Où fêter le Holi Festival en Inde ?

Où fêter le Holi Festival en Inde ?

 

Qui n’a jamais rêvé de participer au Holi festival, cette célèbre fête des couleurs en Inde ? C’est une des grandes fêtes attendues des locaux et parmi l’une des plus belles célébrées pendant quelques jours dans tout le pays.

 

 

« HAPPY HOLI, HAPPY HOLI », ce sont les premiers mots que vous entendrez toute la journée dès votre arrivée en Inde au moment du Holi Festival. Le pays déjà en effervescence toute l’année l’est encore plus la veille et le jour même du Holi. Vous allez comprendre pourquoi le Holi festival est une des fêtes préférées des voyageurs venus du monde entier! C’est une expérience incroyable à ne pas manquer.

 

Je vous invite à lire tous nos autres articles sur le Rajasthan pour bien préparer votre voyage:

 

| QU’EST CE QUE LE HOLI FESTIVAL ?

C’est avant tout une fête religieuse hindou qui met à l’honneur Krishna, un des dieux de la mythologie Indou et qui symbolise l’arrivée de le fertilité et la victoire du bien sur le mal. Cette fête est célébrée dans toutes les castes mais aussi au sein d’autres communautés Hindous comme au Pakistan ou au Népal. Pendant le Holi, tout le monde est égal, au même niveau, il n’y a pas de différences sociales et c’est ce qui nous a plu. Les barrières religieuses et culturelles s”effacent le temps d’un instant. Mais le Holi ce n’est pas que ça, cette fête annonce l’arrivée du printemps et se veut haute en couleurs! On l’appelle aussi le festival de l’amour universel. Et oui tout le monde vous aime pendant quelques jours et encore plus quand vous êtes un touriste! Le Holi, c’est également l’occasion de mettre fin à des conflits familiaux et amicaux.

Des pigments de couleurs (souvent chimiques) sont vendus en ville sur des étalages, les jours précédents et le jour du Holi. Un petit sachet ne coûte pas grande chose, environ 20 roupies et cela est suffisant pour en jeter de temps en temps sur les locaux. Durant 2 jours, tout le monde vous couvre gentiment de couleurs diverses sur le visage, le corps et les cheveux: du jaune, du fuchsia, du bleu, du rouge, du violet…tout y passe! En vrai, tout le monde se retrouve couvert de la tête aux pieds de toutes les couleurs, personne n’est épargné! Enfin chaque couleur a une signification: en général, le rouge représente la pureté, le vert la vitalité, le bleu c’est la couleur de Krishna qui symbolise le calme, le jaune la piété…). Le Holi c’est le festival des couleurs!

 

 

| QUAND A LIEU LE HOLI FESTIVAL ?

Cette fête Indoue dédiée au Dieu Krishna dans le nord de l’Inde et à Kâma dans le sud, est célébrée vers l’équinoxe du printemps. Elle est fêtée durant deux jours lors de la pleine lune du mois de Phâguna soit entre février et mars. Chaque année les dates changent donc renseignez-vous bien en amont pour connaître les jours exacts et ne pas manquer ce festival. Nous sommes arrivés 1 jour avant à Jaipur pour le Holi Festival et les festivités étaient en train de commencer. Les locaux se préparaient à cette grande fête.

 

| OÙ FÊTER LE HOLI FESTIVAL ?

Ce festival est normalement célébré dans tout le pays mais si vous souhaitez vivre pleinement le Holi et en profiter au maximum des festivités, nous vous conseillons de vous rendre dans le nord de l’Inde, dans la région du Rajasthan. L’idéal est d’intégrer cette fête à votre voyage dans cette région.

Ici, ont lieu des rassemblements majoritairement dans les grandes villes comme Jaipur, Udaipur, Pushkar. Cette ville (Pushkar) est réputée pour son ambiance différente, plus festive au côté de nombreux jeunes indiens venus faire la fête sous fond de musique électro trance.

Mais si vous voulez vivre le Holi traditionnel, prenez la route direction Mathura et Vrindavan dans l’Uttar Pradesh, le berceau historique de de plusieurs fêtes religieuses.

Du côté de Mathura et Vrindavan, c’est une vraie bataille de couleurs avec des célébrations vraiment particulières et religieuses! C’est le lieu le plus culturel et authentique que nous devions faire! Des pèlerins viennent en masse au temple de Krishna pour lui offrir des offrandes. Ici, habitent environ 2000 veuves rejetées par leur famille après la mort de leur époux. La cérémonie est davantage religieuse avec un peu moins de touristes ou du moins des touristes venus chercher autre chose que la fête!

C’était notre choix premier avant que les locaux nous en dissuadent en raison des problèmes de sécurité sur les routes d’accès à la ville! La route qui mène à cette petite ville est à 5-6h de Jaipur et de Delhi. Ne vous fiez pas aux kilomètres mais plutôt demandez vous si la route est endommagée ou non!
Nous devions nous y rendre mais après avoir entendu de nombreux échos de guides locaux, nous avons décidé d’abandonner l’idée. En effet, il y avait un conflit entre les musulmans et hindous qui empêchait l’accès à la ville. Les voitures qui essayaient de pénétrer se voyaient racketter. Si elles ne payaient pas les locaux, ils lançaient des pierres sur les véhicules! Plusieurs groupes de touristes ont du changer d’itinéraire à la dernière minute.

Il est préférable d’y arriver 2 jours avant et repartez 1 voire 2 jours après pour éviter tous problèmes, être tranquille et éviter les nombreux cailloux volants sur vos voitures de location! Pensez à vous lever tôt car la “guerre” commence de bonne heure!

Enfin du côté de Barsana, à seulement 40km de Mathura, le Holi festival appelé aussi « Lathmaar Holi » est très curieux, atypique et complètement fou. La mythologie hindoue raconte que Krishna aurait été chassée du village par des femmes munis de lathis (bâtons) alors qu’il venait voir sa bien aimée Radha. Il est célébré par les femmes de la ville, vêtus de leurs plus beaux saris, qui réalisent la danse des bâtons, appelée aussi « Danse Gair », une danse loufoque qui consiste à taper (dans un bon esprit) les hommes du village, protégés par un bouclier. Ces derniers chantent en chœur des chants traditionnels.

 

 

| COMMENT FÊTER LE HOLI FESTIVAL ?

Le Holi festival débute soit entre les premiers jours de mars soit mi-mars/fin mars et ne dure que quelques jours. Il est agréable de venir au moins un jour avant pour sentir l’atmosphère de l’endroit et bien sur, vous faire baptiser dans les rues et assister au célèbre “Holi fire“. Ce gigantesque feu s’organise par les locaux, dans la rue et s’accompagne de chants et danses.

Vous avez le choix de fêter le Holi festival, soit comme la plupart des locaux c’est à dire en famille et ou en ville avec des amis. En général, les touristes se retrouvent ensemble sur des lieux différents et aménagés pour l’occasion tels que les Forts, Palais, place centrale où est organisé l’événement. Dans l’ensemble, les locaux se promènent dans les rues. Les plus jeunes font la fête et dansent. Pas mal d’hommes sont ivres donc les dérives sont fréquentes. C’est pourquoi, nous vous recommandons d’être prudents dans les rues et si vous le pouvez, d’être accompagnés de locaux car en tant que “touristes“, vous êtes une cible facile pour les jeunes. Nous savons de quoi nous parlons puisqu’en couple, nous avons été encerclés en l’espace de quelques secondes par des dizaines d’hommes, excités, aux mains baladeuses voire parfois déplacées pour Marion.

 

 

| CÉLÉBRER LE HOLI FESTIVAL: EN FAMILLE ET EN VILLE

Finalement peu importe le lieu où vous serez en Inde du Nord, la fête des couleurs peut se célébrer de plusieurs manières:

 

  • En famille, de manière traditionnelle

Nous avons été hébergés quelques jours par une famille indienne en dehors du centre de Jaipur, ce qui nous a permis d’être au plus près des traditions. Ici le Holi festival se fête en famille, avec les amis, les voisins, c’est un peu comme si vous fêtiez Halloween et que vous alliez taper aux portes pour demander des bonbons. Sauf qu’ici nul besoin de taper, car la porte est toujours ouverte aux amis des amis et c’est très appréciable!

On vous reçoit avec des pâtisseries indiennes sucrées et salées et l’on vous offre un verre de lait d’amande à la cardamone. Ici c’est le partage, la discussion, les rigolades et bien sur la bataille des couleurs faite par tous les membres de la famille.

Après ce moment de convivialité, nous nous rendons chez le voisin qui vous reçoit de la même manière! Et c’est parti pour la tournée générale!

Puis viennent les danses traditionnelles indiennes accompagnées de musiciens et de leurs tambours (drums en anglais). Le son des Drums résonne encore dans ma tête et m’entraîne forcément sur la piste de danse. Les jeunes de notre famille indienne s’exécutent avec les premiers sauts, les mouvements des bras et des doigts tout en souriant puis nous rejoignent les hommes et même les animaux! Les rythmes s’accélèrent et le temps passe très vite, déjà plus de 3h que nous célébrons le Holi traditionnel en famille et notre journée n’est pas encore finie! Direction les rues de la ville.

 

 

  • En ville

Nous voilà partis en voiture dans le centre ville de Jaipur, la tête bien colorée! Nous sommes prêts à découvrir l’autre facette du Holi festival! Cette fête flamboyante peut être un véritable cauchemar si vous n’êtes pas préparés à tous les niveaux (retrouvez nos conseils en fin d’article).

L’ambiance est différente, plus animée, plus agitée même. Les gens se regroupent à pied, d’autres en voitures et en motos. C’est un concert de klaxons, de cris de joie que l’on entend un peu partout. Tout le monde est euphorique et crie « HAPPY HOLI, HAPPY HOLI »

A peine sur la route pour rejoindre la vieille ville que les accidents surgissent! Motos renversées, jeunes bourrés au whisky, des jeunes assis à 3 ou 4 sur les scooters, des jeunes à terre car renversés par une voiture. Cette fête est l’occasion parfaite pour les jeunes de boire jusqu’à plus soif à en devenir complètement inconscient. Mieux vaut le savoir. Des sonos envoient du son très fort pendant des heures, voir parfois jusqu’au bout de la nuit. C’est une toute autre ambiance. Plus les heures passent, plus les gens sont alcoolisés et sous l’effet de substances.

Il faut savoir que le jour du Holi, quasiment tous les magasins de la ville sont fermés. Les rues animées la veille, paressent si calmes le jour même du festival. C’est l’occasion pour nous de descendre du véhicule et de nous balader. Nos guides n’étaient pas très animés à l’idée de nous laisser seuls en ville et nous avons vite compris pourquoi. En 5 minutes, nous avons été encerclés par des dizaines de jeunes bourrés, qui rêvaient de nous mettre leurs pigments colorés sur le visage et sur ton corps parce que c’est marrant mais c’est aussi dans le but de toucher une blanche!

Pour être honnête, j’ai quand même senti quelques mains baladeuses mais je mets ça sur le compte du festival. Ça paraît drôle mais cela peut devenir très soulant en fin de journée surtout quand vous êtes suivis par des groupes de jeunes dans la rue! Certains veulent vous asperger avec leurs pistolets à eau et vous badigeonner avec des pigments chimiques (difficilement reconnaissables des pigments naturels). Certes, ils s’effacent de votre peau au bout de quelques jours mais pour certains Européens, ces couleurs leurs ont coûté une belle coupe courte chez le coiffeur en rentrant en France. Alors soyez prudents!

Sachez également que pendant plusieurs années, la ville de Jaipur organisait le “Holi festival elephant”. Autrement dit, une parade était organisée dans la ville où vous pouviez voir des éléphants défiler ornés de bijoux, de tissus indiens et maquillés. Cet événement n’existe plus en raison de la maltraitance des animaux mais certains maquillent encore quelques éléphants pour le plaisir des couleurs.

 

 

| NOS CONSEILS POUR PRÉPARER LE HOLI FESTIVAL

 

Le Holi Festival se prépare, que ce soit pour repérer le lieu, pour votre matériel photo, vos tenues, vos cheveux… Voici quelques conseils pour en profiter.

 

  • Les pigments de couleur se vendent un peu partout sur les étalages mais il existe des pigments chimiques et des pigments naturels. Faites très attention à vos yeux à votre nez et à votre bouche, car les poudres artificielles peuvent vous irriter la peau et les muqueuses. Si vous avez un guide, demandez lui de vous trouver des pigments à base de poudres naturelles et faites à partir de fécule de mais et de fleur ou d’épices pour la couleur.

 

  • Choisissez une tenue légère (type sari, tee shirt manches longues), vêtements jetables ou vieux, sans valeur car les pigments peuvent attaquer les tissus. Vous pourrez acheter des vêtements sur place dans les nombreuses échoppes des villes. Choisissez en des blancs pour bien faire ressortir les couleurs et vos photos. Portez également des chaussures fermées type baskets ou des chaussures pour marcher dans l’eau (en plastique chez décathlon) mais évitez les tongs. A la fin du Holi, faites tremper les vêtements à l’eau froide, sans savon, avant de les passer en machine car l’eau chaude fixe les couleurs. Prévoyez également de vieux sous-vêtements car la poudre passe à travers les vêtements. Vous risquez de les trouver en mauvais état.

 

  • Pour les cheveux, vous pouvez porter un turban pour les protéger des couleurs. Cela ne sera pas suffisant pour ne pas les épargner mais cela limitera la casse! Si vous avez de l’huile de coco ou de l’huile d’amande, pensez à vous badigeonner le corps et les cheveux avec, cela vous évitera 3 ou 4 shampoings (certains pigments sont très chimiques et attaquent vos cheveux) et des irritations.

 

  • Ne portez pas de lentilles car les jets de poudre peuvent affectés vos yeux! Les lunettes de soleil ne seront pas du tout utiles, vous risquez de les casser, de les perdre voire même de vous les faire arracher par les singes errants.

 

  • Déplacez vous avec des amis, guides et en groupes afin d’éviter les incidents. Ne soyez jamais seuls!  Sortez en journée et non en soirée. Faites attention aux mouvements de foule qui peuvent être anxiogènes.
  • Le Holi est une énorme fête attendue où les hommes de toutes les génération se retrouvent en grand nombre. L’alcool coule à flot toute la journée ! Il paraîtrait que des boissons surnommées les bhang lassi ou bhang thandai circuleraient et seraient proposées aux touristes. Elles sont beaucoup bues par les jeunes car elles contiennent du cannabis ce qui leur permettent de prolonger leur état d’ébriété.

 

  • Les effets personnel restent à l’hôtel, prenez le stricte nécessaire. Un sac étanche pour mettre votre appareil photo et le portable, une bouteille d’eau, de l’argent peut être utile.

 

  • Concernant vos appareils photos, soit vous faites comme les chinois rencontrés sur place, c’est à dire que vous emballez votre reflex dans un sac plastique pour éviter de laisser rentrer les pigments (Vous ne laissez qu’apparaître la fin de votre zoom pour prendre la photo), soit vous prenez une Gopro pour filmer et faire des photos, avec le caisson de protection soit vous achetez une housse étanche pour protéger votre réflex. Vous en trouverez une pas mal sur ce lien.

 

  • Ne prenez aucun risque inutile, soyez vigilants.

 

| FÊTER LE HOLI QUAND ON EST UNE FEMME

Le Holi festival est il dangereux pour les filles ou les filles seules ? Tout dépend si vous le fêtez en famille où c’est tout de même plus sécurisant ou en ville. De notre expérience, je ferais très attention et je ne vous le recommanderai pas.

Choisissez bien les lieux où vous vous rendez et rejoignez des personnes quelque part, l’idée est de se fondre dans la masse. Il faut absolument éviter les lieux où les hommes sont trop présents. Même en étant accompagnée de mon mari et de locaux, en étant fermes et en haussant la voix, la situation a failli dégénérer en quelques minutes. Nos guides nous ont demandé de partir rapidement et de monter dans la voiture. Il suffit qu’un groupe d’hommes vous voit, en quelques minutes vous êtes encerclée et cela peut devenir incontrôlable. Globalement, ne stressez pas mais restez méfiante car ce festival se déroule souvent sans encombres. Certains locaux sont tout de même bienveillants.

Dans les grandes villes, les Indiens sont nombreux à venir pour célébrer cet évènement mais aussi voir des touristes, de femmes à la peau blanche. Ils vont vouloir vous toucher, vous mettre de la poudre, faire des photos avec vous et certains auront les mains baladeuses (encore plus avec l’alcool ingurgité toute la journée). La foule est nombreuse et vous pouvez vite vous sentir oppressée.

Le Holi Festival est une fête éprouvante, puissante et intense. Mon conseil est d’éviter d’y participer seule, mais préférez de rester plutôt en groupe ou de rejoindre les endroits à touristes pour être bien entourée. Vous pouvez aussi admirer cette fête depuis le toit des rooftops, ou de balcons. La vue est différente mais plutôt belle avec tous ces pigments qui jaillissent de tous les côtés.

Nous n’oublierons pas que le Holi Festival est avant tout une fête magique, où la joie se lit sur tous les visages, des plus jeunes comme les plus vieux. Les couleurs embellissent cet instant, pour le rendre magique et dégager une belle énergie ! Nous avons adoré y participer et nous le referions avec grand plaisir!

Alors ça vous dirait de fêter à votre tour, le Holi en Inde ? Si vous avez déjà fêté ce festival, racontez-nous en commentaire votre expérience.

 

 | Retrouvez nos vidéos de voyage sur notre chaine Youtube

 

 

 

Notez qu’en tant que créatrice de voyages sur mesure agrée, je vous propose de vous accompagner dans la création de votre séjour sur mesure en Inde et de vous faire un itinéraire personnalisé et adapté à vos envies. Pour cela, veuillez m’envoyez un email à : contact@mademoiselle-voyage.fr

Avant de partir, n’oubliez pas de lire tous nos autres articles sur le Rajasthan pour bien préparer votre voyage:

 

 

 

 

4 Commentaires

  1. Nanou
    7 juillet 2016 / 15 h 44 min

    Bonjour,
    J’ai moi aussi très envie de de participer à la fête des couleurs !!! depuis plusieurs année j’ai en tête de visiter l’Inde du Nord et vivre ce grand moment appelé Holi… malheureusement personne ne veut venir avec moi “L’Inde ci l’Inde ça” bref j’ai assez attendu comme ça. Pourrais-tu me donner le nom de l’agence avec laquelle tu travailles ? j’ai vu quelques photos de ton séjour aaa j’ai vraiment hâte de réaliser ce projet !!!
    Ornella tu pars seule où tu es plus chanceuse que moi et tu as quelqu’un qui t’accompagne ?

    Merci par avance.

    • Mademoiselle Voyage
      8 juillet 2016 / 19 h 38 min

      Bonjour Nanou

      J’ai travaillé avec OM voyages (contactes les de notre part, ça leur fera plaisir) et nous en gardons un super souvenir. J’avais tellement hâte de fêter le Holi que je n’ai pas été déçue du tout!
      J’ai mon fiancé qui m’accompagne dans les aventures car il fait partie du blog (il aime moins être mis en avant mais il fait les vidéos, articles… avec moi).
      C’est vrai que moi je préfère voyager à deux car je suis très bavarde et j’aime partager ce que je vis!
      Bises et tiens nous au courant de ce que tu vas faire!

  2. Ornella
    3 juin 2016 / 14 h 14 min

    Bonjour, j’ai lu tout ce que vous avez écrit sur le sujet Holi festival, en effet cela fait des années que j’ai dans l’idée de m’y rendre, du coup je m’y prend un peu en avance pour celui de 2017 mais j’aimerais des conseils niveau transport, comment s’y rendre, combien ça coûte, quel hôtel choisir … y a t-il des agences touristique qui propose une formule spéciale pour faire ce festival aller retour et hébergement compris …?

    • Mademoiselle Voyage
      6 juin 2016 / 11 h 43 min

      Bonjour Ornella

      Merci pour ton petit message 🙂 Si tu as bien lis l’article beaucoup de choses sont écrites dedans justement…:)J’explique justement que tu peux le faire à Jaipur, Barsana…après c’est à toi de décider où tu veux le faire…
      Donc en fonction de cela il faudra voir tes transports car moi je ne peux pas décider à ta place :p mais si c’est à Jaipur, tout se passe dans la ville donc il faut juste suivre le mouvement! Les lieux de rendez vous pour touristes sont donnés 1 mois avant l’évènement voire un peu moins donc je ne sais pas encore où cela sera organisé à Jaipur mais si tu demandes aux touristes, tu n’auras pas de mal à trouver.
      Idem pour ton hotel, cela sera en fonction de l’endroit…donc essayes déjà de savoir ce que tu veux faire, ça t’aidera pour t’organiser.
      Toi tu aimerais juste aller en Inde pour le festival ? ou tu comptes faire un séjour après? car oui je peux te conseiller l’agence avec qui j’ai travaillé mais je n’ai pas vu une agence spécialisée pour le Holi, c’est juste une agence qui organise des voyages sur place, dans le pays. Tiens moi au courant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.