) également appelée yuan ou kuai.

Vous pouvez changer des euros dès votre arrivée à l’aéroport ou bien dans les bureaux de change des grandes villes. Attention; il est assez difficile de changer des euros les week-ends. Vous trouverez des distributeurs automatiques dans les villes comme Kunming, Dali, Jianshui… et vous pouvez retirer également au guichet de la plupart des banques (présenter le passeport et la carte bancaire)

Les paiements par carte bancaire sont assez rares exceptés dans les hôtels et les magasins. Prévoyez d’avoir du cash sur vous pour toutes les petites dépenses!

Pour la Chine et le Yunnan, aucun vaccin n’est obligatoire. Cependant, nous vous recommandons d’être à jour pour les vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite B). Prévoyez une attestation d’assurance pour couvrir les frais médicaux, rapatriement, annulation de voyage…

L’eau n’est pas potable en Chine mais vous trouverez facilement de l’eau en bouteille. Pensez à prendre une petite trousse de pharmacie avec les produits élémentaires et essentiels comme du gel désinfectant qui dépanne dans toutes les circonstances mais aussi des pansements, huiles essentielles pour la tête (notamment pour les villes en altitude), médicaments pour le rhume, les troubles digestifs comme la constipation (on mange beaucoup de riz) ou les diarrhées. Attention, il n’est pas si facile de se soigner dans les campagnes car les médicaments disponibles sont souvent des contrefaçons.

Que ce soit pour un voyage d’affaires ou de tourisme, sachez que vous devrez vous munir d’un visa pour la Chine afin de rentrer sur le territoire et qu’il se fait 3 mois avant la date du voyage. Pour faciliter vos démarches, nous vous conseillons de passer par le service de l’agence Visa connect que nous avons testé. J’habite Paris mais je dois avouer que ce service est bien utile car c’est un gain de temps indéniable. Cela nous a évité plusieurs déplacements au Consulat et les files d’attente. Si vous habitez en province, vous vous évitez l’aller retour dans la capitale donc des frais supplémentaires. Vous n’avez juste qu’à envoyer tous vos documents et votre passeport via la poste, en recommandé avec accusé de réception. Il faut compter 2 à 3 semaines de délai pour le réceptionner chez vous. Rapide non ?

Si vous habitez Lyon, Marseille ou Strasbourg, vous pouvez effectuer votre demande sur le site officiel de Visa For China

Il existe plusieurs types de visa mais nous, nous avions besoin que de celui avec 1 entrée. Son coût est de 160€ pour un visa tourisme classique (126€ + 34€ incluant les frais de service de l’agence). Le visa pour la Chine est à utiliser dans les 90 jours qui suivent son émission et permet un ou plusieurs séjours de 30 jours maximum à chaque entrée.

La constitution du dossier est un peu longue car l’on vous demande de fournir une liste de documents : le formulaire, l’itinéraire, les billets d’avion, la réservation de vos hôtels, photo d’identité, attestation d’assurance mais tout est indiqué sur leur site, ne vous en faites pas. Pour obtenir votre visa pour la Chine, il faut impérativement que vous ayez 2 pages vierges consécutives et qu’il soit valable 6 mois après la date de demande du visa (j’ai refait mon passeport en catastrophe car je n’avais plus de place!)

En cas de transit de 72h dans les villes de Pékin, Canton ou Shanghai, il n’y a pas besoin de Visa. Si vous atterrissez à Hong Kong, vous pouvez demander un visa directement au 151 gloucester road, 20ème étage, dans le quartier Wan Chai. Depuis avril 2018, comptez 550HK $ pour un visa normal (4 jours ouvrés), 800HK $ pour un visa express (3 jours ouvrés) et 1500HK $ pour un super express en 2 jours ouvrés. Tous les papiers se remplissent en anglais et vous pourrez faire vos photos et imprimer tous les documents sur place.

Pour notre premier voyage en Chine, nous avions fait notre demande de visa depuis le consulat de la Chine à Hanoi au Vietnam. C’est le même principe mais ils nous ont fait revenir plusieurs fois car il manquait toujours un papier pour finaliser la demande de visa! Nous avons du attendre 4 jours sur place pour recevoir notre visa!

 

  • Courant électrique

Il faut savoir qu’en Chine le courant électrique est de 220 volt contre 110 volt dans la plus part des autres pays. Le pays dispose de différentes prises électriques alors munissez-vous d’un adaptateur universel et d’une prise multiple pour tous vos appareils.

  • Téléphone

Si vous souhaitez être connecter sur vos réseaux sociaux, envoyer des emails ou tout simplement émettre ou recevoir des appels, il faudra penser à acheter une carte SIM. Deux solutions: soit vous achetez une carte prépayée sur place soit vous faites appel comme nous, juste avant votre voyage, à My Mobile in China, afin de vous délivrer une carte SIM adaptée, des gigas pour internet et un numéro de téléphone chinois. Certes c’est un coût supplémentaire mais c’est tellement pratique! Il suffit de télécharger sur votre GSM, l’application Softphone pour émettre et recevoir des appels sans surcoût, d’installer le renvoi d’appel depuis votre téléphone français vers le numéro chinois et le tour est joué! Tous les hôtels dans lesquels nous logions avaient une connexion internet Wifi donc gardez vos données lorsque vous êtes à l’extérieur ou dans les transports.

Pack 3 Gb – 84€

  • Accès internet VPN

Se connecter sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Whatsapp…) ou votre boite mail en Chine est impossible puisque tout est contrôlé par le pays et strictement interdit. C’est pour cela qu’il existe une solution simple, efficace et abordable: se munir d’un VPN sur votre téléphone (gratuit) et votre ordinateur portable (abonnement payant) ! Un VPN (Virtual Private Network) est une technologie par laquelle il est possible d’établir des connexions réseau sur un autre réseau, généralement Internet, depuis un autre pays comme si vous n’étiez pas en Chine. Vous recherchez l’application Turbo VPN dans Applestore ou googleplay et vous la téléchargez.

Sur un circuit de 15 jours dans le Yunnan, nous avons eu de la chance de tester plusieurs hébergements allant de la superbe ancienne demeure traditionnelle rénovée avec beaucoup de goût en passant par des hôtels de charme et des hôtels luxes avec des vues imprenables. Tous les hôtels sont différents mais ils ont un charme singulier.

Ne négligez pas la partie transport en Chine car elle prend du temps alors prenez toutes les informations avant de partir si vous comptez vous l’organiser vous-même.

Location de voiture:

Peut-on louer une voiture pour se déplacer en Chine ? la réponse est oui, si vous détenez un permis chinois et non si vous ne l’avez pas, car les permis étrangers et internationaux ne sont pas reconnus. Il faut donc soit emprunter les transports locaux soit faire appel au service d’un chauffeur avec véhicule. Vous pouvez nous consulter pour cela.

Transports sur place:

Dans le Yunnan, au vu des routes sinueuses, des villages reculés et des villages de montagne, une voiture est fortement conseillée pour se déplacer dans la région.

Les grandes villes quant à elle connaissent le métro, les bus, les scooters électriques et les trains. Les transports ne coûtent vraiment pas chers et les tickets sont assez faciles à acheter dans les gares ou les stations de bus.

Nous avons également pris l’avion pour nous rendre de Chengdu à Kunming et de Lijiang à Chengdu avec les compagnies Air China ou China Eastern. Attention, si vous faites escale, le transfert des bagages n’est pas automatique donc renseignez-vous bien au moment de l’enregistrement. On pensait que cela irait plutôt vite mais entre le temps de trouver, de changer de terminal, de se réenregistrer et de repasser les douanes et contrôles, cela nous a pris 2 bonnes heures entre les deux vols. Nous sommes arrivés pile poil pour l’embarquement alors ne faites pas comme vous et ne sous estimez pas le temps entre les escales!

Nous avons également pris des taxis dans les grandes villes. Ils sont équipés de compteurs et les trajets coûtaient souvent moins de 1€ pour des petites courses. Nous vous conseillons de les prendre car même si les locaux ne parlent pas l’anglais, ils sont adorables et cela permet d’échanger avec eux! Avec l’application maps.me, vous pouvez facilement leur indiquer la rue et le nom de l’hôtel car c’est écrit en caractère chinois!

On mange divinement bien dans le Yunnan et un peu épicé! Pas une seule fois, nous avons dégusté les mêmes choses en 15 jours: des soupes, des barbecues, des fondues chinoises, des plats sautés… La cuisine du Yunnan est réputée pour sa qualité, son originalité et l’un des plats les plus célèbres est la “soupe de nouilles qui traversent le pont “. L’une des meilleures manières de découvrir les variétés de plats qu’offre cette région, c’est de commander plein de petits plats à partager entre vous. On s’en sortait en moyenne pour 4-5€/personne en divisant mais sinon un plat seul coûte dans la rue dans les 1€.

  • Sécurité:

Aucun problème en Chine! J’ai même envie de dire qu’il ne peut rien vous arriver mais soyez vigilant comme de partout!

  • Langue:

Avant toute chose, les chinois parlent très peu ou pas du tout l’anglais. Les plus jeunes s’y mettent et viennent parfois dans la rue vous aider du mieux qu’ils peuvent! C’est très compliqué de se faire comprendre alors il faut trouver des solutions. La première fois, nous avions embarqué avec nous des petits guides de langue imagées comme le gépalémo du routard. Ce guide est très utile et permet de savoir ce que vous allez manger ou de trouver un transport. Vous pouvez également demander aux locaux de vous écrire sur un papier et en chinois, des directions ou des noms. Si vous vous sentez, vous pouvez faire comme moi et mimer le bruit des animaux pour savoir si c’est du porc ou du bœuf dans votre assiette, mimer le bruit d’une soupe, d’une calculette pour le prix ou bien télécharger une application de traduction telle que Reverso ou Google trad. Pour notre voyage dans le Yunnan, c’était plus simple, nous avions un guide francophone qui parlait couramment le chinois.

C’est la grande question que je me suis posée avant de partir! Si vous voyagez au Yunnan pendant la saison sèche soit de novembre à avril, munissez-vous de vêtements légers (pas de vêtements d’été non plus) mais aussi de pulls, d’une veste et quelques affaires chaudes pour la montagne, le soir ou dormir. Pensez également aux tee-shirts pour la journée car croyez le ou non mais j’ai bronzé! Si vous voyagez pendant la saison pluvieuse de juin à septembre, n’oubliez pas le Kway. Prenez aussi des chaussures confortables type baskets pour marcher en ville mais aussi dans les rizières (chemins parfois boueux). N’oubliez pas la crème solaire, des lunettes et de bonnes chaussettes!

La région du Yunnan est un paradis pour les amateurs de shopping. Que ce soit le long des rues, autour de places, près des marchés ou dans de très jolies boutiques, chacun y trouvera son bonheur: épices, objets de décoration, des batiks, des sacs brodés ou en paille, de l’alcool, du thé…Vous ne serez pas déçus!

La Chine est un pays immense avec une variété de paysages donc de climat! Si vous visitez le Yunnan comme nous en novembre, vous aurez certainement un temps parfait c’est à dire une météo très agréable et ensoleillé en journée et des températures plus fraîches le soir. La météo était très agréable avec des températures avoisinant les 20 degrés en journée. Nous étions les 3/4 du temps en tee-shirt sauf à Shangri-La, ville en altitude où nous nous sommes rapprochés des 0 degrés. L’un des avantages d’y aller au mois de novembre c’est la basse saison donc peu de touristes européens et des prix plus bas qu’en haute saison.

Le Yunnan est une province qui peut se visiter toute l’année même si le printemps et l’automne sont des mois très propices pour la découverte. (Évitez toutefois début Mai et Octobre, périodes de vacances nationales en Chine, avec beaucoup de voyageurs chinois au Yunnan et des tarifs d’hôtels et transports plus élevés qu’en temps normal). L’été est effectivement plus pluvieux que le reste de l’année, mais ça reste raisonnable. C’est un peu la même saison que le sud-est asiatique: pas de moussons ou d’averses violentes au Yunnan en raison de l’altitude mais il pourrait y avoir quelques averses, suivies de plages ensoleillées. Les températures à cette période de l’année tournent autour de 25/30°C en journée. Les journées d’hiver dans le Yunnan sont apparemment très agréables avec un grand soleil et pas de pluies. Soyez simplement sûrs de réserver des hôtels bien chauffés pour le soir, et de ne pas être trop frileux !

Si vous prévoyez de faire en novembre le circuit qui regroupe les incontournables de la Chine comme Pékin, Xian, Shanghai… je ne suis pas sûre que novembre soit la bonne période car il fait assez froid! Allez-y plutôt au printemps d’avril à début juin et en septembre-octobre où vous aurez des températures plus clémentes.

On pense toujours que la Chine est un pays pas cher car c’est tout près du Vietnam, de la Thaïlande ou du Laos. Mais la plupart des européens ne semblent pas comprendre que la Chine est un pays développé, qui avance très vite et que nous payons des prix plus élevés qu’ailleurs en Asie du Sud-Est. Tout se paie en Chine et c’est d’ailleurs ce qui m’avait frustrée la première fois: on paye 10€/p pour traverser un pont à vélo, pour admirer une vue 5 minutes, pour rentrer dans une région … rien n’est gratuit! Si vous souhaitez un guide francophone pour votre voyage, cela fera augmenter le prix car ils sont plus rares et très demandés.

 

Le Yunnan est pour moi, un vrai coup de cœur! C’est exactement ce que j’attendais de la Chine à savoir des ethnies, des rencontres, des sourires, des lieux traditionnels et conservés, de l’authenticité et de très beaux paysages. Si vous voulez un devis pour un voyage sur mesure dans le Yunnan, n’hésitez pas à m’envoyer un email à contact@mademoiselle-voyage.fr

signature

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Comments
  • Josiane Morat
    avril 7, 2019

    Merci pour vos conseils.nous partons avec une amie le 15 mai prochain pour le Yunnan X’ian et Shanghai.
    Nous avons 70 ans .Nous faisons un circuit individuel
    Cordialement
    Josiane

    • Mademoiselle Voyage
      avril 9, 2019

      Bonjour Josiane

      J’espère que vous aimerez ce voyage autant que moi car le Yunnan est un belle découverte!