Indonésie : paradis de la plongée

Indonésie : paradis de la plongée

 

De tout les récifs coralliens du monde, ceux d’Indonésie font partie des plus beaux et des plus riches.
Du nord de Sumatra, au sud de Bali avec les îles de Nusa Lenbongan jusqu’au large de Lombok avec les îles Gili, nous vous disons tout sur le type de plongée qui vous attend et les animaux marins que vous pourrez observer.

 

1- PULAU WEH AU LARGE DE BANDAH ACEH (Sumatra)

 

Le point fort de ce lieu est la visibilité sous l’eau qui peut atteindre jusqu’à 70m.

L’occasion était parfaite pour Antoine de passer son Open Water afin de me rejoindre dans ma passion pour la découverte des fonds marins, le tout pour un des prix les moins chers de la planète, avec ceux de Ko Tao en Thailande  (4 000 000 IDR=265€)

Nous avons choisi le Dive Center « Monster Divers » pour son ambiance et pour le feeling que nous avons ressenti. Celui-ci est tenu par 3 expatriés espagnols secondés par la génialissime « yuyu« , seule instructrice indonésienne de l’île, que vous ne tarderez pas à reconnaître par son extraordinaire enthousiasme!

Place aux plongées sur ses fonds où vous pourrez voir bon nombre de murènes, de raies, de coraux « en bonne santé« , de poissons de récifs…
Les courants sont variables pouvant vous offrir des plongées classiques mais aussi des plongées dérivantes appelées « drift »

Pulau Weh est un lieu moins connu que d’autres en Indonésie mais un superbe lieu de plongée.

Prix d’une plongée: 25€ environ

 

 

 

 

2- NUSA LENBONGAN, LA RAIE MANTA ET LES PLONGÉES DÉRIVANTES

Nusa Lenbomgan, 2ème étape de notre exploration des fonds!

Nous ne sommes pas arrivés ici par hasard! Cette petite île située au sud-est de Bali offre un des plus beaux spots pour observer les raies mantas et le fameux mola-mola (poissons lunes)!
Les mantas peuvent également être vues en snorkeling (masque/tuba) mais les mola-mola eux ne s’observent qu’en plongée (photos dive concepts)

Indonésie_Mademoiselle voyage_murène_Bali_Nusa Lembongan_1

Antoine en profite pour passer son Advanced Open Water afin de compléter ses diplômes. Nous voici partis sur nos premières plongées avec des conditions différentes. Au menu: plongées dérivantes et en ressac.
Les plongées dérivantes vous laisseront moins le temps d’observer la faune sous marine, mais sont une autre manière d’apprécier la plongée!

Les courants vous emportent et sans efforts particuliers (tout dépend de la force du courant bien sur) vous voyez défiler sous vos yeux le site choisi pour votre plongée. Il est donc plus difficile de s’arrêter tranquillement pour observer la faune marine, mais la sensation des courants vous emportant est assez agréable bien que perturbante au début…
Vous aurez peut-être la chance comme nous, de faire la rencontre d’une tortue verte en chemin?

 

Place ensuite aux sites des Mola-Mola. Ce poisson impressionnant par sa taille est visible entre 20 et 30m. La meilleure période pour observer ce poisson d’environ 3m est de Juillet à Octobre.
Nous avons eu cette chance, mais furtivement et de loin. Juste de quoi voir ses 2 nageoires dorsales et ventrales si mythiques!

Pour finir, nous rendons visite aux raies mantas. Voir ses raies géantes est un rêve pour tout plongeur…tellement, que le site est bondé de monde en saison haute (de juin à septembre).
Il en devient donc difficile de les voir puisqu’elles fuient le site rempli de tout ses plongeurs. Nous craignons même de rentrer bredouille de notre plongée quand nous croisons la veille au soir des plongeurs n’ayant rien vu le matin même. Mais bon, gardant du positif et croyant en notre bonne étoile, nous y allons!

LA GROSSE MANTA

 

Le site d’observation est en ressac, nous jouons donc avec les vagues pour palmer au bon moment sans se fatiguer dans une eau particulièrement froide!
Nous tournons, tournons et commençons à désespérer au bout de 30 min de plongée de ne pas la voir, quand soudain nous la voyons enfin… La raie d’environ 4m d’envergure s’approche de nous pour tourner  majestueusement autour de nous avant de repartir vers le large…1 min 30 de bonheur, d’extase a ne pas lâcher une miette du spectacle et un moment vraiment magique que nous ne sommes pas prêt d’oublier.

Indonésie_Mademoiselle voyage_raie manta_Bali_Nusa Lembongan_4

La meilleure période pour les voir en raison de l’afflux touristique, restera donc la saison basse située d’ Octobre à Février où vous pourrez les avoir pour vous seul, où presque… et vous aurez surement plus de chance que nous en voyant les bancs de raies mantas au dessus de votre tête!

A noter également, que l’île de Nusa Lenbomgan est très prisée des plongeurs et des surfeurs mais ne présente pas un grand intérêt si vous n’êtes pas adepte d’un de ces 2 sports.

Prix d’une plongée: 30€ environ et 23€ en forfait. Attention un supplément est à rajouter sur votre plongée raie manta 150 000IDR car le spot est plus loin

3- ÎLES GILI, PARADIS DES TORTUES, DES REQUINS ET DE LA MACRO

 

Nous continuons notre périple plongée aux îles Gili situées au nord ouest de Lombok. Ici, ce sont les tortues que nous recherchons ainsi qu’un centre sympa, où l’on se sent en famille.
Nous arrêtons notre choix sur « Gili Air Divers » après une conversation très conviviale avec Bibi, le manager, nous apportant ses conseils sur les meilleurs plongées qu’il propose. De plus, le centre reconnu SSI et PADI, est également membre du Gili Eco trust et de Project AWARE.

 

C’EST PARTI POUR DEUX PLONGÉES…

 

Ce passionné propose des plongées classiques mais s’est spécialisé dans la plongée bio, la faune macro en faible profondeur et la photographie sous-marine pour aller dans l’observation du détail.
N’ayant que peu de temps, nous choisissons 2 plongées plus classiques. La première nous emmène à Manta Point, au large de Gili Trawangan.
Nous descendons sur un spot pauvre en coraux mais riche en faune. Sous certains coraux, se cache des bébés requins à pointes blanches.
L’occasion de se retrouver pour notre première fois en plongée (enfin pour Antoine) face à des requins… (Nous avions quand même vu, en Afrique du Sud, des requins blancs dans la cage au large de Gansbai)

On vous rassure de suite, ceux-ci sont inoffensifs, et après avoir vu les bébés, nous avons eu la chance de voir les parents. Un mâle de 1,5m et une femelle de 2m nageant auprès de nous. Encore un moment unique!!
Cette plongée sera aussi l’occasion de voir des poissons coffres, une tortue embrique, un tord Fish de 1m50 et toute la panoplie des poissons de récifs!

 

Notre deuxième plongée nous emmènent à Secret Garden sur un spot réputé pour l’observation des tortues que nous n’avions pas encore vu.
Et mission réussie, avec une tortue verte de plus de 70 ans!! Tout simplement impressionnant de voir un tel animal au fond de l’eau, tout calme et pas du tout effrayé!!

 

L’équipe du centre très conviviale, propose toute la palette des offres PADI et SSC, avec 2 centres sur Gili air et un autre sur Gili Meno.
Toutes les formations sont faites sur le centre principal et historique situé dans l’enceinte de l’hôtel Sunrise. Un centre que nous vous conseillons donc vivement pour passer une journée ou une semaine selon vos envies!

Nous n’avons évidement pas eu le temps de faire tout les spots d’Indonésie. Nous aurions aimé faire ceux de Sulawesi ou encore Raja Ampat en Papouaise que nous nous gardons pour plus tard…
Mais nous pouvons vous certifiez que ceux que nous avons fait, avec les centres que nous vous avons cité ne vous laisseront pas indifférent et vous laisserons de très beaux souvenirs pour un des coûts de plongée les plus faibles de la planète, dans un cadre de sécurité absolu. Définitivement, plongée rimera pour nous avec Indonésie!

 

Partager:

2 Commentaires

  1. Pierre Durand
    / 14 h 14 min

    Merci pour le conseil d’aller à Pulau Weh en Indonésie pour faire de la plongée. Je ne savais pas que la visibilité sous l’eau peut atteindre jusqu’à 70 m ce qui est beaucoup. Je vais proposer à ma femme d’y passer nos prochaines vacances et vais m’adresser au centre de plongée proposé pour avoir accès à un compresseur de plongé et tout le matériel nécessaire.

  2. / 12 h 27 min

    Hey Marion et Antoine!
    So nice to see your pictures of Pulua Weh. I havent got any pictures of me in the water so I was super happy to see myself floating (or drowning) in your pictures.
    Hope you are still enjoying your round the world trip.

    Juul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.