Phnom Penh | Découvrez cette ville autrement

Phnom Penh | Découvrez cette ville autrement

Nous vous proposons de découvrir Phnom Penh d’une manière différente. Nous n’avions que 24h pour découvrir la ville et nous avons choisi de prendre notre temps pour la voir d’une manière différente, c’est-à-dire à la manière d’un expatrié français, passionné du Cambodge nous apportant sa connaissance de la ville et du pays!

 

 

Phnom Penh, capitale du Cambodge, est une ville à la fois assez grande et petite. On a vite fait vite le tour des sites principaux. Cependant au vu de la circulation et des distances, les déplacements à pieds sont fortement déconseillés, je vous invite à prendre des tuk tuk ou des moto drop. Nous ne sommes pas restés longtemps par ici mais 2-3 jours me paraissent corrects pour goûter à cette effervescence et découvrir les attraits centraux. Vous remarquerez dans les rues, les tenues vestimentaires des femmes cambodgiennes: elles portent un ensemble liberty style pyjama assez décontracté, plutôt original. Comment s’imprégner d’un pays ? tout simplement en apprenant quelques mots Khmers pour échanger avec la population.

 

Cambodge | phnom penh | marché | conseil | voyage

 

PARLEZ-VOUS KHMER ?

Si vous arrivez au Cambodge par Phnom Penh, la première activité sera intrigante, intéressante et utile. Nous sommes allés prendre un cours de Khmer à l’institut de langue naturel Khmer

L’expérience est tout à fait surprenante car la technique d’apprentissage, est basée uniquement sur de la communication : 2 professeurs sont face à vous et ne vous parlent qu’en khmer à l’aide d’outils imagés. Très vite, vous comprendrez ce qu’ils vous demandent et pourrez leurs répondre dans votre langue ou idéalement en Anglais. Après 1h de cours, nous sommes ressortis avec quelques mots qui nous ont été utiles pour la suite de notre voyage. Un apprentissage ludique et une découverte insolite !

 

OÙ DÉJEUNER A PHNOM PENH ?

Dans la foulée, nous voilà partis pour un marché de la ville mais un marché plus authentique que vous ne trouvez pas dans les guides. Ici, tous les jours, les locaux viennent faire leurs courses pour se nourrir mais également pour acheter des produits de beauté et des bijoux qui sont la “banque” des cambodgiens.

Le pays étant encore politiquement instable, les gens ne font pas confiance aux banques et plutôt que de gonfler leurs bas de laine, ils préfèrent immobiliser leurs argents dans des valeurs refuges tel que l’or et l’argent. Pouvoir faire ce marché avec Fabrice nous aura permis de mettre en application notre cours de khmer et d’avoir des échanges avec les vendeurs et vendeuses des étalages.

Vous avez également le marché central de Phnom penh, considéré comme le plus grand de la ville et l’ un des plus grands marchés couverts d’Asie. On y trouve de tout: bijoux, vêtements, électroménager, nourriture… Vous pourrez même y déguster des succulentes tarentules!

Faites un petit tour dans le marché russe appelé aussi Toul Tom Pong. Il était autrefois dédié aux touristes russes, d’où son nom mais aujourd’hui c’est un mélange de souvenirs pour touristes et marché traditionnel. On y trouve aussi bien des vendeurs de poissons, de légumes que du bric à brac.

 

Cambodge | phnom penh | marché | conseil | voyage

Cambodge | phnom penh | marché | conseil | voyage

 

VISITE DE PHNOM PENH ET DE L’ANCIEN QUARTIER FRANÇAIS

L’après midi à été elle, consacrée à la visite de la ville qui est divisée en 3 zones :

  • Le quartier situé sous au Sud du boulevard Sihanouk
  • Le quartier situé au nord de ce même boulevard le long du river front. C’est le quartier regroupant les différents monuments, les quais du Mékong et le marché central.
  • L’ancien quartier français situé plus au nord.

 

Nous nous sommes focalisés sur ce dernier, en visitant d’anciens bâtiments coloniaux de la période du protectorat de 1863 à 1953 ponctués de quelques anecdotes de l’époque puis nous sommes dirigés vers le temple de Wat Phnom qui fut le point de départ de la construction de la ville. C’est une des plus anciennes pagode bouddhiste de Phnom Penh. Perché sur la colline de la ville, ce temple-musée est fréquenté par les khmers, venus prier pour obtenir de la chance. Poussé par notre guide, nous avons testé (enfin Antoine), la dégustation d’un œuf fécondé, spécialité asiatique que les cambodgiens dégustent l’après-midi, à l’heure du goûter!

Si vous souhaitez faire un cours de méditation gratuite en plein cœur de Phnom Penh, rendez-vous à la pagode Wat Langka. Vous pourrez apprendre à méditer avec les moines du temple. Attention ils ne parlent que cambodgiens (mais peut etre qu’après le cours de langue, vous connaîtrez quelques mots).

 

Cambodge | phnom penh | marché | conseil | voyage

Cambodge | phnom penh | marché | conseil | voyage

LA PRISON S21 OU TUOL SENG

Nous nous sommes ensuite baladés dans l’ancien quartier résidentiel des fonctionnaires, nous témoignant ainsi le passé de cette ville. On peut y observer notamment, une église réappropriée par des locaux car ils y ont installé leurs maisons ou leurs commerces à côté d’un temple chinois réaménagé de la même manière. Enfin nous avons visité, Tuol Seng ou le musée du Génocide perpétré sous le régime de Pol Pot par les khmers rouges qui tuèrent près de 1/4 de la population cambodgienne (environ 1,7 million de la population je ne sais pas si vous imaginez le drame) et torturèrent tous les supposés réfractaires du régime pendant la période 1975 à 1979.

Ce musée autrefois un collège, n’a rien de distrayant ou de ludique car il ne vous laisse pas indemne mais il est immanquable et poignant! Théâtre de tortures et de massacres, il a été utilisé comme prison et porte le nom de « prison S21 ».

 

Cambodge | phnom penh | conseil | voyage

Je ne vais pas vous mentir mais la visite est difficile. Voir ce mobilier, ces chaînes au sol, ces lits où souffrirent des milliers d’être humains, ces menottes, ces salles, ces portraits, ces fils barbelés, ces crânes exposés, ces outils de torture…C’était il y a seulement 44 ans ! L’ambiance est étrange, Antoine et moi on se regarde, on reste sans voix, on a parfois les larmes aux yeux, la gorge serrée à chaque fois que Fabrice insiste sur les souffrances du peuple cambodgien dans ces années de guerre civile. Nous avons l’impression que le temps s’est arrêté…Étrange sentiment!

Pour résumer rapidement l’enfer qu’a vécu ce peuple, pendant ces 4 longues années, les Khmers rouges ont pris le pouvoir en établissant un régime politique, une dictature d’une extrême violence appelée Kampuchéa, un mouvement politique radical et communiste. Les prisonniers des centres, réfractaires étaient détenus dans de mauvaises conditions, dans des minuscules cellules et soumis à des tortures abominables pour être amenés à confesser des délits souvent inventés et poussés à l’extrême. Sont alors mises en place des exécutions massives : hommes, femmes, intellectuels (le port de lunettes de vue ou un stylo dans la poche suffisait pour être considéré comme intellectuels) et bébés étaient séparés et tués dans des camps d’extermination (il y avait même un arbre qui servait à fracasser le crâne des nouveaux nés, difficile à croire je sais ! Plus de 20 000 personnes auraient été enfermées durant cette période et seulement 7 survivants ont été retrouvés.

 

Cambodge | phnom penh | conseil | voyage

Toutes ces scènes d’exécutions et de tortures ont été peintes par un prisonnier qui a eu la vie sauve parce qu’il avait ce don de peindre et de pouvoir rendre service au pouvoir! En 1979, les Vietnamiens réussirent à libérer Phnom Penh et à abolir ces meurtres! C’est la fin d’un calvaire qui aura duré 4 longues années durant lesquelles un peuple a souffert.

 

Cambodge | phnom penh | conseil | voyage

Le régime Khmer Rouge est coupable de nombreux crimes,  en particulier de l’assassinat de plusieurs centaines de milliers de Cambodgiens. On estime à environ 1,7 million le nombre de victimes soit plus de 20 % de la population de l’époque.

Par manque de temps, nous n’avons pas été aux Kiling fields, appelé aussi le camp de d’éxécution de Choung Ek. Ici, 17 000 prisonniers de la prison S21 furent transférés pour y être assassinés. On y voit apparemment des ossements, des lambeaux de tissus… c’est un ami à nous qui nous a donné les photos pour que nous comprenions l’horreur qu’ont vécu ces pauvres gens.

  • Visite de la prison S21 à Phom Penh : 3$ entrée + 3$ audioguide
  • Entrées au S21 et aux Killing fields = $6 chacun avec audio-guide inclus

 

Cambodge | phnom penh | conseil | voyage

 

OÙ DINER ET SORTIR SUR PHNOM PENH ?

Après toutes ces émotions, nous devions penser à autre chose et avions envie de nous changer les idées et de se poser quelque part. Fabrice a saisi l’instant et nous avons découvert un bar « tendance » de Phnom Penh, installé dans un bâtiment colonial, nous montrant un peu plus les contrastes de cette ville en plein essor et qui ne cesse, de grandir et d’évoluer entraînant tout le Cambodge dans son sillon. De plus en plus de restaurants et bars proposent des terrasses aux étages et sur les toits, plutôt cool pour découvrir des lieux branchés.

 

Cambodge | phnom penh | boire un verre | conseil | voyage

Un grand choix de restaurants s’offrent à vous mais nous vous conseillons de tester le David restaurant, (street 13 house 213) dans le quartier des backpackers à coté de Friend organisation. Ce sont les meilleures noodle et dumpling que nous avons gouté car ils sont faits maison et juste devant vous ! On nous également parlé du restaurant friend situé sur 215 Street 13. Il fait partie de l’association Tree-alliance (Training Restaurants for Employment and Entrepreneurship) et a pour but de fournir du travail aux jeunes de rues et des formations. La carte est variée avec des plats typiques, occidentaux. C’est apparemment bon et c’est pour la bonne cause! Il faut par contre réserver car il est très prisé des touristes.

Si vous êtes téméraire, aventurez vous au marché central de Phnom Penh pour flâner au milieu des allées, bijoux, électroménager, de nourriture et y gouter bien évidemment des tarentules frites.

Phnom Penh est une ville qui ne cesse de bouger et qui accueille de plus en plus d’expatriés. Du coup, des bars boites sympas ont ouvert comme le street 51 corner. Allez aussi sur le rooftop le plus haut de la ville, l’Eclipse Sky Bar.

 

OÙ DORMIR A PHNOM PENH ?

 

Dans la villa Samnang et la villa Boran. Ces deux établissements, sont composés d’une vingtaine de chambres et sont des boutiques hôtels. Situées dans le cœur de Phnom Penh, à 2 minutes des quais du Riverfront, ils vous permettront d’accéder rapidement aux différents lieux d’intérêts de la ville. Dans ces hôtels, on se sent bien! La décoration est moderne avec une touche coloniale et les piscines sont des plus agréables. En fin de journée après une journée de la chaude ville de Phnom Phen, elles font un bien fou croyez nous! Comptez pour ces 2 hôtels, chambres à partir de 45 USD basse saison et 75 USD haute saison (chambre double + Petit déjeuner).

 

Cambodge | phnom penh | où dormir | conseil | voyage

La villa Srey est une maison d’hôtes de 4 chambres, avec piscine, vous permettant de vous sentir un peu comme à la maison, au cœur d’une grande ville! Comptez environ 35$ par chambre comprenant le petit déjeuner.

Pour les plus petits budgets, il y a aussi:

  • l’Hôtel Sky Park sur la rue 111 : bon rapport qualité prix (13$)
  • Last Home Guesthouse (rue 172, n°21)

Sinon, le Top Banana Guesthouse et Rooftop Bar, le home Chic hotel ou le Raffle Hotel Royal pourront vous satisfaire.

 

 

QUELQUES ACTIVITÉS ORIGINALES A TESTER SUR PHNOM PENH

  • Se faire masser par des aveugles: et oui pour l’avoir testé en Chine et avoir trouvé cela génial, vous pouvez vous faire masser au Cambodge par des aveugles. Rendez-vous au Seeing Hands Massage Center près de la poste de Phnom Penh, à côté de Wat Phnum.

  • Essayer la boxe cambodgienne: on parle souvent de la boxe thai mais connaissez-vous la boxe cambodgienne ou Pradal Serey en khmer. On l’appelle aussi l’art martial Khmer qui se pratique à mains nues. La boxe cambodgienne a un style beaucoup plus radical que dans les autres boxes asiatiques. Vous pouvez assister à un combat de boxe gratuitement le samedi et le dimanche, devant les studios de la chaîne de TV CTN et à partir de 14h.

  • Il est également possible de dîner dans une ambiance coloniale, dans l’ancienne banque d’Indochine au Van’s restaurant situé  au 5, Street 102, Daun Penh. Ce très beau bâtiment construit au début du siècle par les français, pour y abriter une succursale de la banque indochinoise vous invite à un dîner d’exception dans un décor luxieux, avec de la mosaique, du bois précieux…

  • Faites une séance de gymnastique collective au stade de sport (près de l’angle du boulevard Sihanouk et du boulevard Monireth): moment unique avec les locaux à partir de 17h.

 

AUTOUR DE PHNOM PENH

Encore une fois par manque de temps, nous n’avons pas pu nous y rendre mais nous vous donnons ce petit endroit conseillé par Fabrice, notre guide. Dirigez-vous en tuktuk vers l’île de la soie, tout proche de Phnom Penh à seulement 20 minutes du centre ville. Dans cette mégalopole où tout s’accélère, cet endroit est un véritable bol d’air et vous permettra de vous reposer un peu en campagne. On peut même encore y croiser des charrues tirées par des bœufs comme dans l’ancien temps. C’est aussi un arrêt idéal pour en apprendre un peu plus sur les techniques de la soie. On vous conseille de loger dans la jolie guesthouse Kroma, tenue par un français.

 

crédit photo Kromavilla

ARRIVER A PHNOM PENH

Pour rejoindre Phnom Penh depuis l’aéroport, plusieurs options s’offrent à vous:

  • le Taxi (comptez environ 13$)
  • le TukTuk (comptez environ 9$)
  • Par contre vous oubliez le bus. Si vous avez des bouchons, comptez 1h30 de transport.

 

PROBLÈME DE VISA POUR TRAVERSER UN PAYS VOISIN ?

Rendez vous soit chez la célèbre agence lucky moto ou Khmer views travel dans la rue de la guest house golden home. Les 2 agences proposent de vous aider à obtenir rapidement vos visas moyennant un supplément bien évidemment. (comptez pour un visa 80 euros). C’est très pratique si vous n’avez pas le temps.

 

 

La ville de Phnom Penh a été surprenante et fort sympathique même si nous n’y avons passé que très peu de temps. Nous vous invitons à lire nos autres articles sur le Cambodge pour bien préparer votre voyage. Vous y trouverez:

 

Si vous souhaitez un devis sur mesure pour le Cambodge, merci de m’envoyer par email à contact@mademoiselle-voyage.fr  Nous n’organisons pas la visite de Phnom Penh à la journée ni la nuit chez l’habitant, elle sont incluses et vendues dans un circuit uniquement.

 


N’oubliez pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 🖤

 

Cambodge | phnom penh | conseil | voyage

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.