Uros, explorer les îles flottantes du lac Titicaca

Uros, explorer les îles flottantes du lac Titicaca

 Je vous propose de découvrir les îles Uros et le petit village de Llachon sur la presqu’île de Capachica pour découvrir différemment le Lac Titicaca et ses habitants. Ne passez pas à côté de cette étape chargée en couleurs où les traditions sont encore préservées.

 

Situé à 3810 m d’altitude le lac Titicaca est le plus haut lac navigable du monde! Il mesure 200km de long avec une surface de 8400km2, partagé par 60% au Pérou et 40% en Bolivie. Ces fameuses iles flottantes appelées les iles Uros (nom de la communauté qui y vivait jusqu’à la moitié de 20ème siècle) sont à 1/2 h de traversée depuis Puno. Aujourd’hui résideraient sur ces îles, environ 1500 habitants repartis par famille ( 2-3 familles qui vivent sur les 89 iles flottantes, soit environ 20 habitants par îles.)

Sur chaque île, qui ressemblent à de grands radeaux, sont construites des maisonnettes qui reposent sur une couche compacte de roseaux d’environ 3 mètres d’épaisseur ancrés à un piquet pour éviter que ces îles ne dérivent! Drôle d’impression lorsque l’on y pose le pied!

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_31

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_35

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_36

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_19

Vous remarquerez que tout est fait en roseau: maisons, meubles et même leurs bateaux barques que vous pourrez emprunter pour vous rendre sur l’île principale. Les enfants vont à l’école à Puno en barque et ils utilisent des panneaux solaires pour s’éclairer (parfois à la bougie)

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_24

Ces insulaires vivent de la pêche (ce sont les hommes qui s’y collent) mais surtout du tourisme avec la vente de leur artisanat (ce sont les femmes et enfants qui vous présenteront leurs tissus et objets fabriqués). La première fois que les touriste ont posé un pied sur ces îles, c’était en 1965…5 ans plus tard le tourisme se développait!

J’avais un sentiment assez négatif au sujet de ces îles devenues « ultra touristiques« . Je pensais que ces îles étaient reconstituées pour retracer le mode de vie des habitants, mais pas du tout, les communautés vivent réellement sur ces îles flottantes…

Lorsque nous avons réservé le tour, nous n’étions pas en saison touristique donc forcément avec 7 touristes sur l’île où nous avons débarqué, nous n’avons pas eu le sentiment d’être à Disneyland! La balade est très sympathique et traverse une petite partie du Lac Titicaca, au milieu des roseaux.

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_4

Le rituel est à chaque fois le même: vous arrivez sur l’île accueillis les bras ouverts et le sourire aux lèvres par les habitants! On vous assoit en rond pour vous présenter la formation de l’habitat puis direction les petits stands devant chaque maison.. Vous n’y échapperez pas!

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_17

Perou_Mademoiselle voyage_Lac Titicaca_Isla Uros_îles flottantes_15

Tout est sympa jusqu’ici mais au moment de partir, elles vous disent au revoir au pied du bateau en vous fredonnant des chansons : » alouette alouette » ou encore « Vamos a la Playa » avec danse des mains et un air blasé… c’est ridicule honnêtement! Il faudrait que les guides leur disent d’arrêter cette mascarade inutile qui rend le tour du coup touristique! Pourquoi finir comme cela, elles ne sont pas là pour amuser la galerie!

Le tour s’achève en grimpant sur le fameux bateau fait en roseaux, direction l’île principal où vous pourrez grignoter un morceau. Cette partie la n’a pas été très claire pour nous puisque nous avons du payer la traversée de 10 minutes. (prix environ 1 dollar/ personne).

 

A SAVOIR 

Le prix du tour est de 25 à 35 soles avec entrée des îles incluse. Nous avons trouvé notre tour via une agence de la gare de Puno. Vous pouvez vous rendre vous même sur les iles Uros en partant du port de Puno avec un bateau collectif. Attention aux mauvaises surprises car certains bateaux ne s’arrêtent pas du tout sur les îles et vous baladent tout simplement.

Nous avons choisi de ne pas faire  les îles d’Amantani à 4h de navigation de Puno, ni Taquile à 3h de bateau de Puno, tout simplement car nous avons privilégié l’expérience chez l’habitant à Llachon dans la presqu’île de capachica et Isla del sol en Bolivie (les paysages sont assez similaires aux 2 autres îles citées ci dessus)

 

8 Commentaires

  1. François Bérubé
    / 22 h 37 min

    C’est intéressant de constater la franchise de ceux qui commentent car je crois que les habitants des îles sont exploités par les tours opérateurs étrangers (entre autre américains). Autre aspect négatif du capitalisme.

    • Mademoiselle Voyage
      / 10 h 49 min

      Bonjour François

      Nous avons été déçus de ce tour effectivement. Ces habitants pourraient tirer des bénéfices autrement mais comme vous dites les TO américains sont passés par la et ils ont pris l’habitude de fonctionner ainsi. Je mettais renseigner pour dormir chez eux par exemple et partager des moments mais impossible! Les tours sont faits ainsi et il est difficile de faire autrement.
      C’est pourquoi si vous voulez visiter ces îles il faut trouver la bonne agence qui évite le tourisme de masse et ses effets négatifs.

  2. Elodie
    / 22 h 34 min

    Bonjour, te rappelles tu du nom de l’agence pour faire cette excursion d’une journée qui a vraiment l’air top ? est-ce qu’il y a un site internet ? ou alors l’adresse à Puno ?
    Nous pensons partir en Mai. Merci pour tous tes précieux conseils.

    • Mademoiselle Voyage
      / 19 h 07 min

      Coucou Elodie

      Malheureusement non je n’ai pas l’adresse de cette agence car il m’avait accosté directement à la station de bus. Je ne pense pas qu’ils aient également un site internet mais son agence était dans la station de bus , un peu cachée à coté d’une boutique!
      Tu peux te rendre sinon au village et tentez de trouver une famille ou alors contacter ceux que j’ai mentionné dans l’article si tu parles espagnol?

      Bises

  3. Marine
    / 17 h 52 min

    Cela a dû être une expérience formidable de pouvoir aller à la découverte de ce bel endroit. Merci de nous faire voyager à travers tes récits.

    • Mademoiselle Voyage
      / 18 h 10 min

      Découvrir les iles Uros c’était très bien même si je leur reproche d’enlever de l’authenticité à l’endroit en chantant à contre cœur des chansons françaises! Mais si tu le fait comme on l’a fait tu en garderas un super souvenir!

    • Mademoiselle Voyage
      / 4 h 55 min

      tu comptes aller au Pérou?? moi j’ai beaucoup aimé du coup Uros et je le recommande 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.