Soyez les premiers à recevoir les bons plans, les nouveautés du blog et davantage.

Le Périgord, un territoire haut en couleurs

Berceau de notre humanité, la Dordogne est une région culturellement très riche avec ses sites datant de la préhistoire où l’on trouve les premières traces de l’homme “homo sapiens” ainsi que ses nombreux châteaux du Moyen-Age. Mais bien sûr, la Dordogne c’est aussi sa gastronomie Sud-Ouest avec ses vins, ses foies gras, ses confits et bien sûr… la truffe. Voici donc notre itinéraire pour un séjour réussi dans le Périgord.

 

Pour vous situer, la Dordogne est l’un des départements de la Nouvelle Aquitaine, les plus visités de France. Avec trois millions de visiteurs en 2016 , je comprends mieux pourquoi il y a une telle affluence touristique: des sites préhistoriques classés qui retracent la vie de nos ancêtres, 400 000 ans d’histoire dispersés aux quatre coins de la région comme à Lascaux, des villes d’art et d’histoire avec Sarlat, la ville médiévale la plus connue, Périgueux la capitale du Périgord, Bergerac et ses vins. La Dordogne c’est aussi 10 villages classés plus beaux villages de France, des lieux natures qui permettent la pratique de canoé, une des aventures de plein air idéales pour découvrir le Périgord autrement mais c’est aussi une gastronomie riche et savoureuse avec des produits du terroir exceptionnels.

Quand on parle de Dordogne, on pense souvent au sud-ouest mais aussi au Périgord. Mais saviez-vous qu’il existait quatre Périgord ?

  • Le Périgord vert, tout au nord, car le territoire est dessiné par les prairies, les forêts de chênes clairs et de châtaigniers
  • Le Périgord blanc nom donné en raison de son sol calcaire situé au centre et nord ouest, autour de Périgueux et Ribérac
  • Le Périgord noir autour de Sarlat, caractérisé par des forêts de chênes verts au feuillage sombre
  • Le Périgord pourpre autour de Bergerac qui porte ce nom en raison de ses nombreuses vignes

 

Partis jeudi au soir depuis Paris avec la fine équipe de blogueuses voyage: Philomène du blog globetrotting, Claudia du blog les baroudeurs, Julie de Trace ta route et Cynthia de Maman bavarde, nous rejoignons Bordeaux puis Périgueux en train (Temps de trajet : 3h30). Cet itinéraire pratique et varié permet d’avoir un bon aperçu des grands sites du Périgord sur 3 jours complet. Je vous partage nos bonnes tables, nos adresses gourmandes et nos coups de cœur du Périgord Noir.

 

JOUR 1 : PÉRIGUEUX, BOURDEILLES ET CADOUIN

Si vous arrivez un jeudi soir sur Périgueux, pensez à dormir à l’hôtel Mercure idéalement situé, à mi-distance entre l’amphithéâtre et la tour Mataguerre. Construit dans l’ancienne gendarmerie de la ville et décoré sur le thème de Lascaux, cet hôtel est agréable, moderne et le petit déjeuner y est copieux.

√ À Périgueux, nous vous recommandons de dîner à “la cour des vins” place Bugeaud. Ne vous attendez pas à un restaurant conventionnel mais plutôt à un bar à tapas faisant également caviste. Nous y avons gouté de très bons vins locaux (Bergerac, Montbazillac, Peycharmant) accompagnés de charcuteries, de fromages et d’un superbe dessert de saison à la framboise et à la mangue…un régal.

 

1/ PÉRIGUEUX

La ville n’est pas très grande et vous pourrez faire le choix de la visiter seul ou bien de faire appel à un guide auprès de l’office de tourisme. Elle est composée d’une partie romaine datant du 1er siècle avant JC et d’une partie médiévale construite en 1240.

Nous vous conseillons de flâner de rues en rues, de place en place en prenant le temps de vous arrêter sur la place du Coderc ou bien en déjeunant en terrasse sur la place Saint Louis. Pour le côté culturel, vous devez passer par la tour “Mataguerre” au pied de la place Francheville. Cette tour marque la limite entre la ville médiévale et l’ancienne ville romaine. Elle peut être visitée en Juillet et en Août pour une entrée à 2€/pers. Non loin de la, vous pourrez également aller voir l’amphithéâtre au bout de la rue des gladiateurs. Poursuivez ensuite votre balade en vous dirigeant par la rue Taillefer jusqu’à la Cathédrale St Front. Construite en croix, elle impressionne par sa taille. Elle peut accueillir 1500 personnes. De beaux vitraux agrémentent cette édifice et un cloître adjacent peut être visité l’après midi moyennant une entrée à 1€/pers. Une demi journée sera largement nécessaire à la visite de la ville. Petit conseil, grimpez sur la terrasse de la tour pour admirer ce superbe panorama.

 

2/ CHÂTEAU DE BOURDEILLES

Prenons maintenant la route en direction de Bourdeilles, à 20 min de Périgueux pour y découvrir son château. Il est composé d’une partie époque médiévale du XIII ème siècle avec son Donjon, d’une époque Renaissance avec ses jardins et d’un château où vous trouverez une collection de très belles pièces de mobiliers du XVI ème siècle. Des animations familiales peuvent vous intéresser pendant les vacances scolaires de Pâques et d’été: création de blason, découverte de la calligraphie médiévale et autres énigmes sont organisées. Les jeudi soir de mi-Juillet à mi-Août, un jeu de piste passant par les différents points d’intérêts du site est organisé à 20h. Ce jeu d’équipe permet d’appréhender de manière ludique la visite de ce lieu pour une approche qui plaira aux jeunes comme au plus âgés.

 

3/ CLOITRE DE CADOUIN

Poursuivons par la visite du cloître gothique de Cadouin, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, à environ 40km au Sud de Périgueux. L’ensemble des bâtiments de cette abbaye cistercienne datant de 1115 est encore visible: l’église bien sûr, les logements, maintenant réhabilités en auberge de jeunesse et bien sûr son cloître. Ce dernier est remarquable par ses décorations et son architecture. Une atmosphère pleine de sérénité vous envahira certainement en rentrant dans ce lieu et vous pourrez découvrir le lieu à l’aide d’un audio guide pour aller dans le détail de l’histoire. Si vous avez un peu de temps devant vous, profitez-en pour flâner dans les rues de ce petit village. J’ai beaucoup apprécié l’apéritif au cœur du cloître avec la dégustation sur place de quelques vins du terroir accompagnés de délicieux toasts de foie gras truffé organisée par l’Association Foie Gras et Périgord

 

#Où déjeuner ?

A Bourdeilles, nous vous recommandons de vous arrêter à l’atelier des sens, sur la grande rue. Ce restaurant semi-gastronomique propose une cuisine avec des bons produits locaux. Une bonne adresse à deux pas de l’entrée du château sur la place en contrebas.

 

Continuez votre route jusqu’à Montpazier, où vous pourrez profitez de l’hôtel Edward 1er dans un ancien manoir réhabilité en hôtel. Le décor y est forcément charmant même si l’on peut regretter le manque de modernité dans les salles de bains. Le restaurant de l’hôtel, un semi-gastronomique, est quant à lui une très bonne adresse ou le chef travaille les produits locaux.

 

JOUR 2: MONTPAZIER, BIRON et EYZIES DE TAYAC

Pour ce deuxième jour, nous commençons par aller faire un tour dans le centre de Monpazier. La place de la Halle du marché est particulièrement jolie avec ses arcades uniques. Ne manquez pas d’aller prendre un verre ou un café de bon matin pour profiter du calme et de la terrasse ensoleillée.

Non loin de là, vous pourrez également faire la visite du Château de Biron et son superbe panorama, labellisé “Site Majeur d’Aquitaine. Datant du 12ème siècle puis ayant subi divers changements ensuite, il a toujours appartenu à la famille Gontaut-Biron jusqu’en 1938. Ce château montre par son architecture unique, la puissance qu’à été cette famille et l’influence qu’elle pouvait avoir auprès des rois de France. Pour la découvrir autrement et comme nous l’aimons, notez que des marchés gourmands réunissant des producteurs locaux ont lieu dans la cour du château tous les jeudis de Juillet et Août. Vous pourrez y manger avoir fait la visite puisque le château ferme à 19h30. Des visites avec un visioguide, des carnets d’énigmes pour les enfants sont proposés ainsi que des ateliers découvertes sur réservations.

Entrée: Adulte 8,30€, enfant de 5 à 12 ans 5,40€. Billet jumelé Biron/Cadouin: Adulte 11,90€ et enfant de 5 à 12 ans 7,10€

Après les châteaux, place maintenant aux sites géologiques et préhistorique du Périgord. Situés sur la commune des Eyzies de Tayac, (surnommée la capitale mondiale de la préhistoire), vous pourrez découvrir les abris préhistoriques des Laugerie Basse et la grotte du grand Roc. Cette grotte est une superbe création de la nature et se visite en 3/4h. Vous y découvrirez des sculptures de calcite extraordinaires, des cristallisations, des stalagmites et stalactites. À deux pas et sans reprendre sa voiture, venez découvrir les abris préhistoriques des Laugeries basse. Les abris préhistoriques de Laugerie-Basse ont été habité par nos ancêtres à plusieurs époques et notamment Cro-Magnon il y a 15000 ans. Sur ce site classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco, ont été retrouvées de nombreuses traces de présences de l’homme préhistorique, ce qui montre comment il a apprivoisé cet environnement pour en faire son habitat. Un lieu unique fait pour les passionnés d’histoire. La visite débute par un film en 3D puis vous suivez le parcours ludique. Elle est dynamisée par les reproductions de scènes de préhistoire mais aussi par l’utilisation d’une tablette numérique permettant une approche ludique avec des options de réalités augmentées vous montrant les lieux où vous vous trouvez tel que devaient les voir les hommes de Cro-magnon.

 

# Où déjeuner ?

Le Domaine de La Tuque est le lieu parfait pour un déjeuner bucolique agrémenté d’un bon vin bio sans sulfite. Domaine viticole, il vient d’être repris il y a 3 ans par Gilles et son compagnon. Depuis le jardin, vous pourrez déjeuner avec la vue sur le vignoble et sur le château de Biron avec au menu des charcuteries et fromages locaux ainsi que le vin de la propriété. Ce vigneron bio produit deux types de vins et cultive ses parcelles dans le pur respect de l’environnement pour obtenir des vins de qualité. Il souhaite également réimplanter des cépages originaires de ce terroir comme l’abouriou tout en conservant une parcelle de cabernet franc âgé de 80 années. Vous pouvez également dormir dans ce Domaine qui comporte 1 gîte de 6 places et une chambre d’hôte. L’occasion de prendre le temps de profiter de la nature et de la forêt entourant le domaine et notez qu’en septembre, au bout du vignoble, vous pourrez écouter le brame des cerfs et observer les combats de ces mâles. Un spectacle assez unique.

Forfait Week-end 3 jours/ 2 nuits : 295€ (En fonction des disponibilitées) / Gites 6 places: 400 à 1150€/semaine selon la saison / Chambre d’hôtes : 75€/nuit avec petit déjeuner

 

# Où dormir ?

Aux Euzies, vous pourrez passer la nuit dans le superbe hôtel des Glycines. Ce bel hôtel est situé au bord de la gare dans d’anciens bâtiments de la poste. Récemment rénové, l’hôtel comprend un espace véranda pour le petit déjeuner, un restaurant gastronomique avec une cuisine locale et raffinée que nous vous recommandons, une piscine extérieure, une intérieure et un spa. Les jardins de l’hôtel et les espaces extérieures vous invite à la détente. Une belle adresse et un point centrale entre les différents sites préhistorique puisque le musée de la préhistoire se situé au cœur du village.

 

JOUR 3 : LES GROTTES DE LASCAUX

Dernier jour de notre week-end en Périgord. Place au site emblématique et tant attendu de cette région, le Centre International de l’Art Pariétal plus connu sous le nom de Lascaux.

J’ai toujours aimé l’époque préhistorique pendant mes cours d’histoire de l’art et je comprends mieux pourquoi ce lieu fascine les voyageurs du monde entier depuis sa découverte en 1940 par 4 adolescents du village. Cette grotte est l’un des rares témoignages d’hommes ayant vécu ici il y a 17000 ans, conservés certainement grâce à la spécificité géologique du lieu. La grotte fut fermée en 1960 pour protéger le lieu contre dès développement bactériens et se porte actuellement bien. Dès les premières peintures, des frissons m’envahissent…on s’enfonce dans ce tunnel sombre et l’on découvre ces peintures incroyables!

À partir de 1980, fut créé Lascaux II, une reproduction de la 1ère salle en entrant dans la grotte afin de transmettre au plus grand nombre cet héritage. Ce site est toujours visible pour des visites thématiques mais est maintenant supplée par LASCAUX IV.

Ce nouvel écrin a été ouvert en 2017 dans un style architectural s’intégrant à la géologie locale. Toute la grotte y a été reproduit à l’identique, au 1/2 millimètre près, en 2 salles, que vous pourrez visiter accompagnés par un guide. Vous accéderez ensuite à une salle atelier où vous pourrez, grâce à votre tablette numérique, obtenir de plus précises informations sur les peintures et les techniques de réalisations utilisées par les hommes de cette époque. Vous continuerez votre visite par le théâtre de l’art pariétal, la salle de cinéma 3D ainsi qu’à des expositions temporaires d’artistes inspirés de l’univers de Lascaux. Plus ludique, vous pourrez également faire une visite avec les lunettes de réalité augmentée et vous promener à votre guise dans la grotte. Vous pourrez également créer votre propre exposition sur un tableau numérique dans la galerie de l’imaginaire. Un vrai plus amenant une modernité dans l’exploration d’une période difficile à imager.

Entrée: 16€/pers/ Temps nécessaire: 4h en faisant tranquillement la visite.

Vous pourrez ensuite vous rendre au parc de Thot à quelques minutes de Lascaux pour y découvrir les animaux de la préhistoire. Vous y verrez les animaux qui peuplaient ses terres il y a 17000 ans: bisons, cervidés, bouquetins, daims etc…Un parc idéal pour les familles car vous pourrez vous initiez à des ateliers créatifs, à l’art pariétal, à la fabrication de lampe à huile, à la taille du silex, etc…Ces ateliers découverte se font sur réservation. Regrettons seulement l’espace réservé aux loups qui semble bien petit pour ces animaux, nous ramenant un peu dans notre époque avec ses questions sur le respect de la cause animale. Dotés de pinceaux et de pigments naturels, nous nous sommes initiés le temps d’un instant à l’art pariétal et avons tenté de reproduire sur un coin du mur des peintures rupestres. Un atelier qui laisse libre court à notre imagination…

Infos pratiques:

Réservations, horaires des différents sites:

www.semitour.com

www.lascaux.fr

Enfin pour finir sur une touche gastronomique et épicurienne, pensez à vous arrêtez à la boutique de Christophe Teyssier sur la route vous amenant au site de Lascaux IV. Cet artisan très sympathique et amoureux de son terroirs est né dans les foies gras. Il fabrique lui même ses foies gras, ses confits, ses rillettes, ses pâtés de truffes etc… Il fait également parti de l’association foie gras du Périgord regroupant des éleveurs, des artisans et des industriels autour d’une appellation IGP. Des vrais produits de qualité dans une boutique agréable et appétissante.

Boutique en ligne :

www.foies-gras-teyssier.com

Adresse:

Au pied de la grotte de Lascaux

24290 Montignac-Lascaux

 

La Dordogne est un territoire qui mérite d’y revenir plusieurs fois. De part ses richesses et sa densité, les visites et les balades sont très nombreuses: villages, châteaux, jardins, grottes, mais aussi les rivières, les forêts et les sites panoramiques. Tous ces endroits méritent une découverte de près ou de loin mais croyez-moi, vous ne serez pas déçus!

 

Cet article est notre ressenti et notre expérience. Il fut possible grâce à une collaboration avec www.semitour.com que nous remercions  pour leur invitation et cette superbe découverte de la région.

 

 

BON VOYAGE…

signature

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Comments
  • Les Baroudeurs
    décembre 15, 2017

    Mais quel voyage mes aïeux !
    Je m’en souviendrai longtemps de ce repas aux Glycines.
    Bisous à vous deux.

    • Mademoiselle Voyage
      décembre 15, 2017

      Coucou toi 🙂 Nous aussi on s’en rappellera longtemps de ce repas! Miam… Antoine savoure ses conserves de confits de canard et nous n’avons pas encore gouté à notre truffe! On t’embrasse