Trinidad | 4 jours pour découvrir la ville, la mer et la montagne

Trinidad | 4 jours pour découvrir la ville, la mer et la montagne

Plus besoin de présenter Trinidad, cette petite ville coloniale de Cuba qui charme tous les voyageurs par ses façades colorées, ses rues pavées et son ambiance paisible. Découvrons l’un de nos coups de cœur de l’île.

 

Trinidad est située sur la côte sud de Cuba à environ 315km de la Havane. Ville à l’histoire coloniale, Trinidad a su garder une part de son charme d’antan; certainement grâce à la salsa qui résonne dans les bars, aux façades couleurs chaudes et pastels de ses maisons ainsi qu’aux pavés irréguliers de ses rues. Le centre historique de la ville est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1988. Très fréquentée des touristes qui viennent la découvrir, il est cependant très agréable de s’y promener pour découvrir la Plaza Mayor, ses petits cafés des oasis de fraîcheur, ses boutiques d’art, ses ambiances de rues avec les colporteurs et les musiciens donnant une atmosphère à la ville à la fois douce et caliente. On peut y rester facilement plusieurs jours car il y a plein de petites choses à voir dans les environs et c’est une bonne étape pour se poser.

Trinidad s’est développée grâce aux productions de sucre de canne développées par des colons, utilisant une main d’œuvre des plus économiques, les esclaves. La ville était de ce fait une haute place du trafic d’esclaves et cela a donc fortement influencé cette région. Depuis la ville, vous pourrez donc visiter la vallée des sucreries mais également les différents parcs situés dans les collines avoisinantes avec « Topes de Collantes » ou « Parque El Cubano » et bien sûr les plages de « Playa Ancon » et « Grill Caribe ».

Nous vous invitons à lire également tous nos autres articles sur Cuba:

 

DÉCOUVRIR TRINIDAD, CE PETIT BIJOU COLONIAL

 

En journée, commencez par déambuler dans les rues de la ville et observer la vie des cubains. Les rues commerçantes se situent au sud de la plaza Major. La Plaza Mayor qui est la place principale est le cœur de Trinidad à Cuba. Comme beaucoup de villes coloniales espagnoles, le Zocalo est le centre de la ville avec des espaces verts sous forme de jardins et des églises coloniales. Comme un peu partout à Cuba, il n’est pas rare ici de voir de longues files d’attente devant les boucheries, les boulangeries mais également devant les banques dans ce pays régulièrement en proie aux pénuries de denrées et fonctionnant encore avec un système de tickets de rationnement. Heureusement, les rues sont également le théâtre des colporteurs de rues qui vendent fruits, légumes, fleurs, balais et autres produits en tout genres dans les rues où cohabitent calèches, vieilles américaines et taxis. Un vrai régal pour les scènes de vie.

Aux abords du centre historique, vous trouverez beaucoup d’hébergements avec des casas particulares et des hôtels installés dans de vieilles demeures coloniales ayant traversés les années. Plus vous vous approcherez du centre ville, plus vous trouverez de cafés et de restaurants branchés ainsi que des bars s’animant la nuit venue.

 

Cuba | Trinidad | Musique cubaine | conseils | voyage

Cuba | Trinidad | centre-ville | conseils | voyage

 

Comme un peu partout à Cuba, vous trouverez toutes sortes de casas, allant de 5 CUC la nuit à environ 40 CUC la nuit. La différence de prix se fait par le service, la qualité de l’accueil, du petit déjeuner, l’emplacement, l’état de propreté des chambres… Lors de mon voyage à Cuba, je vous ai sélectionné de très jolies casas à Trinidad que je garde précieusement pour mes clients qui auront réservé un voyage à Cuba avec notre agence.

Vous trouverez ci-dessous quelques adresses de casas qui m’ont été recommandées pour la gentille et l’accueil de ces cubains, la propreté ou encore la cuisine généreuse:

  • Côté restaurant, nous avons testé le « San José » qui semble être l’institution des touristes passant à Trinidad. Ce restaurant à la décoration chaleureuse est équipé d’une salle climatisée et sert une cuisine cubaine en faisant la part belle aux produits de la mer notamment à la langouste sans oublier les plats à base de viandes dont la Ropa Vieja que je ne saurais assez vous recommander de goûter ici. Vous trouverez également une carte plus occidentale avec des pizzas & des pâtes. Une belle adresse à Cuba avec des prix raisonnables, une équipe très agréable et professionnelle.
  • Autre adresse, chez « Obbatala » dans le centre historique au pied de la Casa de la trova. Prenez-la petite porte donnant sur la rue Fernando Hernández et montez directement au joli roof-top de ce restaurant. N’hésitez pas à réserver pour pouvoir profiter de ce bel espace prisé. Au menu, des recettes locales, une cuisine simple et savoureuse et un très bon Canchanchara, le cocktail de Trinidad.
  • Gros coup de cœur également pour le restaurant Guitarra Mia (19 Calle Alameda) pour sa cuisine, son duo de chanteurs doués et envoutants et son ambiance.
  • Paladar La Marinera sur Jovellanos 178 e/Iglesia y Perla
  • Pour un tête en amoureux, on a voulu tester le restaurant Los Conspiradores juste pour la petite table sur le balcon. Il est immanquable car il est juste à côté de la Casa de la Musica. Mais c’était complet quand nous avons voulu y aller.
  • Le Real Café
  • Vista Gourmet sur Callejón de Gallegos
  • Sol Ananda (Real 45 face à la Plaza Mayor)
  • Paladar la Nueva Era (Simon Bolivar, 518 (entre J.M. Marquez y Echerri)
  • La Redaccion sur Antonio Gutierrez, 463
  • Paraito, une petite cafétéria bon marché (Marti Numero 181B, entre Lino Perez et Camilo Cienfuegos)
  • Cafeteria Don Borrell pour déguster de bonnes pizzas
  • Il faut impérativement goûter le cocktail local: la Canchanchara. Servi traditionnellement dans une tasse en terre cuite, ce délicieux cocktail se prépare à partir de miel, citron, de l’eau, des glaçons et de l’Aguardiente, une eau-de-vie d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud.
  • Bistro Trinidad pour son rooftop et sa jolie vu sur le clocher
  • La Taberna La Canchanchara
  • El Rincon de la Salsa
  • Cuba libre : café avec terrasse sur le toit
  • Trinidad est une bonne ville pour se poser et découvrir son coeur historique ainsi que les alentours. La ville est réputée pour ses céramiques que l’on voit un peu partout dans de jolies boutiques du centre. Nous n’avons pas eu le temps de nous rendre à la Casa del Alfarero tenue par une famille de cubain et réputée pour son artisanat local mais elle est à conseiller.
  • Du côté de la calle Patricio Lumumba (capada), il y a un petit marché sympa pour acheter quelques souvenirs.
  • Si vous aimez les broderies et les dentelles, vous pourrez acheter des nappes ou napperons dans la vallée de los Indigenios.

 

Cuba | Trinidad |centre-ville | que voir | conseils | voyage 

Cuba | Trinidad | centre-ville | conseils | voyage

 

QUE VOIR ET QUE FAIRE A TRINIDAD

Les points de visites sont très centraux et tout se fait facilement et tranquillement  à pied. Deux musées sont à visiter, tout simplement pour les points de vue en hauteur qu’ils offrent sur le cœur de Trinidad que pour la qualité réelle des contenus proposés.

 

  • Musée de l’histoire de la ville

Le plus intéressant à ce niveau reste le musée de l’histoire de la ville de Trinidad pour les ornements encore présents à son plafond, ses cuisines dans le fond du patio et les vieux objets de la vie de tous les jours des notables de l’époque. Heureusement pour lui, l’édifice accueillant le musée de la révolution possède une tour permettant de belles prises de vues car le musée à l’effigie de la grande armée révolutionnaire est un peu désuet.

 

Cuba | Trinidad | musée | que voir | que faire | conseils | voyage

 

  • Casa de la Musica

Le soir venue, ne manquez d’aller découvrir la culture salsa de Cuba. La Casa de la Musica donnant sur la place principale en haut des escaliers est le lieu le plus prisé. Ambiance animée par un orchestre chaque soir à partir de 21h, mais vous pourrez également vous rendre à la Casa de la Trova qui a pour vocation de préserver et promouvoir la musique cubaine ou bien à  El Rincón de la Salsa.

Dans tous les cas, vous vous acquitterez d’un droit d’entrée de 1 CUC/pers qui a le malheureux pouvoir de réserver le lieu aux touristes. En revanche, l’ambiance est très sympa avec des groupes de musique jouant et des danseurs de salsa vous invitant à vous lancer sur la piste. Pour les moins à l’aise, appréciez tout simplement l’ambiance des lieux. Droit d’entrée de 1CUC/p obligatoire pour rentrer dans les casas de la musique.

Cuba | Trinidad | Musique cubaine | casa de la musica | Salsa | conseils | voyage

 

  • Café chez Don Pépé

Nous vous recommandons un arrêt au café Don pépé. Assis à l’abri d’un arbre dans le jardin, vous pourrez goûter le café Turquino qui fait la réputation de l’établissement ou bien un de leurs jus de fruits frais pressés. Le cadre de ce café est vraiment sympa, reposant et surtout rafraîchissant. Comptez 2,50CUC le café.

 

Cuba | Trinidad | boire un verre| conseils | voyage

 

  • Points de vue sur Trinidad

C’est le plus joli belvédère sur la ville. Rendez-vous en haut de la tour du musée national contre les bandits situé dans le couvent Saint François d’Assise. Le panorama depuis la vue du clocher est vraiment belle et vaut le détour juste pour cela. Il y a également une très belle vue sur la Plaza Mayor, l’église et les ruelles de la ville depuis le Palacio Cantero en plein coeur de Trinidad.

 

Cuba | Trinidad | vue | conseils | voyage

Cuba | Trinidad | église | conseils | voyage

 

 

  • Couchers de soleil

C’est un peu la déception mais au mois d’août, Trinidad est assez nuageux en fin d’après-midi donc nous n’avons pas vu de couchers de soleil sur la ville. Cela aurait été très sympa mais pour cela, il faut s’y rendre de décembre à avril.

 

  • Discothèque insolite

Plusieurs locaux nous ont parlé de cette boite de nuit cachée dans une grotte. Je vous avoue que cela ne nous intéressait pas plus que ça d’y aller à deux mais pourquoi pas entre amis. Nous sommes passés devant en journée en grimpant la colline du côté de calle Simón Bolívar et Ermita de Nuestra Señora de la Candelaria de la Popa mais sachez que l’endroit est assez réputé auprès de la jeunesse locale. Disco Ayala de son petit nom est une discothèque comprenant 5 pistes de danse, 3 bars et ouverte 7 jours sur 7. Vers 1h du matin, un spectacle d’acrobates et de feux est proposé mais il y a peu de tables à l’intérieur donc ne venez pas trop tard. On nous a dit de nous rendre vers 23h sur place afin d’éviter la queue. L’entrée est autour de 5 CUC/p comprenant une boisson et aucun sac n’est autorisé à l’intérieur. Pour la petite anecdote, le club se nomme véritablement Carlos Coco Ayala, nom d’un tueur en série qui a enlevé des enfants, puis les a emmenés dans une grotte et les a tous tués. Ne me remerciez pas c’est cadeau! Bonne soirée.

 

LE PARC DE TOPES DE COLLANTES

Partons maintenant découvrir les parcs autours de Trinidad. Ceux-ci furent pendant longtemps le refuge des révolutionnaires mais s’avèrent surtout être un refuge pour de nombreuses espèces animales et végétales. Aujourd’hui, perché à 700 mètres d’altitude, il est le paradis des amoureux de la nature.

Nous avons fait le choix de découvrir l’immense parc Topes de Collantes pour ses cascades et sa proximité avec Trinidad. Pour vous y rendre, une nouvelle fois, l’idéal est d’être véhiculé car les taxis ont bien compris le business et imposent des conditions vraiment contraignantes. Ils vous demandent en moyenne 30CUC A/R le trajet et ne vous laisse que 4h maximum sur place, ce qui est juste si vous souhaitez prendre le temps de profiter tranquillement.

Le parc de Topes de Collantes est composé de plusieurs sites dont les cascades de Cabo del Caburni, de Vegas Grandes que nous avons découvertes mais il comprend également le Parc de Guanayara ainsi que celui d’El Nicho accessible depuis Cienfuegos. Après avoir fait une pause au Mirador del Caribe pour y voir la très belle vue sur la vallée, vous devrez régler vos billets d’entrée au prix de 10CUC/pers/cascades au centre d’informations touristiques de Topes de Collantes. Que l’on soit bien d’accord, l’entrée est obligatoire. Il y a des postes de contrôles même sur le chemin de la randonnée!

 

cuba | trinidad | parc topes de collantes | carte | cascades

Cuba | Trinidad | Parc topes de collantes

 

  • Cascade Salto del Caburni

Vous voilà partis pour l’exploration de la jungle cubaine et c’est tout d’abord la cascade Salto del Caburni que nous choisissons de découvrir. Arrivés vers 10h sur place, nous débutons le chemin de randonnée plein d’enthousiasme bien que le mercure commence à grimper. L’aller est tout en descente, sur un terrain pouvant être glissant par moment. Nous vous conseillons donc de prendre de bonnes chaussures cramponnées. Tout en s’enfonçant dans la jungle, vous pourrez découvrir des oiseaux, des lézards et peut-être quelques petits serpents colorés non venimeux que nous ne vous conseillons pas d’aller chatouiller tout de même. Après une bonne heure de marche, des pentes assez raides et quelques centilitres de sueur en moins, nous arrivons à la cascade et découvrons un premier bassin ou quelques personnes se baignent déjà. Nous continuons sur le chemin par la gauche, pour arriver sur le haut du site au plus près de la cascade qui n’est pas si impressionnante que cela.
En revanche, le lieu avec ses grands rochers permet de passer un bon moment et de se prélasser au soleil. Vous pourrez y pique-niquer, alterner les temps de baignades et les temps de bronzette avant de reprendre le chemin du retour qui est loin d’être facile puisqu’en montée continue. Une maison en bois style guinguette vous attendra dès le début de la randonnée et du coup au retour. Hydratez-vous avec un bon jus de lemon.

 

Prévoir:
– de l’eau en quantité suffisante
– un goûter, des fruits ou un pique-nique selon votre envie
– de bonnes chaussures de marche
– des chaussures de rafting/canyonning si vous avez, plutôt pratique pour marcher entre les rochers et dans l’eau

– 7km de marche aller/retour qui ne font que descendre à l’aller et que monter au retour soit 1h15 de marche aller et environ 1h30 au retour minimum.

 

Bon plan: nous vous conseiller d’arriver assez tôt sur le site car vous serez vraiment tranquille. Sachez que cette cascade nécessite une bonne condition physique car la chaleur mais surtout la pente des chemins menant aux cascades ne permet pas à tout le monde de réaliser ce trek. Le retour est plus difficile car ça grimpe pas mal mais en prenant le temps et en s’arrêtant, cela est faisable.

 

cuba | trinidad | parc topes de collantes | carte | cascades

cuba | trinidad | parc topes de collantes | carte | cascades

 

  • Cascade de Vegas Grandes

De retour de notre périple, trempés comme jamais par l’effort que nous venions de réaliser, nous nous sommes arrêtés pour boire un jus de zapote, un fruit local orangé très apprécié, au niveau de la petite cabane au début du chemin. Nous étions clairement dans l’état d’esprit de rentrer à Trinidad, mais la folie s’est tout à coup emparée de nous! En effet, partant du constat que nous n’étions pas tous les jours à Cuba et que nous voulions vous en dire le plus possible pour vous aider à faire un choix entre les deux cascades, nous nous sommes motivés à faire la cascade de Vegas Grandes. Ne nous remerciez pas!

Après d’être acquitté de 10 CUC/p, nous partons donc sur le chemin menant à la cascade qui est très abordable au début jusqu’à la petite maison de campagne proposant des rafraîchissements. Après, le chemin devient très escarpé et un peu glissant sur les 400 derniers mètres. Mais le jeu en vaut la chandelle car la cascade est vraiment très jolie. Peu ou pas de place par contre pour vous étendre au soleil mais un très beau bassin naturel où vous baigner jusque sous la chute d’eau pour un massage un peu fort mais naturel. Au retour et en fin de journée, pensez à regarder le ciel car la météo est très changeante à Cuba, surtout en août et nous avons eu droit à une belle averse et le tonnerre juste en arrivant sur le parking.

 

Prévoir:

– de l’eau en quantité suffisante
– un goûter ou un pique nique selon votre envie
– de bonne chaussure de marche
– des chaussures de rafting/canyonning si vous avez

– 3,6 km de marche aller retour.
– 40 minutes de descente et 45 minutes pour le retour.

 

Bon plan: nous vous conseiller d’arriver assez tôt sur le site car vous serez vraiment tranquille. La randonnée peut se faire avec des enfants ayant l’habitude de marcher. Si vous passez les contrôles après 16h, il n’y a souvent plus personne à l’entrée donc c’est une possibilité pour ne pas payer les 10 CUC/p mais bon vous profiterez moins de temps sur place.

 

cuba | trinidad | parc topes de collantes | carte | cascades

 

  • Cascades El Cubano

Ce sont les cascades les plus proches de Trinidad (comptez tout de même 30 CUC le taxi A/R) donc il y a forcément plus de monde à y aller en août. Un sentier de randonnée (Las Huellas de la Historia) long de 3,6 km mène à la cascade Javira, où vous pourrez faire un petit plongeon. Encore une fois l’entrée est de 10CUC/p et il faut compter 2h aller/retour à pied pour rejoindre la cascade. Sur place, il y a un petit restaurant pour se restaurer. Pour nous elle n’était pas indispensable donc on ne l’a pas faite! Sachez que certaines personnes rejoignent le site à pied depuis Trinidad, il faut compter 6km de marche.

 

  • Parc de Guanayara

Le Parc de Guanayara se trouve à 35 Km de Trinidad et à 15 Km de Topes de Collantes. Nous n’avons pas fait ce parc car nous n’avons pas eu le temps mais nous avons rencontré un couple de français qui l’ont fait et ils ont adoré l’endroit. Ce parc est encore préservé du tourisme. La randonnée est d’environ 3km. Vous pourrez vous baigner dans des piscines naturelles comme celle de El Venano et dans la cascade El Rocio. Il faut également une bonne condition physique car il y a beaucoup de descentes, de montées et de marches en forêt mais le décor en vaut le détour.

A savoir:

– La visite de ce parc se fait apparemment en groupe, avec un guide local spécialisé dans l’éco-tourisme.

– Départ matinal dans une jeep ou un camion.

– Arrêt au mirador pour profiter d’une vue panoramique sur la ville, puis vous visiterez la maison du café.

 

  • Cascades del Nicho

Si vous n’avez pas une bonne condition physique, optez pour le Parc El Nicho du côte de Cienfuegos. A 1h30 de Trinidad et à 1h de Cienfuegos, ce parc est très accessible car il y a peu de marche, il est possible de se baigner dans les cascades et le chemin est aménagé. Nous ne l’avons pas fait mais tous ceux que nous avons croisé à Cuba nous ont dit qu’ils avaient apprécié ce site et ces cascades malgré le plus grand nombre de visiteurs du à cette période. Comptez 10 CUC/p l’entrée. Vous pouvez réserver vos entrées au bureau de l’agence Cubanacan à Cienfuegos.

 

  • Vallée de los Indigenios

Appelée aussi la vallée des Indigènes, ce petit coin verdoyant à 15km de Trinidad et sur la route de Sancti-Spiritus est assez charmant mais pas un immanquable. Vu que c’était sur notre route pour la suite du voyage, nous nous y sommes arrêtés quelques heures. La vallée est exactement située à Manaca Iznaga à 15 minutes de route de Trinidad. Elle est réputée pour sa tour à 7 étages, haute de 45 mètres qui servait autrefois à la surveillance des esclaves dans les champs de canne. La vue sur le massif de l’Escambray est plutôt belle mais ce que j’ai le plus aimé c’est finalement les artisans qui se sont donnés rendez-vous au pied de celle ci pour exposer leurs belles nappes en dentelles brodées.

La vallée des Indigènes se découvre surtout dans une locomotive à vapeur. Celui-ci part impérativement de la gare de Trinidad vers 9h, puis fait un premier arrêt à la tour de Manaca Iznaga et continue jusqu’au musée du sucre. Déjeuner dans l’hacienda de Guachinango avant de revenir sur Trinidad vers 15h. Il est impossible de monter à bord une fois le train parti alors je vous invite à vous renseigner en avance pour cette sortie. Comptez environ entre 10CUC  et 15 CUC/p.

Vous pouvez aussi vous rendre dans la Vallée de los Indigenios en louant un scooter à 20 CUC/jour avec permis à présenter. Cela peut être une belle petite matinée avec un déjeuner face à la tour au restaurant El Barrancon de Manaca. On y a bien mangé dans un cadre très peu touristique.

A savoir:

– L’entrée de la tour est payante 1 CUC/p et la vue tout en haut est plutôt jolie

– Tour en train : l’excursion vaut 15CUC/p et se fait si vous êtes un féru des locomotives.

– Vous pourrez voir passer le train devant vous à une heure bien précise, il me semble que c’était vers 13h30 mais à vérifier auprès du restaurant qui ne s’est pas trompé sur l’horaire lorsque nous y étions.

 

 

cuba | trinidad | vallee des indigènes

cuba | trinidad | vallee des indigènes

 

  • Plages aux eaux turquoises

Ce qui est intéressant avec Trinidad, c’est sa position idéale située entre mer et montagnes. Du coup, si vous souhaitez faire une petite halte plage, vous aurez le choix entre Playa Ancon à 11 km de Trinidad et Caribe grill, un peu plus près mais deux endroits réputés pour leur longue plage de sable chaud et la couleur de l’eau turquoise. Comptez environ entre 2 CUC et CUC en taxi pour vous rendre à Playa Ancón depuis le centre le Trinidad. Allez-y assez tôt pour profiter de ce petit coin tranquillement et de l’ambiance plutôt familiale.

Nous avons opté par manque de temps pour Caribe grill et nous avons adoré cette petite plage assez charmante, ses eaux chaudes et son restaurant à ciel ouvert qui sert des fruits de mer bien cuisinés: calamars, poisson, crevettes mais vous pouvez aussi manger de bonnes langoustes grillées avec leur accompagnement. Ouvert de 8h à 20h.

Si vous cherchez une autre plage sympa, il y a celle de Punta Maria un peu moins grande et moins jolie que playa Ancon mais tout de même appréciable.

 

A savoir:

– Le parking est payant: 1 CUC/scooter et 2 CUC/voiture

– Le parasol en feuille de bananier est à 1 CUC et le transat à 2 CUC/p

– Prévoir des chaussures pour enfants car il y a plein de rochers au bord de l’eau.

 

cuba | trinidad | plages

 

Informations pratiques Trinidad

VOITURE

  • Distance La Havane -> Trinidad: environ 4h de route sans arrêt
  • Distance Trinidad -> Moron: 3h de route
  • Distance Cienfuegos -> Trinidad : 1h de route
  • Trinidad -> Playa Ancon = 15 minutes

BUS

  • Depuis la Havane, des bus desservent quotidiennement Trinidad. Comptez environ entre 6h à à 6h30 de route et environ 25 CUC/p.
  • Depuis Cienfuegos, comptez 1h30 de trajet pour environ 6 CUC/p
  • Attention comme un peu partout à Cuba, les bus ont souvent du retard et partent quand ils le décident… s’ils ne sont pas pleins, ils peuvent attendre!

TAXIS

  • De nombreux taxis collectifs font également le trajet. Renseignez-vous pour partager les frais.

INTERNET

La wifi marche très mal à Trinidad! Les connexions sur la place où se trouve la Casa de la Musica ne font que sauter au vu du nombre de personnes assises sur les marches. Du coup, nous vous invitons à vous rendre du côté du Parc José Marti pour une meilleure connexion.

Pour acheter sa carte internet,  Etecsa Telepunto : adresse Lino Pérez n° 274 entre José Martí et Miguel Calzada

 

Pour résumer notre séjour à Trinidad, je ne peux que vous conseiller d’y rester quelques jours pour vous poser plutôt que d’y passer en coup de vent. Sachez que Cuba, n’est pas une destination bon marché et qu’il vous faudra un petit budget pour visiter l’île. Si vous souhaitez un devis pour la destination, merci de m’envoyer votre demande à contact@mademoiselle-voyage.fr.

Pour tous ceux qui veulent y aller en août, il faut vous y prendre à l’avance, on commence souvent les réservations pour nos clients à partir de janvier car cela nous permet d’avoir du choix en terme de casas et de trouver rapidement une voiture.

Nous vous invitons à lire également tous nos autres articles sur Cuba:

 

 


N’oubliez pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 🖤

 

Cuba | trinidad | Cascades | musique cubaine | Salsa | conseils | Voyage

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.