Woofing en Nouvelle Zélande | Travailler dans le vin

Woofing en Nouvelle Zélande | Travailler dans le vin

 

Vous avez envie de vivre une expérience en Nouvelle Zélande ? Je vous propose de lire le témoignage d’Anaïs qui est partie s’essayer au woofing dans les vignobles du pays. Elle nous raconte son expérience.

 

Nous sommes partis un mois découvrir l’île du Nord et l’île du Sud lors de notre Tour du Monde. Faire du woofing est une expérience qui nous aurait fortement plu mais pour cela il faut du temps et rester quelques mois dans un pays.  Si vous le pouvez, nous vous encouragerons à vivre de telles expériences comme Anaïs.

 

1 | Peux-tu stp te présenter rapidement

 

Je m’appelle Anaïs j’ai 24 ans et je vis actuellement en Nouvelle-Zélande. Je suis née en Auvergne et j’ai grandi en Normandie. Après mon Bac, j’étais perdue donc je suis partie 1 an en Espagne. A mon retour, j’ai commencé une licence LEA, j’ai étudié à Rouen pendant deux ans et suis partie pour faire ma troisième Année d’Erasmus en Lituanie.

Suite à cela, je ne savais pas si je souhaitais poursuivre mes études et faire un Master ; je suis donc repartie pour un an de cavale où j’ai vécu dans trois pays et appris une nouvelle langue (Russie/Irlande et les îles canaries). J’ai utilisé la plateforme WorkAway pour faire du Woofing dans ces trois endroits pendant 1 an.

J’ai suivi un Master sur Angers pendant 2 ans en commerce internationale de vin et spiritueux. Fraichement diplômée je suis partie pour forger  la pratique et c’est comme ca que je me suis retrouvée en Nouvelle – Zélande.

 

2 | Peux-tu expliquer ce que tu fais en Nouvelle Zélande (tes différentes missions, en quoi ça consiste) ?

 

Je souhaitais vraiment appliquer la théorie de ce que j’avais appris durant mes années d’études et essayé de trouver un travail en tant qu’assistante maître de chai.  Ce n’était pas facile car je n’ai pas les études pour, et je n’avais aucune expérience dans ce milieu. J’ai bien galéré, j’ai envoyé plus de 200 emails et j’ai fait beaucoup d’entretiens mais, j’ai fini par trouver un post de Cellar-Hand… Pile ce que je voulais.

J’appréhendais énormément car du vin, je n’en avais jamais fait. Mais au final j’ai fait la saison sans soucis et j’ai beaucoup appris !

J’ai utilisé ces plateformes-là  et j’ai fait un article sur ça justement sur mon blog.

  • La première étant Winejobsonline  qui répertorie toutes les offres d’emploi dans le secteur du vin pour la Nouvelle-Zélande et L’Australie. Le moteur de recherche est par zone géographique donc il est d’autant plus simple de postuler à des offres dans la zone souhaitée.
  • La deuxième plateforme qui est très bien faite est le site officiel des vin-néozélandais Nzwine. Ce site est un répertoire de tous les vignobles de Nouvelle Zélande, classé par région viticole.

 

3 |Est ce ta première expérience en WOOFING ?

 

Je n’ai pas utilisé HelpX. Mais si tu te réfères au Woofing, j’ai déjà fait ça en :

  • Russie où j’ai travaillé dans une ferme et ramasser les pommes de terre (clichés ^^).
  • En Irlande où j’ai géré la plateforme Airbnb et les réservations pour un propriétaire
  • Au îles Canaries où j’ai travaillé à l’accueil d’une auberge de jeunesse à Tenerife.

 

Ce que j’ai trouvé en Nouvelle-Zélande est un job saisonnier. Pour la saison des vendanges qui commence en Février dans l’hémisphère sud. Je travaille au chai ou nous recevons des camions de raisins et nous devons les presser et travailler le jus pour en faire du vin.

 

 

4 | Quels sont les avantages ?

 

Je dirais que le Woofing que j’ai pu faire auparavant ou même mon expérience ici en Nouvelle- Zélande sont les solutions idéales pour une immersion totale. Pour moi c’est ça le voyage, c’est l’approche d’une culture différente en rencontrant des locaux. C’est une richesse et un apprentissage constant. Ça permet de sortir de sa bulle de confort et de croquer notre voyage à pleine dents, on en revient plus fort.

C’est très pratique d’un point de vue logistique également ça permet souvent d’avoir le logement et ça quand on voyage c’est un luxe !

 

5 |Quels sont les inconvénients ?

 

Ce n’est pas facile tous les jours et c’est fatiguant pour notre petit cerveau de toujours découvrir et apprendre. Par Exemple quand j’étais en Russie, j’allais me coucher à 18h tellement j’étais KO et mon cerveau ne pouvait plus absorber de nouvelles informations. Je crois que j’ai saturé cette fois la!

Pour moi, il n’y a pas vraiment d’inconvénients, c’est une super façon de voyager et c’est une chance que nous avons au 21 Siècles de pouvoir entrer en contact facilement avec des entreprises ou particuliers à l’autre bout du monde !

Je suis reconnaissante pour toutes les expériences que j’ai pu faire dans le contexte du Woofing et remercie la plateforme WorkAway pour ça.

 

6 |Qu’est-ce que t’as apporté cette expérience dans ta vie personnelle ?

 

Waw, çà c’est une question, je dirais que cela m’a ouvert l’esprit et m’a rendu encore plus débrouillarde.

Je n’ai pas encore le recul pour le savoir mais c’est la première expérience d’une longue série de Winemaking. J’ai vraiment adoré cette expérience et cela m’a donné envie d’en faire encore plus, de parcourir le monde et de faire du vin dans des endroits fabuleux. On ne sait jamais tout sur le vin, c’est un secteur d’activité merveilleux pour ne pas s’ennuyer et en apprendre toujours d’avantages.

Cette expérience m’a ouvert les yeux sur ce que je souhaite vraiment faire. Voyager était une évidence et maintenant j’ai trouvé la façon de financer tout ça. J’ai d’ailleurs ouvert un compte instagram et un blog pour partager un peu mes découvertes au nom de Improve With Wine. C’est super de pouvoir voyager et de faire du vin !

La Nouvelle-Zélande est magnifique et les gens y sont adorables. La saison se termine très bientôt et pour l’instant avec les histoires de Covid, je ne peux pas me déplacer et découvrir ce territoire merveilleux.

L’avantage c’est que les endroits touristiques seront vides ^^

J’espère pouvoir voyager un peu et trouver un job vers Aout/septembre cette fois peut être avec Helpx.

 

 

7 | Sur quels sites trouver ce genre de missions ?

 

Mon site préféré est WorkAway, il met en relation des voyageurs et des entreprises ou particulier qui cherche un petit coup de main.

Pour la Nouvelle Zélande je recommande Backpackerboard qui est génial et regroupe tout ce dont nous avons besoin : location de voiture, petit boulots, logements ….

Les groupes facebook peuvent être aussi d’une grande aide et les nombreux blogs qui sont très bien fait ( comme le tiens par exemple )

Je recommande vivement de passer par La Terrera qui se trouve à la Laguna sur l’île de Tenerife, c’est un endroit magique pour les backpackers et l’atmosphère est super conviviale.

Pour la Russie je recommande les Auberges de Jeunesse « Friends » qui se trouvent à St Pétersbourg, lors de la deuxième partie de mon séjour, j’ai travaillé pour eux et traduis leur site internet en Français.

 

Alors que pensez-vous de cette expérience ? Est-ce que cela vous a donné envie ? Si vous aussi, vous souhaitez partagez vos expériences en Helpx et en woofing, n’hésitez pas à nous écrire pour une petite interview en toute simplicité.

 

Je vous invite à lire également les retours d’expérience des métiers ci-dessous pour en apprendre davantage sur le monde du tourisme.

 

2 Commentaires

  1. Amandine Bertrand
    1 mai 2020 / 11 h 54 min

    Super intéressant! J’envisage le woofing pour mon prochain voyage au long court et l’idée de travailler dans le milieu du vin est assez sympa. J’ai raté cette occasion lorsque j’ai été dans le sud de la France l’été passé.
    Merci pour le partage!

    • Mademoiselle Voyage
      1 mai 2020 / 12 h 45 min

      Merci Amandine. Nous aussi on a raté cette occasion plus jeune, dommage! Tu le feras pour ton prochain voyage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.