Les 9 épices de la cuisine indienne

Les 9 épices de la cuisine indienne

Vous n’y échapperez pas, la cuisine Indienne utilise quasiment toutes ces épices ci dessous dans ses plats. Profitez d’une petite escapade à Periyar pour visiter ces plantations et bien sur en ramener dans vos bagages.

 

La route des Indes et la course aux épices ont fait venir bon nombre de colons en Inde. Elle a même permis de découvrir de nouveaux territoires dans une course aux épices toujours plus effrénée. Venir dans le sud de l’Inde et plus précisément au Kerala, c’est aller à la découverte de ses différentes plantations: de la cardamome à la muscade en passant par le gingembre, petit tour d’horizon de ces richesses culinaires. Je cuisine beaucoup avec les épices mais nous avons découvert l’utilisation d’épices comme la cardamome ou le clou de girofle, lors de nos deux cours de cuisine effectués sur les 15 jours ainsi que durant la visite de la ferme aux épices de Periyar.

Je vous invite à lire tous nos autres articles sur le Kerala pour bien préparer votre voyage:

 

 

| LA CARDAMOME

Commençons par celle que l’on appelle la reine des épices. Elle est très utilisée en Inde, et l’on en trouve dans quasiment tout les plats, dans le thé mais aussi le café. Le Kerala produit 30% de la production mondiale et c’est la troisième épice la plus chère au monde après le safran et la vanille.

Pour la trouver, ne cherchez pas en hauteur, mais aux pieds de l’arbre. La cardamome est une petite cosse verte remplie de graines et se récolte avec minutie et précaution toutes les 4 semaines environ. On lui présente les vertus suivantes:

  • D’être bonne pour le cœur car fluidifie le sang et permet de diminuer le taux de cholestérol.
  • D’agir contre l’obésité quand elle est bue avec du thé vert
  • D’augmenter la mémoire.

Les indiens en boivent, avec modération, tous les jours et nous, on adore ça!

 

 

| LE CURCUMA

Le Curcuma est une racine. Il pousse donc en terre et ressemble d’aspect extérieur au gingembre. On lui présente différentes vertus: d’être aphrodisiaque, de combattre l’acné en se badigeonnant le visage avec, de se protéger du soleil et de nourrir la peau. Une fois récoltée, la racine est séchée puis broyée pour en faire la poudre que nous consommons.

 

curcuma en poudre et racine de curcuma

 

| LE GINGEMBRE

Le gingembre est également une racine et possède elle beaucoup de vertus au delà de la plus connue chez nous, à savoir d’être aphrodisiaque. Consommé en boisson (thé, Lassi, thé glacé, bonbons confis), il permet de combattre les maux de gorge. En plat et combiné avec de l’ail et des oignons, c’est un excellent antioxydant. Cette combinaison est d’ailleurs une base retrouvée dans quasi tous les plats de la cuisine du Sud.

 

| LA CANNELLE

La cannelle, ce n’est ni une fleur, ni une racine, c’est tout simplement de l’écorce d’arbre. Le cannelier! Le Sri Lanka, pays voisin à l’Inde est le principal producteur de cannelle puis vient le Kerala. L’arbre est cisaillé avec un couteau tous les 3 ans, ce qui lui permet également de mieux grandir. Chez nous, elle est consommée en poudre, essentiellement avec des plats sucrés mais elle peut aussi être associée à des préparations salées et également au thé. Elle a une saveur envoûtante, un goût boisé et doux. C’est un des meilleurs antioxydants, elle contribue à la protection des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et maladies liées au vieillissement, c’est aussi un tonique naturel, elle aide à la digestion

 

 

| LA NOIX DE MUSCADE

Elle nous vient d’un arbre, le muscadier, et la noix que nous consommons râpée se situe à l’intérieur d’une cosse qui ressemble à une noix. Elle est entourée d’une fleur, utilisée dans la cuisine indienne en marinade pour donner du goût au poulet. La muscade a la vertu de favoriser une bonne digestion et est récoltée la dernière semaine de Mars en Inde.

 

 

| LE POIVRE

Le poivre est appelé le roi des épices et pousse comme sur une liane adossée à un autre arbre. On pourrait le comparer à du lierre.

Le même pied de poivre produit le poivre vert, le noir, le blanc et même le rose. La maturation fait la différence. Le vert est récolté en Novembre, le noir en Janvier et est séché au soleil pendant 2 semaines. Le blanc est obtenu en récoltant le poivre légèrement jauni et en le faisant bouillir. Il est ensuite frotté pour enlever sa cosse et obtenir le poivre blanc. Enfin le rose, est issu du poivre récolté rouge en Mars. Il devient rose après un processus plus ou moins équivalent au poivre blanc et développe plus d’arômes.

Il existe 3 grands poivres internationalement connus qui sont les poivres de Malabar, de Sichuan et du Cambodge. Le nom de ces poivres provient de leur région de culture mais la variété d’origine est celle de Malabar (Pointe Sud Ouest de l’Inde) qui a été ensuite importée en Chine et au Cambodge. Leurs goûts diffèrent donc en fonction de leur terroir.

 

 

| LA FEUILLE 5 ÉPICES (OU FEUILLE MASALA)

La feuille 5 épices est une feuille d’arbre transformée ensuite en poudre. Elle est utilisée en cuisine dans la préparation du masala et doit son nom au fait que son goût ressemble à l’alliage des épices du masala.

 

| LE CLOU DE GIROFLE

Le clou de girofle nous vient simplement d’un arbre. Le clou de girofle est une épice indispensable dans la cuisine indienne non seulement pour les arômes qu’il diffuse dans un plat mais aussi pour ses qualités médicinales. Ces boutons ont des propriétés antiseptiques et anesthésiques. On le met notamment dans la bouche pour calmer les douleurs des dents et aussi pour calmer la toux.

 

 

| LA FEUILLE DE CURRY

Avant d’arriver en Inde, nous croyions trouver du curry à toutes les sauces. J’entends par cela, la poudre de curry jaune que nous trouvons au supermarché et qui est la base de bien des plats dans les restaurants indiens. Mais il n’en est rien, nous n’avons trouvé ici que la feuille de curry qui est la feuille d’un petit arbuste et qui est utilisé pour parfumer de nombreux plats. Un vrai régal!

 

 

Si vous ne savez pas quoi ramener d’Inde du sud, nous vous suggérons de vous laisser tenter par l’achat de ces épices. Une valeur sure comme cadeau et de jolis souvenirs dans votre cuisine.

Avant de partir, n’oubliez pas de lire tous nos autres articles sur le Kerala pour bien préparer votre voyage:

 

 

Notez qu’en tant que créatrice de voyages sur mesure agrée, je vous propose de vous accompagner dans la création de votre séjour sur mesure en Inde et de vous faire un itinéraire personnalisé et adapté à vos envies. Pour cela, veuillez m’envoyez un email à : contact@mademoiselle-voyage.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.