Santa Marta & le Parc de Tayrona | Infos pratiques et conseils

Santa Marta & le Parc de Tayrona | Infos pratiques et conseils

 

Que faire à Santa Marta ? Découvrez le très beau parc de Tayrona et tous nos conseils pour apprécier ce lieu.

 

Beaucoup moins coloniale que Carthagène ou colorée que Salento, Santa Marta est une étape pour découvrir la cité perdue, la “ciudad perdidad” ou encore le parc national de Tayrona qui se caractérise par des plages de sable blanc, du corail, des mangroves, reptiles, de nombreux mammifères.

Je vous invite à lire tous nos autres articles sur la Colombie pour bien préparer votre voyage:

 

La Colombie est une destination privilégiée pour pratiquer l’écotourisme. En effet, elle dispose de 26 parcs naturels nationaux offrant aux voyageurs la possibilité d’admirer une faune et une flore riche, des forêts vierges, tropicales mais aussi des zones arides, des immenses plages désertes, des mangroves. Le parc national de Tayrona est le deuxième parc le plus visité du pays derrière le parc national de coraux Rosario et San Bernardo. Il est devenu un incontournable alors partons l’explorer!

Bienvenue à Santa Marta, ville de départ pour explorer le parc et une petite ville charmante touristique de Colombie. Les voyageurs peuvent poser leurs valises le temps d’une ou plusieurs nuits car la ville regorge d’une foule de discothèques, bars, restaurants, dans une ambiance salsa, rock et latino. Nous avons testé près de la place centrale où se trouve la jolie église blanche, le bendito café un endroit sympathique pour un petit gouter. Non loin de la place se trouve la marché de nuit local pour des plats copieux et bon marchés. Pour un déjeuner gustatif, nous avons craqué pour le Ouzo restaurant qui propose une cuisine méditerranéenne accessible face à une petite place tout belle aux faux airs de villes européennes. (CRA 3 NO 19-29)

 

| OÙ SE TROUVE LE PARC DE TAYRONA ET COMMENT Y ARRIVER ?

 

  • Le parc est situé à environ 35 km de Santa Marta soit 1h de route . Prix du bus “colectivo7000 COP/p. Le colectivo se prend en centre ville entre l’avenue 11 et la rue 11 (carrera 11 y calle 11)
  • Possibilité d’arrivée au parc de Tayrona par bateau au départ de Taganga. Le trajet prend environ 30 minutes pour 10 000 COP/p

 

  • Il y a 4 entrées possibles pour rentrer dans le Parc De Tayrona:

→ Entrée Neguanje: Playa Cinto est à 20 minutes et à Wachaquita est à 30 minutes.

→ Entrée du parc soit par Zaino (entrée principale) soit Calabazo. Si vous souhaitez dormir sur la très jolie plage de Playa Brava, vous rentrez par Calabazo (vous avez la possibilité de rentrer avant 8h, car il n’y a personne à l’entrée).  Le chemin pour y accéder dure environ 3h-3h30: vous commencez en montée au début et après le chemin est en descente et plutôt glissant!  Le lendemain, vous pouvez vous rendre à Cabo San Juan et y dormir une nuit. Attention, le chemin est plus dur que celui de Calabazo, avec de très grosses montées au début. Il faut compter environ 2h30-3h. Vous sortez par Zaino sur un chemin tranquille, en passant par la piscina et les autres plages ! Il faut compter 2h-2h30 de marche. Vous avez aussi la possibilité de prendre une navette du parking jusqu’à la sortie pour 3000 cop/pers.

→ Entrée Pueblito

→ Entrée Bahia Concha

  • Entrée du parc 44000/p à 448500/p (en fonction de la basse ou haute saison)
  • Il existe un tour qui combine le transfert en voiture + le bateau + entrée du parc + guide. Prix 112000/p
  • Le parc fait partie de la Sierra Nevada de Santa Marta, l’habitat des communautés indigènes, les indiens de Tayrona, reconnaissables par leur longue tunique et pantalon en lin blanc, leur chapeau et leur sac mochila marron/beige en bandoulière.

 

| RANDONNER DANS LE PARC

Après avoir acquitté la somme due, vous pouvez soit marcher dès l’entrée du parc si vous avez du temps devant vous, soit prendre un petit bus pour éviter les 45 minutes de marche et commencer la randonnée un peu plus loin. Si vous ne voulez absolument pas marcher dans le parc, vous pouvez louez un cheval à l’entrée.

 

 

Le parc national de Tayrona est en endroit prisé des touristes mais aussi des locaux donc ne vous attendez pas à être seul au monde! Certains choisissent d’y aller à la journée pour y pique niquer et se baigner, d’autres s’y rendent sur 2 ou 3 jours. Nous y sommes restés 2 jours/1 nuit sans avoir réservé d’hébergements et avons directement marché jusqu’à Cabo San Juan de Guia pour profiter de la plage de Cañaveral. Si vous pensez visiter le parc en une journée, vous devrez arriver très tôt le matin pour repartir au plus tard du parc à 15H30. Entre le transport, la marche et la baignade, plusieurs heures sont nécessaires pour bien en profiter.

 

 

Plusieurs arrêts sont possible en chemin dont Arrecifes et Piscina. Attention la plage d’Arrecifes est interdit à la baignade en raison des courants forts! C’est sous une des passerelles que nous avons aperçu un caïman plutôt grand!

 

 

| DORMIR DANS LE PARC DE TAYRONA

A votre arrivée au Parc, au niveau de l’entrée vous devrez assister obligatoirement à un briefing sur le parc national de Tayrona. Le parcours sera présenté avec les consignes à respecter, les différents points pour s’arrêter, dormir. Sachez que vous ne pouvez pas réserver l’hébergement sur la plage de Cañaveral!

La plage de Cañaveral est située dans le Parc National de Tayrona. C’est la plage la plus réputée du Parc en raison de son cadre un peu plus excentré, de sa cabane perchée mais c’est souvent la plus prisée des touristes! Pour y arriver il faut traverser une végétation abondante habitée par des cocotiers. Le chemin est balisée, facile et prend en tout et pour tout 2 bonnes heures en marchant normalement en partant du parking.

L’emplacement tente est assez grand, vous pourrez donc soit louer des tentes soit apporter la votre et payer la location. Pour ceux qui n’ont pas leur équipement, possibilité de louer des hamacs sous un immense préau (environ une cinquantaine). Sachez que le check-in ne se fait qu’à partir de 13h30-14h et la queue est déjà longue à 13h car tout le monde veut dormir la bas!

Pour ceux qui souhaitent dormir dans la cabane, cela est possible car ce n’est pas plus cher qu’un hamac classique. Mais il y a 2 inconvénients: il faut arriver le premier pour choisir son hamac et la cabane est ouverte de chaque côté, par conséquent lorsque le vent souffle (et il souffle souvent), vous pouvez avoir très très froid! Pensez à prendre le sac de couchage,oui oui je ne plaisante pas!

 

 

| OÙ SE BAIGNER DANS LE PARC DE TAYRONA

Vous pouvez vous baigner à Bahia Concha, la plage la plus populaire des baigneurs mais aussi Bahia Chengue, une toute petite plage, Bahia Gayraca, la plus propice pour faire du snorkeling ou plonger, Neguanje, la plus grande de toutes les plages du Parc de Tayrona, Bahia Cinto, Guachakyta, une des plages les plus petites du Parc de Tayrona, Cabo San Juan del Guia, la plage la plus connue de tout le Parc avec sa petite hutte, la Piscina, Arenilla, la plage située entre Arrecife et la Piscina et enfin Cañaveral.

 

INFOS PRATIQUES | Parc de Tayrona

3 types d’hébergements s’offrent à vous

  • Ecohabs : on les appelle aussi les cabanes et sont considérées plus luxueuses avec tous les services qui vont avec. Coût par personne 440 000 COP.

 

  • Hamacs : Coût par personne 20 000 COP/p  (pensez à prendre avec vous un drap de soie, une pull/sweat, un bas de pantalon car les nuits sont fraîches et les moustiques sont bel et bien là). Les hamacs coûtent environ 25000 COP/p à Arrecife.

 

  • Tente : Coût par personne 25 000 COP/p

 

  • Le camping sauvage est strictement interdit car les animaux sont en totale liberté dans ce parc donc cela peut être dangereux! (n’oubliez pas on a croisé un gros caïman dans le parc). Vous pouvez camper dans les endroits cités: Cabo San Juan, Playa Brava, Arrecife, Cañaveral, Castillete et Bahia Concha.

 

  • Camping Playa brava: 35 000 cop/p/hamac avec douche + toilettes + moustiquaires +couverture
    ⚠️ pas de lockers (cadenas) mais ça ne devrait pas trop craindre / Pas de prises non plus
  • Camping Cabo San Juan: 50 000 cop/p/hamac pour les hamacs qui surplombent la plage dans la petite cabane avec douche + toilettes, pas de moustiquaires ni couvertures, petit locker pour mettre un petit sac et prises à côté du restaurant.

 

  • Vous pouvez apporter avec vous de la nourriture car le budget peut vite augmenter. Sur place, sur la plage Cañaveral, coût du petit déjeuner en moyenne 12 000 COP/p, jus de fruit frais 5000 COP/P, eau 3000 COP

 

  • Une pièce d’identité est obligatoire pour le parc national, attention ne l’oubliez pas où vous ne pourrez pas dormir sur place!

 

  • Ne prenez pas vos gros sacs à dos pour le parc, pensez à prendre un petit sac avec le minimum car vous allez souffrir s’il fait chaud et pendant la marche!

 

 

 

Le Parc National de Tayrona est un bel endroit sauvage, entouré de montagnes, d’innombrables plages sauvages, dans un calme absolu mais qui pour nous a été un peu décevant en raison de la forte présence de touristes en janvier 2015. La clientèle était assez jeune entre 18 et 25 ans venue faire la fête! Le camping de Cañaveral était bondé de monde: au restaurant ou sur la plage, difficile d’avoir un petit coin pour soi! Voila l’un des effets du tourisme, la destination attire chaque année de nouveaux visiteurs curieux, venus des 4 coins du monde pour découvrir ce pays si chaleureux et qui fait partie de nos coups de cœur. Et vous connaissez-vous la Colombie ? Quelles sont vos impressions ?

Avant de partir, n’oubliez pas de lire tous nos autres articles sur la Colombie pour bien préparer votre voyage:

 

 

 

3 Commentaires

  1. david
    14 avril 2018 / 10 h 32 min

    Bonjour,
    Sympa tes articles sur la Colombie. Je prépare mon voyage en ce moment et ca répond à certaines de mes questions. Surtout que j’ai un peu les mêmes critères que toi dans le choix des hôtels, excursions …..etc
    Je me demandais juste pour le parc Tayrona. J’aimerais bien y passer une nuit au moins. Mais somme-nous obliger d’emmener toutes nos valises? y-a-t-il un endroit ou on peut laisser son gros sac à dos? genre une consigne à l’entrée du parc ou autre? pck je me vois mal faire la rando et la plage avec le sac à dos de voyage. merci

    • Mademoiselle Voyage
      15 avril 2018 / 20 h 40 min

      Bonjour David

      Merci pour ton commentaire. Tu n’es pas obligé d’emmener tes valises mais je ne me rappelle pas y avoir vu une consigne à l’entrée du parc! Par mesure de sécurité on les avait laissé à notre hôtel de Santa Marta, dans leur consigne à bagages et on avait pris un petit sac à dos avec le minimum pour 1 nuit. C’était plus simple! bonne soirée

  2. aksellilia9
    4 janvier 2018 / 9 h 42 min

    Bonjour,
    Merci pour les informations !!Merci pour ce beau partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.