Baracoa | Le paradis secret de Cuba et notre gros coup de cœur

Baracoa | Le paradis secret de Cuba et notre gros coup de cœur

 

Baracoa, l’un des secrets les mieux gardés de Cuba et quelle surprise! Nous vous embarquons quelques jours du côté Est de l’île, vers l’Oriente, à quelques heures de Santiago de Cuba. Découvrez ce paradis entre mer et montagnes.

 

Voici un coin que nous voulions absolument découvrir à Cuba. Nous n’avions entendu que du bien de cette région qui est trop souvent délaissée des voyageurs par sa situation géographique. Elle est tout à l’est de l’île ce qui ne facilite pas son accès sur un court séjour depuis La Havane. Mais c’est une erreur, car c’est certainement le coin le plus authentique et charmant de Cuba et l’un de nos coups de cœur de ce voyage d’un mois. Nous vous invitons à lire également tous nos autres articles sur Cuba:

 

 

Ravagée par l’ouragan Matthew en 2016, la région a su se remettre très rapidement de cette catastrophe naturelle. Elle est de nouveau un petit coin de paradis où les gens sont d’une gentillesse très perceptible. Ici, nous avons trouvé des paysages montagneux verdoyants propices à une agriculture plus riche avec du café, du cacao, des ananas juteux, des fruits de la passion. Aux alentours de Baracoa, les parcs nationaux sont absolument magnifiques, intactes et préservés du tourisme de masse.

Baracoa, se situe tout de même à 4h30 de route de Guadalavaca et à environ 4h de route de Santiago de Cuba mais quelle belle route! La Farola comme elle est surnommée est la plus belle que nous ayons faite sur Cuba. Une route à la fois bordée par des palmiers, mais aussi une route désertique avec le sentiment d’être dans au Maroc avec tous ces cactus plus hauts les uns que les autres, ces aloés véra, ces plantes arides et ces falaises abruptes qui se jettent dans la mer. En arrivant la bas, on découvre une petite ville tranquille, de 80 000 habitants, bordée par les montagnes et des cascades d’un côté, la mer et des fleuves de l’autre.

Nous sommes partis à la découverte du parc « Alexander Von Humbolt », nous avons fait l’ascension du « Mont Yunque » et nous avons pris le temps de nous détendre une journée à « Playa Manglito » en faisant auparavant la visite d’une plantation de Cacao. Tout cela nous a même poussé à rester une journée de plus que prévu pour profiter de la région.

 

Cuba | Baracoa | Coucher de soleil

 

QUE FAIRE ET QUE VOIR A BARACOA

Avant de vous attaquer aux alentours de Baracoa, vous pourrez flâner dans cette petite ville et y découvrir la Forteresse de Matachín, le Château de Seboruco de Santa Bárbara, la Cathédrale Nuestra Senora de Asunción et la casa del Chocolate. Mais honnêtement de vous à moi, on vient surtout à Baracoa pour son environnement et sa nature omniprésente.

 

  • Le Parc Alexander Von Humbolt

Premier jour et nous voilà partis à la découverte du parc national Alexander Von Humbolt situé à environ 30 km de Baracoa (environ 1h de route). Pour vous y rendre, il faut emprunter la route de Moa qui est asphaltée sur la première partie et devient ensuite de la piste défoncée sur environ 20 km. Vous trouverez en bord de route, le point d’informations touristiques face à la beauté de Taco ou « Bahia de Taco ». C’est ici que sont basés les guides qui vous accompagneront obligatoirement pour les différentes excursions du parc. Vous pourrez choisir des parcours plus ou moins longs dont certains peuvent être réalisés sur 2 jours mais demandant naturellement d’être réservés à l’avance.

Nous avons nous choisi le sentier « El Recreo » pour un parcours de 3km réalisé en 4h environ avec les pauses et les arrêts dans la piscine naturelle. Les guides sont de vrais professionnels agrées,  amoureux de la région et dotés d’yeux de lynx pour vous montrer parmi tant d’autres le tocororo, l’oiseau national de Cuba, des lézards colorés, les polimitas, ces escargots multicolores qui vivent sur des arbres, des serpents, des mille-pattes, les oiseaux dont le plus petit colibri (appelé ici Zunúncito) et la plus petite grenouille du monde (sa taille ne dépasse pas les 1 cm) qui peuplent ces forêts. Les amoureux des plantes ne seront pas en reste et pourront découvrir différentes espèces endémiques de la région. La marche est dans l’ensemble facile et accessible au plus grand nombre.

Vous traverserez 4 rivières le long du chemin et vous pourrez vous baigner à la fin de votre parcours dans une eau translucide à 25 degrés, ce qui est vraiment très agréable pour un bain en rivière et surtout après une randonnée sous la chaleur cubaine.

 

Infos pratiques:

  • Sendero El Recreo (3h sans les pauses): 10 CUC/pers comprenant le guide. (gratuit pour les enfants)
  • Sortie en barque sur la baie de Taco (1h à 2k pour 2km de balade): 5 CUC/pers. Pour les plus sportifs et si vous avez le temps, la balade en canoé dans la baie est fortement conseillée!
  • Sendero El Copal : 3 km de randonnée (3h) qui se termine dans la cascade de Copal.
  • Sendero El Balcon de Iberia: 5km de randonnée (5h), observation d’une cascade de 25 mètres de haut et baignade dans la cascade El Maja.
  • Pensez à prendre beaucoup d’eau et un pique-nique si vous prévoyez d’y rester toute la journée
  • A l’entrée du parc, un monsieur vous vend des fruits juteux pour quelques CUC, l’occasion de se rafraîchir et de faire quelques provisions.
  • Un taxi peut vous y emmener pour environ 40 CUC aller/retour

 

Le saviez-vous ? Le parc Alexander Von Humbolt est un bijou de l’écotourisme et l’une des principales destinations nature à Cuba. Il est réputé pour son incroyable biodiversité et les guides du parc font tout pour conserver cet environnement incroyable. Ici, vous trouverez 905 espèces endémiques dont 343 exclusives à cette région.  La faune de cette région est la plus riche de Cuba avec 1200 espèces animales et plus de 1000 espèces de plantes. C’est pour cela qu’il a été déclaré au Patrimoine mondial de l’Humanité en 2001.

 

Cuba | parc alexandro de Humbold | Baracoa | nature | trek

 

  • Baie de Taco

De retour au point de départ, vous pourrez enchaîner par la découverte de la baie de Taco. A la rame, le guide vous emmènera découvrir la baie, sa forêt de mangroves et vous approcherez la barrière de corail qui marque la séparation entre la mer et la baie. Si vous êtes chanceux, ce qui n’a pas été notre cas sur ce coup-là, vous aurez peut-être le plaisir d’observer les lamantins qui viennent ici pour se nourrir d’une algue dont ils raffolent mais également pour mettre bas à l’abri des prédateurs potentiel en pleine mer. Peut-être que vous serez plus chanceux que nous pour les voir.

Faire cette sortie en fin de journée et à cette période de l’année permet également d’avoir une très belle palette de couleur et de très belles photos.

Sur le chemin du retour, il est possible de s’arrêter faire un saut à la plage de Maguana et de Mapurisí. La plage de Maguana est assez jolie  avec ses cocotiers sur la plage, vous pouvez aller déjeuner chez Victor dans une petite cabane.

 

Cuba | Baie de Taco | Baracoa

Cuba | Baracoa | Baie de Taco

Cuba | Baracoa | Plage
Playa Maguana

 

  • Le Parc du Mont Yunque

Deuxième jour dans la région de Baracoa et nous vous proposons un réel défi: l’ascension du Mont Yunque, cette montagne en forme d’enclume renversée qui culmine entre 400 mètres et 575 mètres d’altitude et qui fait partie de la zone protégée de la biosphère Cuchillas del Toa. Le Mont Yunque est visible depuis différents points de vue de Baracoa et possède une faune et flore très variées avec des espèces endémiques. Christophe Colomb a d’ailleurs évoqué cette montagne dans son journal de bord en la qualifiant de monument naturel exceptionnel et de véritable œuvre de la nature. Nous sommes certainement partis un peu tard pour éviter le plus fort de la chaleur (9h30), aussi nous vous conseillons de partir un peu plus tôt (8h) pour éviter de souffrir plus qu’il ne faut. Prévoyez environ 2h30 pour parcourir les 2,5km de montée et les 300m de dénivelé. Le parcours passe au début par des plantations de café, des bananiers et d’arbres fruitiers avant d’arriver sur la partie haute du parcours dans des zones plus boisées habitées par des milles pattes. Vous profiterez au passage d’un arrêt très apprécier dans une petite cabane où s’est installé un vendeur de fruits qui vous propose pour 1 CUC, de goûter à de nombreux fruits de la région qu’il découpe devant vous. Une bonne pause plaisir pour reprendre de l’énergie avant de continuer l’ascension assez raide jusqu’au sommet. Ce qui est assez difficile, c’est l’humidité, la chaleur et certains passages raides.

Arrivés au sommet, non sans mal au vu du dénivelé de cette dernière partie, vous aurez une vue panoramique sur toute la baie de Baracoa et la satisfaction d’avoir réalisé une belle ascension. La descente n’est pas plus simple car très pentue mais une fois revenus dans la vallée, vous pourrez profiter du deuxième intérêt des lieux, les 2 cascades et la rivière Duaba. Baignade dans des eaux translucides à 25 degrés et bronzette sur des rochers polis par les eaux. Ça vous tente ? Rien de mieux pour se délasser de notre journée.

Si vous ne souhaitez pas monter le Mont Yunque, ne manquez pas cet endroit et venez y passer la journée en famille ou entre amis avec un pique-nique pour apprécier le côté nature et verdoyant de l’intérieur des terres. Il est également de possible de dormir dans une jolie petite maison non loin des cascades. Nous pouvons vous le proposer dans le voyage.

Infos pratiques:

  • Trek aller et retour: 5h30 environ. La dernière montée est assez physique. Avec des enfants, la première partie peut se faire jusqu’à l’arrêt pause fruits, même si les derniers mètres jusqu’à la maison deviennent plus raides.
  • Entrée pour le Mont Yunque + cascades de Duaba : 13CUC/pers avec guide obligatoire
  • Entrée pour les cascades uniquement avec guide obligatoire : 8 CUC/pers. Vous devrez faire une petite randonnée de 30 minutes et traverser la rivière Toa pour rejoindre la cascade. C’est un super souvenir
  • Pensez à prendre beaucoup d’eau et un pique-nique si vous prévoyez d’y rester toute la journée
  • Prenez des chaussures pour marcher dans l’eau ou des chaussons adaptés, cela vous sera utile sur les pierres.
  • Depuis Baracoa, comptez 30 minutes de route pour faire 10km, le taxi vous coûtera environ 20 CUC aller/retour

 

Cuba | Mont Yunque Baracoa

Cuba | Baracoa | cascade | se baigner

Cuba | Baracoa | Mont Yunque | Mille pattes |Trek

 

  • Boca de Yumurí et son canyon

Ce n’est pas l’endroit que nous avons préféré mais nous devons être honnête avec vous, nous y sommes allés un lendemain de pluie donc l’eau était bien marron. Après avoir fait les le parc Alexandre Von Umbolt et le Mont Yunque, nous avons été un peu déçus car ce n’est pas un incontournable. Le point de vue sur le canyon est quant à lui très beau mais je pense que ce lieu s’apprécie encore plus avec une eau translucide et en début de séjour.

La Boca de Yumuri est un canyon assez profond et large où l’on accède en petite barque sur le fleuve puis en marchant une dizaine de minutes dans la rivière et la petite jungle. Encore une fois, l’entrée se paie avec un guide obligatoire. C’est assez pénible de voir qu’à Cuba, tous les lieux naturels sont payants surtout qu’ici, on se passerait bien du guide car le sentier est très bien balisé et se fait facilement seul.

Les rivières sont moins profondes, il y a davantage de cubains dont certains qui cuisinent des plats locaux sous une une petite paillote crée pour la sortie du dimanche. Vous pouvez cumuler cette sortie avec la Playa Manglito non loin.

 

Infos pratiques:

  • Entrée du site: 8 CUC /adulte et gratuit pour les enfants (6 CUC le sentier + 2 CUC le bateau)
  • Le site est ouvert de 8h à 17h.
  • Pensez à prendre beaucoup d’eau et un pique-nique si vous prévoyez d’y rester toute la journée
  • Prenez des chaussures pour marcher dans l’eau ou des chaussons adaptés, cela vous sera utile sur les pierres.
  • Depuis Baracoa, comptez 30 minutes de route, le taxi vous coûtera environ 25 CUC aller/retour

 

Cuba | Baracoa | Yumuri

 

  • Plantations de Cacao & Playa Manglito

Dernière journée tout en détente au programme, et surtout moins sportive. Sur les conseils de notre guesthouse, nous partons vers la plage Manglito en faisant un stop dans une plantation de Cacao. Après une visite rapide de la plantation et une explication de la culture des cacaotiers, place à la dégustation. Même si les cubains ne savent peut-être pas travailler le chocolat comme nos maîtres chocolatiers européens, ils proposent d’acheter des boules de cacao pures à 100% pour 1 CUC et quelques produits dérivés comme la crème de cacao pour remédier aux problèmes de brûlures ou d’irritation de peau. N’hésitez donc pas à en profiter pour faire le plein de souvenirs pour vos amis. Sinon, la visite reste sympa car elle est orchestrée par un personnage très sympathique mais pas non plus exceptionnelle. Ensuite, prenez la route pour la Playa Manglito pour une journée plage bien méritée.

Atypique avec ses arbres sur le sable, la plage est très jolie et vous y trouverez le restaurant « Tato »., une magnifique cabane très prisée sur la plage de Manglito. Réputée dans la région pour son poulpe, ils proposent une très bonne cuisine fraîche de produits de la mer avec des poissons, des langoustes et des tetí, tout petits alevins qui sont la spécialité de la région. A notez, leur Daiquiri fruit de la passion est délicieux mais attention à ne pas en abuser sous peine de vous retrouver à faire la sieste sur la plage quelques heures après votre repas. Une très belle adresse pour décompresser.

 

Cuba | Baracoa | Ferme Cacao

Cuba | Baracoa | Plage

 

Informations pratiques Baracoa

 

Comme un peu partout à Cuba, vous trouverez toutes sortes de casas, allant de 5 CUC la nuit à environ 50 CUC la nuit. La différence de prix se fait par le service, la qualité de l’accueil, du petit déjeuner, l’emplacement, l’état de propreté des chambres… Lors de mon voyage à Cuba, je vous ai sélectionné de très jolies casas à Baracoa dont un très gros coup de cœur que je garde précieusement pour mes clients qui auront réservé un voyage à Cuba avec notre agence.

Vous trouverez ci-dessous quelques adresses de casas particulares ou des hôtels sur Baracoa:

  • Baracoando : Ce petit restaurant est une adresse qui nous aura le plus marqué à Cuba. Le patron des lieux est un personnage atypique qui vit dans une philosophie vegan depuis longtemps et propose des recettes qu’il est allé chercher dans les villages cubains. Il travaille des produits qu’il va chercher aux alentours et notamment dans une ferme travaillant en permaculture à côté de Baracoa. Pensez à réserver avant de venir car son concept est une formule buffet. Nous avons tout aimé de sa cuisine et nous avons apprécié échanger avec lui en français.
    Sa philosophie étant de proposer sa cuisine au plus grand nombre, il fait un prix unique de 10 CUC/pers et son restaurant est également fréquenté de plus en plus par les locaux.

  • La Colina : Ce restaurant est situé sur le toit d’une terrasse d’un bâtiment lui-même situé sur les hauteurs de Baracoa. Autant vous dire que le cadre est plutôt sympa avec une vue sur la ville et sur la baie. Ici, vous trouverez à peu près les mêmes plats que l’on retrouve à Cuba mais très bien préparés. Les cocktails sont vraiment top et le service est très sympa et chaleureux. Un restaurant à ne pas manquer.
  • Chez Tato pour goûter au petit poisson frit, le tetí
  • Le Napoléon: restaurant assez cher mais très bon
  • La perle de l’Océan sur le Malecón
  • El Paladar el buen sabor

 

 

 

  • L’AVION

Venir à Baracoa c’est venir dans l’Est de Cuba. Sachez qu’il est possible d’intégrer la pointe Est de Cuba à votre séjour pour vous permettre de venir à Santiago de Cuba et Baracoa plus facilement. Pour se faire, Air caraïbe propose des vols depuis Paris pour La Havane dont un par semaine qui fait escale à Santiago de cuba. Il est donc possible de prendre un vol pour La Havane avec une escale à Santiago de cuba. Cela vous laisse une semaine pour vous laisser le temps de visiter cette partie de l’île.

Depuis la Havane, il est possible de prendre également un vol interne jusqu’à Santiago de Cuba mais pour l’avoir testé, ce n’est pas forcément quelque chose que je réserverai pour mes clients car les avions ont tout le temps du retard (3h30 pour notre cas), ils sont aussi souvent annulés car c’est le gouvernement qui dirige cela, c’est l’anarchie à l’aéroport à savoir chacun pour soi et parce que les avions sont assez vétustes de ce que j’ai entendu (mais je l’ai su une fois arrivés saine et sauve à la Havane ouf!).

Vous pouvez aussi atterrir à Guantánamo mais bon c’est à 3h30 de route de Baracoa et comptez environ 100 CUC le trajet.

 

  • LE BUS

En théorie il y a des bus qui desservent Baracoa mais je vais être honnête avec vous, nous avons logé la côté nord en voiture, de Holguin à Moa et je ne vois pas comment les bus peuvent passer car c’est le tronçon de route le plus fatiguant que nous ayons fait. On ne parle plus de route mais de piste vers la fin.

Depuis la Havane, avec la compagnie Viazul des bus partent et font les 19h de trajet pour environ 70 CUC/p, depuis Camagüey, comptez environ 11h de route et 35 CUC/p, depuis Holguin, comptez 4h de route enfin depuis Santiago de Cuba, comptez 5h pour 15 CUC/p. Pour avoir été 1 mois dans ce pays, je vous avouerai que les bus ne sont pas très fiables et que c’est un gros risque à prendre. La route pour vous rendre à Baracoa depuis ces villes est assez cabossée et très fatiguante.

 

  • LES TAXIS COLLECTIFS

L’est de l’île est beaucoup moins touristique que l’Ouest ce qui signifie que les taxis collectifs sont moins nombreux à se rendre dans cette région. Il faudra envisager le taxi privé pour effectuer cette route et un bon petit budget!

 

  • LA VOITURE

Sans hésiter, le meilleur pour vous y rendre et pour vous déplacer une fois sur place! La voiture est selon moi indispensable car vous pourrez vous rendre librement dans les différents parcs nationaux et vers les plages. Il est possible de trouver une voiture avec un chauffeur sur place pour faire des excursions à la journée, c’est d’ailleurs un contact que je garde précieusement pour mes clients si l’option de la voiture ne les intéresse pas. Le monsieur m’a été recommandée par notre sublime guesthouse et il connaît le coin comme sa poche.

 

 

Baracoa a la recette parfaite pour séduire: la mer, les montagnes, les cascades, les jus frais, des locaux adorables et du cacao! Il faudrait pouvoir y rester entre 5 à 7 jours aisément car il y a beaucoup de choses à voir. Si vous aimez la nature, les endroits préservés, la faune et la flore, c’est le lieu à ne pas manquer de Cuba.

Sachez que Cuba, n’est pas une destination bon marché et qu’il vous faudra un petit budget pour visiter l’île. Si vous souhaitez un devis pour la destination, merci de m’envoyer votre demande à contact@mademoiselle-voyage.fr.

Pour tous ceux qui veulent y aller en août, il faut vous y prendre à l’avance, on commence souvent les réservations pour nos clients à partir de janvier car cela nous permet d’avoir du choix en terme de casas et de trouver rapidement une voiture.

Nous vous invitons à lire également tous nos autres articles sur Cuba:

 

 


N’oubliez pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 🖤

 

Cuba | Baracoa | conseils | voyage

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.