Bien organiser son voyage en Indonésie

Bien organiser son voyage en Indonésie

Un voyage en Indonésie s’organise car vous allez vite vous rendre compte sur place que les distances d’une île à une autre sont assez conséquentes! Vous ne pourrez pas tout visiter pendant votre séjour alors voici quelques conseils pour privilégier certains endroits à d’autres, éviter certaines plages ou lieux touristiques qui n’en valent pas le détour, mais aussi quelques bons plans logements et restaurants.

 

 

SUMATRA

 

– Si vous arrivez comme nous à Medan, sachez que vous mettez minim 1h pour rejoindre le centre ville depuis l’aéroport. A titre d’exemple, nous avons mis 2h30 avec les bouchons pour atteindre notre gueshouse, ça vous laisse imaginer 🙂

– Notre nuit à Medan nous a couté 11€ la chambre pour 2 au Peramata Inn (170 000 IDR)

– Pour vous rendre à Bukit Lawang et voir les orangs outans, nous avons trouvé d’autres voyageurs et partagé un taxi pour 4 personnes, prix du trajet 250 000 IDR. Vous pourrez prendre le bus local mais vu les bouchons que nous avons rencontré, nous avons choisi cette option qui revenait au même prix voire un peu moins cher que le bus.

– Le trajet Medan -> Bukit Lawang prend 4h avec la pause déjeuner. Pour bien organiser votre trek dans la jungle et observer les orangs outans, vous trouverez toutes les informations ici.

– Après votre trek de 2 jours, vous serez de retour à votre hôtel en début d’après midi, autour de 14h ( si vous prenez le rafting) et pourrez si vous le souhaitez prendre le bus de nuit pour Banda Aceh dans la même journée et le bateau pour Pulau weh, le lendemain matin.

Le bus de nuit part à 20h et l’arrivée à Banda Aceh est prévue vers 7h40 du matin. Prix entre 250 000 et 3000 IDR/ personne. (demander à votre guest house). Nous sommes partis avec la compagnie de bus Samista et le tuk tuk de l’arrêt de bus de Banda Aceh au port nous a couté 30 000 IDR la course.

– Le bateau pour Pulau Weh coute 25000IDR/p en slow boat, départ à 11h, arrivée environ à 13h30.  Le speed boat coute 85 000IDR/P et se fait en 45mn.

 

 

Attention au jour de l’indépendance en Indonésie!!!! Tout est réservé à l’avance pour cette date soit le 17/08 donc pensez à réserver car nous avons rencontré de gros problèmes d’hébergement sur Pulau Weh et avons du dormir sur une terrasse la première nuit.

Pulau Weh: dormez à Iboih au  OLALA guesthouse, un endroit qui a très bonne réputation. L’accueil est familial, la cuisine est très bonne mais parfois longue et les bungalow à bon prix (prenez celui avec la vue sur la mer, plus sympatique)

 

Bungalow sur l’eau négocié à 120 000 IDR, Bungalow basique sans la douche 50 000 IDR

– Mangez Chez Norma ( un restaurant à côte du Olala guesthouse), le restaurant est très sympathique et original. Vous êtes tous réunis autour d’une seule même table et dînez le même plat cuisiné par la fameuse Norma, une locale accueillante. Autres restaurants à tester « chez Dees » dans le village ou le très bon italien de Long Beach connu pour ses pâtes notamment les gnocchi au pesto. Un régal 🙂

Hôtels recommandés sur Iboih : Iboui Inn, Chez norma, Olala guesthouse, Yulia (budget plus élevé). Attention nous avons testé le bungalow wawa, il est complètement désorganisé et applique des prix différents selon la tête du client! Lieu moyennement propre (en surface) et mal géré par le propriétaire!

– Cout d’une plongée à Pulau Weh, environ 20-25€ mais un peu moins si vous en faites plusieurs, voir avec Monster divers.

– Location d’un scooter pour 10 dollars la journée.

– Une sortie pour aller voir les dauphins est organisée par le célèbre rastafari de l’île. Les avis sont mitigés, certains ont adoré la journée, d’autres détesté. Cette personne peut parfois être à l’heure comme parfois très en retard… La sortie bateau coute environ 250 000IDR le bateau, départ 6h du matin retour vers 17h avec 4 spots de snorkeling, donc trouvez vous d’autres passagers pour diviser le prix! Bref faites vous votre propre avis mais apparemment vous pouvez voir des centaines de dauphins au large!

– le vol Banda Aceh->Medan avec Lion Air, compagnie la moins chère mais sur liste noire je sais! (les avions étaient neufs et en bon état, aucun problème à signaler) en durée du vol 50 mn puis Medan->Bali (2 escales avec Lion Air), environ 120€/p

 

BALI

A votre arrivée à Bali, vous trouverez une horde de taxis à la sortie de l’aéroport vous proposant tous les tarifs pour les villes aux alentours. Sachez que sur votre droite en sortant du terminal, se trouve un panneau avec les tarifs minimum de course donc renseignez vous avant de monter dans votre taxi!

– prix du taxi Bali->Sanur 150 000 IDR, durée environ 30 minutes.

– Pour les petits budgets, dormez au Café Loca, un petit Backpacker hôtel avec piscine située à Sanur, prix 198 000 IDR pour 2 personnes par nuit en dortoir. Possibilité de dormir en chambre privée pour un prix raisonnable.

– Bateau pour Nusa Lembongan, prix 175 000 IDR/p, durée 40 minutes en fastboat /55 min environ en slow boat, prix 100 000 IDR à Bali et 60 000 IDR sur Nusa (pour l’avoir testé au retour, attention les slow boats ne circulent pas les dimanches)!! Négocier le prix du fast boat près du port car vous trouverez des tarifs entre 175 000IDR et 200 000IDR (150 000 IDR à Nusa pour le fast boat)

– Hôtel The Point Lembongan est un très bel hôtel, plus luxueux à Nusa Lembongan sinon testez la guest house. Faites un tour sur l’île pour trouver des guesthouses,

– Plongez dans le centre français Dive Concept Lembongan, tarifs pour 5 Plongées 165 000 IDR + supplément sortie raie manta de 150 000 IDR!

– Taxi Sanur-Kuta négocié à 100 000 la course

– Location scooter à Kuta 50 000 IDR/j, essence 10 000 IDR la bouteille

– Distance Kuta -> plage de Pandawa (30 à 40 minutes, attention il y a beaucoup de traffic et de pollution sur la route!). La plage de « Pandawa » appelée aussi Secretbeach n’a plus de secret pour personne et est assez bondée. A votre arrivée, dirigez vous directement à gauche, au bout il y a beaucoup moins de monde! Vous trouverez des Warungs, ces petits boui boui locaux pour déjeuner en bord de plage! Nous l’avons faite à marée basse et ce n’est pas aussi agréable pour se baigner!

 

– plage de Dreamlandbeach est sympathique mais c’est une plage à vague donc pour surfeurs. Possibilité de se restaurer et de louer des planches de surf.

 

Temple Uluwatu, un peu décevant car il est bondé de monde et on ne peut pas accéder à l’intérieur du temple. On vient finalement voir des falaises et des macaques!

 

 

– Allez voir le magnifique coucher de soleil de Tanah Lot, un super spot à environ 43km de kuta! Nous avons fait celui de Leggian, installés dans des poufs sur le sable…

– Aller diner au night market de Legian, plein de petits restaurants vous proposent une bonne nourriture moins chère, notamment le « Kitchen » (Pasar Patimura Jaya, Jl. Patimura A7 Legian)

Perama tours and Travel à Legian propose de bons tarifs pour se rendre aux villes alentours comme Ubud, prix 60 000IDR/P contre 300 000IDR dans les rues! (ils sont situés près de la discothèque Bounty sur Legian)

– Pour savoir ce que vous pouvez faire à Ubud, cliquez ici

 

Les îles Gili, mais quelles îles choisir? C’est souvent la même question qui revient, « sur quelle île vais je me poser? »

 

Et bien nous, nous sommes restés à Gili Air et avons été une journée à Gili Meno, aucun regret! Ces îles sont faciles d’accès et attirent un grand nombre de visiteurs venus chercher la fête et les bars du côté de Trawangan, mais aussi la plage, la relaxation, la plongée et les tortues!

Des combos depuis Ubud par exemple comprennent la voiture + le bateau jusqu’à Padangbai, comptez depuis le port 1h30 de traversée en fast boat (prix total 250 000IDR/P, temps total du trajet depuis Ubud jusqu’à Gili Air 8h environ) et 1/2 heure de bateau à balancier depuis Lombok. 

Depuis Bangsal à Lombok, comptez 12 000 IDR/p en bateau local, traversée très rapide et peu onéreuse! A gili Air, les tarifs proposés en ville, dans les petites agences s’élèvent de 75 000 IDR à 100 000IDR/p, n’hésitez pas à vous rendre au guichet du port pour demander les tarifs des locaux!

Les 3 îles ont une particularité, les moyens de transports se limitent à des calèches traditionnelles appelées « dokar ». Ici pas de moto ou de voiture, on marche à pied ou l’on fait du vélo! Quel bien fou!

Gili Trawangan: c’est surement l’île la plus développée avec une grosse infrastructure hôtelière, des restaurants, bar branchés, c’est le lieu incontournable pour la fête. L’endroit serait même omparé à Kuta! Nous avons vite compris que nous avions fait le bon choix lorsque nous avons pris le bateau et vu ces centaines de jeunes australiens, anglais, allemands débarqués dès le matin avec leur bière à la main en direction de Trawangan!

Gili Air: un bon compromis pour gouter à la vie locale. Une multitude de restaurants sont proposés dans l’allée centrale mais n’hésitez pas à sortir du quartier touristique pour diner dans les restaurants locaux et gouter par exemple une spécialité indonésienne, le Murtabak, une crêpe salée farcie aux légumes, fromage ou à la viande!( rue tout droit en face du port, demandez aux locaux).

Si vous vous perdez un peu dans les rues adjacentes, vous trouverez de très bons burgers maisons comme chez Family Café au nord de l’île. Si l’envie vous prend, sautez sur les grosses brochettes de crustacés et poisson frais proposés par de nombreux restaurants de l’île, juste un régal!

Côté plage, sachez que vous pouvez être en marée basse! Soit vous avez quelques jours de mer turquoise soit vous aurez les pieds sur les coraux (photo ci dessous avec les bancs ) pendant un moment! N’hésitez pas à lézarder au nord est de l’île, du côte de l’hôtel Gili Air (plus d’espace, plus de plage…)

 

– côté logement, nous avons trouvé en haute saison, deux endroits vraiment pas chers sur l’île:

Agiléa : à quelques pas du port, dans une rue perpendiculaire et excentré du centre, cette petite maison propose 2 chambres privés avec salle de bain privée, AC et terrasse. Le propriétaire est adorable et sera à vos petits soins. Prix de la nuit: 150 000IDR, petit déjeuner copieux inclus :). Possibilité également de louer des vélos et du matériel de snorkeling.

Le deuxième établissement est un bungalow restaurant, du même côté d’Agiléa qui propose de jolis bungalow à 200 000 IDR la nuit sans le petit déjeuner. La cuisine du restaurant est très bonne et vraiment pas chère ( nous vous conseillons de gouter aux différents curry)

 

 

Gili Meno: la plus petite des trois îles mais aussi la plus calme et la centrale. Si vous cherchez la vraie plage de sable blanc, la tranquillité, c’est par ici qu’il faut vous diriger. Un petit centre de plongée vous permettra d’observer les fonds marins ou simplement en snorkeling pour y voir les tortues. Nous avions décidé de combiner une plongée tôt le matin avec Gili Air divers puis dépose minute sur Gili Meno. Nous y avons passé une belle journée et sommes rentrés avec le bateau du centre de plongée en fin d’après midi. Une belle occasion d’allier plongée et farniente pour le même prix! Des départs pour cette île sont organisés en petit bateau local, renseignez vous au port de Gili Air.

Partager:

2 Commentaires

  1. Luc Duval
    / 12 h 41 min

    Merci pour toutes ces infos. Magnifiques photos… Cela fait vraiment envie…

    • Mademoiselle Voyage
      / 21 h 42 min

      Mais je vous en prie c’est un plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.