Belize | Le guide pratique pour organiser votre voyage

Belize | Le guide pratique pour organiser votre voyage

On vient au Belize pour y découvrir principalement ses îles des Caraïbes, les Cayes, une des principales attractions du pays. Mais ce pays est finaement peu connu des voyageurs Européens. Découvrez notre guide pratique pour ce voyage hors du commun.

 

Le Belize a tout pour plaire: des îles paradisiaques aux eaux turquoises, une faune et flore exceptionnelle et la deuxième plus grande barrière de corail du monde après l’Australie, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les amoureux de la plongée et du snorkeling seront enchantés de découvrir les fonds marins des douzaines d’atolls dont le célèbre Blue Hole pour les plongeurs les plus expérimentés.

L’intérieur des terres du pays est un subtil mélange et d’influence mayas avec des sites perdus dans la jungle, mais aussi jamaïcaines avec les Garifunas en passant par les britanniques. L’ambiance est vraiment détendue avec leur devise « Go Slow »

Pour bien préparer ce voyage et ne pas manquer ce qu’il y a à faire et à voir au Belize, je vous invite d’ailleurs à consulter notre article général sur le Belize

 

  • Temps de vol: pas de vol direct. Comptez environ 15h30 avec escale jusqu’à Belize city.  Trouvez votre vol pas cher pour le Belize avec Skyscanner
  • Escale via Los Angeles, Miami, Houston (USA) Flores (Guatemala) et El Salvador (Salvador)
  • Décalage horaire:  – 8h en été et – 7h en hiver par rapport à la France
  • Langues parlées au Belize : Espagnol, Créole et Anglais
  • Monnaie locale : le Dollar Bélizien à ne pas confondre avec le dollar américain ! Vérifiez toujours la devise avant d’acheter.
  • Le Coût de la vie est plus élevé que dans les autres pays d’Amérique centrale
  • Vous trouverez quelques distributeurs Visa et Mastercard à Caye Caulker et Ambergris Caye mais il vaut mieux venir avec des liquidité sur ces îles.
  • Retirer de l’argent aux guichets automatiques revient bien moins cher que de convertir ses euros ( des frais conséquents sont appliqués)
  • Les Devises acceptées au Belize : $US, Le $ canadien, La livre sterling (£) et l’euro (€), convertibles dans les banques
  • ⚠️ Attention, les dollars béliziens sont quasi inchangeables en dehors du pays, sauf auprès des changeurs aux frontières terrestres, mais à un taux désavantageux

 

  • Aucune vaccination obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe mais comme toujours, il est toujours préférable d’être à jour sur ses vaccins : DTP, Typhoïde, Rage, Hépatites A et B. Se renseigner sur la fièvre typhoïde car vous pouvez avoir des infections d’origines alimentaires.
  • Prévoyez une bonne assurance médicale et rapatriement en cas de besoin.
  • Prenez dans votre valise de bons répulsifs moustiques vêtements et peaux. Vous éviterez les piqûres de moustiques, vecteurs de paludisme mais aussi d’autres affections parasitaires ou virales, en particulier de la dengue, du chikungunya ou du virus Zika.
  • Passeport valide 6 mois après le retour.
  • Vous êtes autorisés à rester 1 mois sur place avec possibilité de prolonger tous les 30 jours
  • Autorisation de séjour, délivrée à la douane.
  • Pas de visa nécessaire pour les ressortissants des pays européens membres de l’UE.
  • Pas de taxe pour entrer au Belize. Mais vous aurez à payer une taxe de sortie de 40 $Bz, aux postes-frontières terrestres et maritimes si vous êtes resté plus de 24h dans le pays.
  • Le voltage 110/220 V
  • Contrôlez bien vos appareils, vous aurez sûrement besoin d’un transformateur
  • Prenez un adaptateur universel pour les prises électriques
  • Wifi disponible et gratuit dans quasiment tous les hôtels, restaurants, bars et lieux publics, on ne trouve plus trop de cybercafés.

 

  • Même si le pays est petit, il y a une variété d’hébergements au Belize allant du dortoir aux écolodges. Que ce soit en ville, noyé dans la jungle ou sur la plage, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets bien évidemment. Prenez  simplement en compte que c’est sûrement le pays le plus cher d’Amérique central donc prévoyez un budget pour cette destination.
  • Les budgets serrés trouveront aussi des hostels, auberges de jeunesses et des petites gueshouses à prix correct. Il est parfois possible de louer un transat pour les plus routards. Les hôtels bon marchés sont plutôt à moins de 80 $Bz. Les prix moyens vont de 80 $Bz à 140 $Bz. Le logement que l’on trouve souvent est la cabaña, un cabanon en bois sur pilotis standard équipé de moustiquaire aux fenêtres, que l’on trouve dans la jungle ou sous la forme plus luxueuse.
  • Attention, le petit déjeuner, quand il est proposé, est rarement inclus dans le prix de la chambre. De même, vous paierez bien moins cher en vous contentant d’un ventilateur au lieu de la clim. Et puis, c’est plus écolo !
  • Caye Caulker et Ambergris Caye sont les seules îles du pays  à proposer des hébergements à un tarif abordable (moins de 50 euros la chambre double).

 

Si vous recherchez d’autres types d’hébergements, vous pouvez toujours trouver votre bonheur ici:

→ Appartements

B&B / chambres d’hôtes

Maisons d’hôtes 

Villas

 

INFORMATIONS GÉNÉRALES

 

  • Si vous venez du Mexique, il est possible de allier le Belize par voie terrestre depuis Chetumal ou bien par les frontières du Guatemala. Par voie maritime, la compagnie Belize Express Water Taxi Service propose des ferrys de la ville de San Pedro à la ville de Chetumal dans la région du Quintana Roo. Vérifiez les dates de départ car elle ne circule pas tous les jours.  Le passage de frontière est très long !
  • Il est aussi possible de se déplacer en petit avion dans le pays depuis le Municipal Airport (TZA)
  • Vous pourrez louer une voiture pour vous déplacer mais choisissez un bon 4×4 car il y a beaucoup de pistes boueuses par temps de pluie.  Trouvez ici votre location de voiture au meilleur prix

 

NAVETTES EN BATEAU

 

  • Il est très facile de se rendre aux Cayes à partir de San Ignacio. Vous prendrez ces fameux bus scolaires américains jaunes, « les chicken bus » pour la partie terrestre, les trajets sont assez longs mais c’est tout à fait faisable. Puis depuis Belize City, vous prendrez un Water taxi. C’est un ferry qui s’arrête à Caye Caulker et Ambergris Caye. C’est le moyen le plus appréciable et économique pour découvrir les îles.
  • Plusieurs compagnies proposent ces services pour vous rendre aux Cayes: San Pedro Belize Express Water Taxi, Belize Express Water Taxi Service et Ocean Ferry Belize ont leurs guichets sont vraiment à côté l’un de l’autre et elles offrent quasiment les mêmes services. Comparez les prix et regardez les horaires de départ et de retour qui vous arrangent le mieux. Ocean ferry Belize est la compagnie qui pratique les tarifs les moins chers.

 

TRANSPORTS EN COMMUN

 

  • Les déplacements à travers le pays, en transports en commun sont assez faciles et très bon marché par contre les distances sont longues et vous n’êtes pas trop bien installés. C’est pratique pour des courts trajets.
  • Comment se rendre à Hopkins en bus depuis Belize City ? Aucun bus direct depuis la capitale. Vous devrez prendre le bus de la compagnie James Bus Line à destination de Punta Gorda (1 bus toutes les heures) et demander à ce que l’on vous dépose à Hopkins Junction ( trajet 15$B) puis vous emprunterez des taxis qui font la navette jusqu’au village (trajet 10$B).
  • Comment rejoindre Placencia dans le sud du Belize ? Depuis Hopkins, un bus local fait la navette jusqu’à Placencia tous les jours vers 9h00 du matin (5$B). Les horaires sont souvent incertains, mieux vaut arriver en avance. Des bus réguliers assurent la liaison entre Belize City et Independence toutes les heures en journée (20$B). Des water taxis permettent ensuite de rejoindre la péninsule de Placencia. Consulter sur ce lien les horaires des lignes de bus.

     

On mange plutôt bien au Belize mais comme tout le reste, prévoyez un petit budget pour vous faire plaisir. La cuisine bélizienne est une cuisine simple. Les plats sont souvent accompagnés de riz et d’haricots noir, d’une salade de pommes de terre mayonnaise ou de coleslaw (carotte et chou râpé).

Si vous venez au Bélize entre juin et février, c’est la saison du homard ! Bien moins cher qu’en Europe ou en Amérique du Nord, vous pourrez en faire de véritables festins et à toutes les sauces : en ceviche, en tacos, au barbecue, bouillis, en burger, grillé, à la sauce Thaï, en fajitas et avec des pâtes.

On trouve également des influences américaines avec des bons burgers, mais aussi mexicaines avec les fajitas et les bujitos et des pupusas, ces spécialités du Salvador, pays voisin.

  • Coût des plats bon marché: – de 15 $Bz (6€)
  • Coût des plats aux prix moyens: de 15 à 30 $Bz (6 à 12 €)
  • Coût des plats aux prix supérieur: + de 30 $Bz (12 €)

 

Le Belize fait partie des principaux pays impliqués dans le narcotrafic. C’est une plaque tournante de la cocaïne, les producteurs colombiens passent par le Belize pour exporter leur marchandise vers le Mexique et les États-Unis. Soyez vigilant lors de vos déplacements, les rues parallèles aux rues principales peuvent vite être mal fréquentées à certains endroits à la nuit tombée.

N’affichez pas vos objets de valeur et ayez toujours sur vous un peu de liquidité en cas d’agressions sauvages.

 

De part son climat subtropical, voici une petite liste de choses à prendre dans sa valise en fonction de la saison que vous choisissez :

  • Maillots de bains, chapeau et paréos
  • Sac de plage et tongs pour les Caraïbes
  • Des vêtements légers et confortables pour vos excursions
  • Des sandales et une paire de basket
  • Une paire de chaussure adapté pour grimper la jungle ou les treks en forêt
  • Un Kway au cas où vous vous feriez surprendre par de fortes pluies !
  • Une petite laine pour les soirées plus fraîches après l’averse
  • Un très bon répulsif anti-moustiques, vêtements et peau
  • Des vêtements légers, amples, clairs et couvrants pour la saison des pluies et vous protéger des piqures de moustiques
  • Crème apaisante en cas de piqures sévères
  • Crème solaire haute protection et après soleil

Vous serez servis par les souvenirs à ramener du Belize: de jolis paniers tissés dans la tradition Maya, des sculptures locales en bois ou en ardoise, de l’artisanat à base de coraux et coquillages, des hamacs, des textiles indiens, de la vaisselle en bois, des poteries mais aussi du rhum et des bières locales, des produits locaux comme du cacao ou la Marie Sharp’s hot sauce que l’on trouve partout, de la musique locale ou encore des instruments comme des tambours garifunas.
Mais la règle d’or : marchander !

Le climat du Belize est subtropical, c’est-à-dire chaud et humide. La destination est exceptionnelle, aussi bien pour faire de la plongée que pour observer les nombreuses espèces d’oiseaux qui y vivent.

  • Novembre/Décembre à Mai : saison la plus propice pour découvrir le pays, les températures sont chaudes mais agréables et les meilleurs mois sont situés entre janvier et avril. Prenez un pull tout de même car il y a parfois une vague de fraîcheur.
  • Juin à Novembre : possibilités de cyclones et d’ouragans dévastateurs, l’air est lourd et très humide. Rassurez-vous, cela n’arrive quand même pas tous les jours, vous avez le temps de le savoir !

 

  • Le Belize est un voyage qui peut se combiner avec le Yucatan au Mexique, le Guatemala et le Honduras.
  • Les sites mayas ainsi que les musées coûtent souvent dans les 10 $Bz/p
  • Les activités nécessitent un budget conséquent : on ne trouve quasiment rien à moins de 50 US$ et plus souvent 75 à 120 US$ en fonction du lieu et de la durée. Pour la plongée, c’est encore plus cher dès que l’on s’éloigne un peu des côtes. Découvrez les activités du Belize dans cet article.
  • Voyager dans les îles du Belize peut vite coûter cher. Caye Caulker est l’une des rares îles accessibles en navette à un prix raisonnable mais toutes les sorties sont vendues sous la forme de tours organisés, c’est à dire des sorties guidées, donc souvent pas données.

 

Notez qu’en tant que créatrice de voyages sur mesure agrée, je vous propose de vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Belize et de vous faire un itinéraire personnalisé et adapté à vos envies. Pour cela, veuillez m’envoyez un email à : contact@mademoiselle-voyage.fr

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.