Soyez les premiers à recevoir les bons plans, les nouveautés du blog et davantage.

Et si vous découvriez le 18ème arrondissement de Paris de manière insolite ?

Et si vous découvriez sur une journée le quartier du 18ème arrondissement à Paris de manière différente ? avec des coins insolites et des expériences inédites. Découvrez notre itinéraire et toutes nos adresses de ce quartier surprenant.

 

Il est vrai que nous avons tendance à décrire le quartier du 18ème arrondissement de Paris en ne parlant que de Montmartre et de sa butte. Mais lorsque l’on m’a proposée de découvrir ce quartier de manière insolite, cela a tout de suite attiré ma curiosité car je vis dans le 17ème, le quartier voisin, et à vrai dire je ne connais pas si bien Paris.

Saviez-vous que le quartier du 18ème arrondissement de Paris est habité par 200 000 personnes  ? et que plus de 100 nationalités sont représentées dans ce deuxième arrondissement le plus peuplé de Paris. C’est donc un quartier cosmopolite avec un mélange d’influences qui vous attend et que j’ai découvert grâce à Lucas et Florie des Éditions nomades.

 

 

 

RENDEZ VOUS AU POINT LE PLUS HAUT DE PARIS

Notre point de rencontre a lieu à 7h 30 en haut des marches du Sacré Cœur pour prendre de la hauteur et débuter cette journée. Prenez le temps de rentrer à l’intérieur de ce monument et d’écouter ce silence. Vous allez vite vous en rendre compte mais les Parisiens et touristes ne sont pas nombreux à cette heure ci. C’est donc un plaisir pour nos yeux et nos oreilles que de voir Paris qui se réveille devant un lever de soleil. Je dois avouer que j’ai pris beaucoup de plaisir à contempler ces lumières et m’amuser devant cette façade en bas des marches de la butte, si connue d’instagram. Je la découvre même pour la première fois! C’est donc ça le secret: il suffit tout simplement d’incliner son portable avec la pelouse, pour avoir l’impression que l’immeuble penche!

 

Après ce réveil matinal, il est temps de prendre un petit déjeuner, direction notre première adresse, le Pain Pain au 88 rue des martyrs, non loin du métro Abesses. C’est dans une déco à la fois ancienne et tendance, avec sa devanture bleu canard et or que nous nous posons pour prendre un bon café accompagné de viennoiseries. Le boulanger pâtissier Sébastien Mauvieux aurait été l’un des boulangers officiels de l’Elysée et sa boulangerie aurait reçu le prix de la meilleure baguette de Paris. Pour le pain, je n’en sais rien mais pour les chouquettes réputées également pour être les meilleures de Paris, je vous confirme qu’elles sont moelleuses et plutôt bonnes.

La visite se poursuit près du métro d’Abesses et du square Jehan Rictus avec le célèbre Mur des je t’aime. Je l’avait découvert lors de notre séance photo réalisée pour la Saint Valentin mais c’est toujours un plaisir d’y retourner et de prendre une photo devant. C’est un mur assez touristique et prisé donc pensez à y aller tôt pour l’avoir quelques minutes pour vous.

Le Mur des je t’aime est une œuvre murale de 40 m² composée de 612 carreaux de lave émaillée reproduisant 311 « je t’aime » en 250 langues. Des « je t’aime » dans toutes les langues courantes, mais également dans des dialectes rares ou oubliés comme le navajo, l’inuit, le bambara ou l’esperanto

DU STREET ART ET DES GRAFFITIS A MONTMARTRE

J’étais loin d’imaginer ce qui m’attendait sur cette journée et première surprise, on peut s’initier le temps d’un instant au graffiti à Montmartre. L’itinéraire débute par le passage des Abesses puis vers l’épicerie le marché de la Butte, connue par le film Amélie Poulain et se termine vers la place du Calvaire. Cette petite place est très agréable dans le cœur de Montmartre.

C’est une expérience assez inédite que j’ai déjà pu faire aux États-Unis mais pas encore en France. C’est Laurent le co-fondateur de l’agence Fresh Street Art Tour Paris qui nous reçoit avec ses compagnons artistes, pour une séance de graffiti urbain sur du papier cellophane. A nos bombes, prêts, graffez!

 

L’activité est plutôt fun, créative et originale parfaite pour un anniversaire ou un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille. Cet atelier permet de libérer sa créativité et de s’initier à cette pratique. Nous poursuivons notre visite avec Laurent et son parcours guidé dans le quartier, à la découverte d’œuvres street art. Et la aussi, deuxième surprise, il y a tellement de façades riches en anecdotes et tant d’artistes qui ont laissé leur empreinte comme le célèbre Gregos que je ne connaissais pas auparavant, réputé pour ses visages collés sur les murs. Gregos est un artiste de rue qui réside à Montmartre et qui réalise une réplique à l’identique de son visage avec différentes expressions, qu’il peint et qu’il colle à travers Paris. Chaque visage serait un autoportrait, lui permettant d’exprimer dans la rue ses humeurs, ses colères, ses joies, ce qu’il aime  ou déteste. Cette visite guidée, je vous la conseille fortement car elle vous permet d’en apprendre plus sur la culture Graffiti et l’histoire du Street Art à Paris.

J’avais déjà vu quelques façades peintes en flânant dans le quartier mais j’étais loin d’imaginer que Montmartre cachait autant de street art. Il n’est pas comparable à ceux que j’ai pu faire à New York ou Miami mais il a son cachet parisien.

 

  • Prendre un petit déjeuner au Pain Pain
  • Petite mention pour le restaurant Chez Prout (j’adore le nom), situé au 14 rue Muller, joliment décoré par des coussins waxés et réputé pour son brunch.
  • Pensez à faire une petite pause au restaurant Chez Plumeau, place du Calvaire
  • Street Art en visite guidée: environ 2h/ 12,50€/p et 10,50€/enfant de – de 12 ans.
  • Atelier Graffiti: à partir de 30€/p pour 2h

 

UN DÉJEUNER SAIN DANS UN LIEU UNIQUE

Après tous ces efforts, il est temps de passer au réconfort. Direction l’abattoir végétal au 61 rue Ramey pour un déjeuner healthy où la patronne travaille des produits de saison, de manière artisanale et à échelle humaine. Ce lieu unique décoré avec goût, des tons clairs et des plantes suspendues propose une carte vegan bio, sans gluten et sans additifs. Il est établi dans une ancienne boucherie d’où son nom et est à mi-chemin entre le coffee shop, le bar à jus et le healthy bistro. J’y avais déjà déjeuné sur la terrasse mais je ne connaissais pas encore leur atelier cuisine, leur nouveau concept qui devrait ouvrir très prochainement. Situé à deux pas du restaurant principal, vous pourrez vous essayer à des recettes gourmandes. Nous avons réalisé des pancakes salés et sucrés accompagnés de sauces surprenantes et faciles à recréer chez soi.

 

LES FRIGOS SOLIDAIRES DU 18 ÈME

Je n’en avais jamais entendu parlé jusque la mais quelle bonne idée! C’est Dounia Metboul, une jeune restauratrice propriétaire avec sa mère de La cantine du 18ème, (à deux pas de l’abattoir végétal) qui a ouvert le premier frigo solidaire en France. Elle s’est inspirée du modèle berlinois qui consiste à mettre en extérieur chez un commerçant, un frigo en libre-service, à la portée de tous et où chacun peut déposer ou prendre de la nourriture gratuitement et quand il le souhaite. Elle a déjà crée plusieurs frigos de ce type dans Paris et compte en ouvrir en province. Un concept novateur qui m’a totalement séduite car il permet de lutter contre le gaspillage alimentaire et d’être plus solidaire.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Les Frigos Solidaires (@lesfrigossolidaires) le

 

 

 

Retrouvez toutes les adresses dans le guide essentiel de Paris

 

 

 

EXPLOREZ LE QUARTIER DE LA GOUTTE D’OR

Au fur et à mesure que nous avançons dans cette journée, je découvre finalement le quartier du 18 ème arrondissement avec le quartier de la goutte d’or qui se situe à l’est de la butte de Montmartre. Je ne connaissais même pas ce nom jusqu’à cette visite. Grosso modo il s’étend au sud avec le boulevard de la Chapelle, au nord avec Saint Denis, à l’ouest avec la rue des Poissonniers et à l’est avec la rue de la Chapelle et la rue Marx Dormoy. Ce quartier populaire et cosmopolite révèle de belles surprises…

 

Découvrez la célèbre rue de Chartres, avec en arrière-plan le Sacré-Cœur

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par BPYK (@irysvoyages) le

 

Le nom du quartier la goutte d’or vient du nom d’un petit hameau qui tenait son nom d’une auberge à l’enseigne de La Goutte d’or (de la couleur du vin blanc que ses vignes produisaient).

Depuis la station Château rouge, vous empruntez la rue Dejean pour déjà vous sentir ailleurs! Les étals des commerçants déployés sur la rue piétonne vous immergent dans ce quartier surprenant. En remontant la rue des poissonniers, vous prenez la rue Myrha et vous tomberez sur la charmante librairie La régulière qui fait aussi office de coffeshop. Ouverte du mardi au dimanche, elle séduira les amateurs d’ateliers manuels et sera peut être un lieu tranquille pour lire vos emails.

Juste en face, votre regard sera attiré par la devanture de ce magasin coloré inspiré de la culture africaine. Bienvenue chez Maison Château Rouge, une boutique concept store hipster qui propose des vêtements (jupes, robes, pantalons, chemises…) et de la déco dans le tissu wax traditionnel. Cette jeune marque pop et lifestyle créee par 3 frères permet de s’habiller de manière ethnique dans un esprit contemporain. Depuis sa création, le label Maison Château rouge ne cesse de se développer et a su imposer son style dans la mode parisienne.

Juste en face de la boutique, vous trouverez une autre marque de chaussure africaine, Sawa Shoes. Ces chaussures sont fabriquées à 100% en Afrique, du Niger en passant par le Cameroun ou encore l’Éthiopie. Vos pouvez acheter ces chaussures durables et éthiques sur place ou sur leur site internet.

Il est temps de faire une petite pause non loin à pied. Mais avant cela, nos yeux et oreilles s’arrêtent dans une petite rue où est en train d’être tourné un clip Afrorap qui donne envie de se trémousser. Le quartier attire des chanteurs venus de tous horizons et c’est pour notre plus grand bonheur!

BOIRE UN THÉ A LA MENTHE AU CENTRE DES CULTURES D’ISLAM

Rendez-vous au 56, rue Stephenson et au 19 rue Léon (métro Château Rouge). Il faut s’immerger en plein cœur de la goutte d’Or pour découvrir cet établissement de Paris qui se consacre à la création et à la diffusion des cultures contemporaines liées au monde musulman. Cet endroit culturel est à faire ne serait ce que pour voir l’immense mur bleu peint aux couleurs orientales façon street art mais aussi pour déguster un très bon thé à la menthe et goûter aux pâtisseries. Si vous avez une grosse faim, il paraît que l’endroit est réputé pour son couscous à seulement 8€. Mention spéciale pour les anciennes affiches au mur d’Enrico Macias qui vous plongent dans une ambiance particulière. Profitez-en également pour découvrir les expositions d’art présentes à l’entrée (nous avons eu droit à celle dédiée à Beyrouth et ses habitants) et sachez qu’ici vous pouvez prendre des cours d’arabe, de calligraphie ou de chant arabo andalou oui oui!

FAITES UN ARRÊT DANS UN MUSÉE ASSOCIATIF: l’ÉCHOMUSÉE DE LA GOUTTE D’OR

Non loin du square Léon et de la rue Cavé se trouve une galerie d’art associative de 70m2, difficilement immanquable en raison de sa façade jaune éclatante. Elle fonctionne notamment en auto-organisation c’est à dire gérée par une équipe de bénévoles attachés à leur quartier et aux jeunes artistes. L’endroit propose des ateliers d’artistes, des expos, des spectacles de musique… Tous les vendredis soir, il y a un apéro d’organisé sur place, apparemment une petite institution.

 

DÉGUSTEZ UNE BIÈRE ARTISANALE ET 100% PARISIENNE

Une bière 100% parisienne ? et oui vous avez bien lu! Je ne savais pas que depuis 2012, le 18ème arrondissement fabriquait sa propre bière qui porte le nom de la Goutte d’Or. C’est en plein cœur du quartier, que vous pouvez entrer dans cette petite brasserie gérée par Thierry Roche (28 rue de la Goutte d’Or). Ici, chaque bière fabriquée et vendue porte une appellation qui fait référence au quartier. La bière est très bonne et convient à différents palais avec des bières aux agrumes, des API, des bières plus légères… L’ambiance est très conviviale et donne envie de s’y arrêter plus souvent ne serait-ce que pour papoter au comptoir ou jouer aux anciens jeux vidéos car Thierry a tout prévu pour petits et grands. La brasserie est ouverte au public du jeudi au samedi soir.

DÉFOULEZ-VOUS AVEC UNE HACHE

Alors ça c’est insolite et complètement foufou! Ce concept importé du Canada fait fureur. Si un jour on m’avait dit que j’allais lancer des haches sur une cible, je ne l’aurais pas cru! Bienvenue chez les Cognées au 5 rue Stephenson pour une expérience sportive, amusante et originale.

Pourquoi lancer des haches vous allez me dire ? tout simplement pour se libérer du stress, d’une colère ou juste s’amuser entre amis. Le principe est simple, il suffit d’envoyer des haches virevoltantes vers des cibles en bois. Les sessions durent 1h et sont très bien encadrées. Bonne humeur et fatigue assurées!

 

BOIRE UN VERRE SUR UN ROOFTOP

La journée se termine en beauté autour d’un verre, direction le Terras hôtel au dessus du cimetière de Montmartre pour admirer la vue panoramique. Pas besoin de loger à l’hôtel pour profiter du restaurant panoramique et de ce rooftop chauffé situé au 7ème étage. C’est toujours un bonheur et une chance d’admirer le coucher le soleil sur les toits de Paris et de voir scintiller la Tour Eiffel.

 

 

J’espère que cette visite du 18ème arrondissement vous a plu ? Vous pouvez découvrir plus de 160 adresses dans le guide Paris Essentiel aux Éditions nomades, écrit par Lucas, habitant et amoureux du quartier. Ce guide de poche pratique est parfait pour un petit weekend en amoureux dans la capitale. Et vous, quel est votre quartier préféré lorsque vous venez à Paris ?

 

 

signature

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Comments
  • Jeff
    septembre 25, 2019

    C’est marrant nous y avons habités pendant un bout de temps et même si certains nous paraissent super classiques aux premiers abord, d’autres par contre … Un lancer de haches ?? !! Comment j’ai pu passer à coté ! Je veux, j’en ai besoin !

    • Mademoiselle Voyage
      octobre 1, 2019

      Haha! Tu peux te défouler avec le lancé de haches et ça marche plutôt bien!