12 astuces pour économiser sur l’hébergement en voyage

12 astuces pour économiser sur l’hébergement en voyage

L’hébergement est souvent l’un des gros postes dépenses de votre voyage. Nous vous listons quelques astuces à mettre en place pour diminuer cette dépense.

 

 

Vous m’écrivez souvent pour me demander comment trouver des astuces pour économiser sur l’hébergement en voyage. Il n’existe pas une seule manière de voyager mais une multitude, nous sommes tous différents avec des envies différentes. Pas facile de satisfaire tous ces voyageurs toujours à la recherche du prix le plus bas, de l’hôtel de charme, de l’endroit “le plus cool et le plus exotique de la terre” mais une chose est sure, vous pouvez faire des économies sur l’hébergement en lisant ces quelques astuces.

Je vous invite à lire également tous les articles dédiés aux métiers du voyage

 

1 | LE COUCHSURFING 

 

De l’anglais “couch” qui signifie canapé donc littéralement surfer sur un canapé. L’idée est simple et sur le même principe qu’Airbnb. Vous dormez chez l’habitant, chez quelqu’un, heureux de vous héberger chez lui ou chez elle! Sur le site de couchsurfing vous vous faites un compte, normalement gratuit, et vous recherchez des canapés disponibles dans les villes souhaitées. C’est gratuit, vous n’êtes redevable de rien du tout car le but de couchsurfing est de rencontrer d’autres voyageurs et d’échanger!

Inconvénient:

Le couchsurfing demande à ‘y prendre à l’avance et guetter toutes les offres car vous n’êtes pas le ou la seul (e) à vouloir dormir gratuitement chez quelqu’un. Nous avons loupé plusieurs hébergements lors de notre Tour du monde car ils se sont réservés en quelques secondes ou ils n’étaient jamais disponibles! Il faut également être sans cesse connecté, envoyer des emails, attendre les réponses… nous avons donc abandonné l’idée! Dommage, car j’avais bien envie de dormir dans cette maison américaine avec piscine en Nouvelle Zélande.

Autre conseil: oui le but est de dormir gratuitement chez quelqu’un mais ne faites pas les mêmes erreurs que nous qui n’avions peut être pas bien saisi le concept! Nous avons un jour, envoyé un message assez succin mais sympathique pour dormir chez une demoiselle prof de kayak. Elle n’a pas du tout aimé notre présentation qu’elle a jugé incomplète, opportuniste et n’a pas donc pas voulu nous recevoir!  Ça ne marche pas à tous les coups. Rédigez un email avec de vrais valeurs, ne faites pas sentir que vous venez juste pour le canapé gratuit ! Et puis ramenez un petit cadeau, cela peut toujours faire plaisir!

Je termine en disant qu’il est souvent plus simple de faire du couchsurfing seul plutôt qu’en couple ou entre amies pour une question de place et de disponibilité chez le particulier.Le couchsurfing c’est bien mais faites attention aux offres parfois attirantes (surtout pour vous mesdemoiselles) où des hommes célibataires vous attendent gentiment chez eux et essaient de vous draguer une fois sur place. Regardez bien les avis, les commentaires et faites toujours attention à vous. Attention aux annonces alléchantes qui peuvent cacher un homme seul ou  un pervers! J’ai plusieurs anecdotes à ce sujet: des jeunes françaises nous ont raconté qu’elles avaient réservé un couchsurfing dans une maison. Arrivées la bas, elles se sont rendus comptes qu’elles étaient les seules filles, qu’elles allaient dormir au sol dans une maison où ne logeaient que des mecs et qu’ils les attendaient pour faire la cuisine! Elles ont eu assez peur et ont décidé de quitter le logement pour plus de sécurité. Et oui le couchsurfing aujourd’hui n’est plus ce que c’était, méfiez vous!

 

 

2 | ÉCHANGE DE MAISONS OU D’APPARTEMENTS 

 

C’est un autre moyen de voyager pas cher car vous échangez gratuitement votre maison pour une maison que vous sollicitez à l’étranger. Vous rêvez d’une maison en Louisiane, au bord d’un lac ou en Australie ? Génial, vous avez trouvé la maison de vos rêves sur un de ces sites. Vous précisez à quelle période vous souhaiteriez venir et remplissez tous les champs nécessaires. Si la maison est disponible, bingo, le tour est joué ! Les propriétaires partent eux aussi en vacances aux mêmes dates que vous et vous vous relaxez dans un endroit magique!

 

CLIQUEZ ICI POUR ÉCONOMISER 58% SUR VOTRE BUDGET VOYAGE

 

Avantages:

  • Vous vivez comme le local et bénéficiez de ses bons plans qu’il vous aura laissé sur la porte du frigo.
  • Vous échangez votre maison en toute légalité même en étant locataire ce qui signifie que vous n’avez plus aucun problème avec votre propriétaire.
  • Vous vivez une expérience authentique en découvrant la culture locale et le mode de vie de vos hôtes.
  • Vous avez un choix énorme en terme de destination.
  • Partez en toute sécurité car vos locataires s’occuperont de nourrir le chien, d’arroser vos plantes, de relever le courrier et dissuaderont peut être les cambrioleurs car vous montrez que potentiellement la maison est louée!
  • C’est un gros poste que vous économisez sur votre budget voyage

 

Ces propriétaires loueront à leur tour votre maison donc il est important que vous puissiez la louer et que vous fassiez confiance à vos futurs locataires! Il faut se mettre d’accord sur des dates notamment les vacances scolaires. Quand on est à la retraite c’est déjà plus facile vu que l’on a plus de flexibilité. En général, les Américains, Canadiens, Scandinaves ont bonne réputation et sont bien éduqués. Je n’ai pas encore essayé l’échange de maisons ou d’appartements car je n’ai aucun moyen de stocker mes objets de valeur quelque part du coup j’ai un peu peur de laisser mon chez moi. Quelques sites pourront vous aider comme Troc maison, échange de maison, Home Swap. Avec plus de 400 000 maisons disponibles dans 187 pays, Homeexchange est devenu LA première plateforme d’échange de maisons.

 

 

3 | DEVENEZ HOME SITTER 

 

Par définition, c’est un service de garde d’animaux à domicile qui vous permet en votre absence d’avoir à la fois un service de gardiennage pour vos animaux et votre propriété. Une bonne idée qui vous permet de surveiller la maison d’un particulier et de garder ses animaux à l’autre bout du monde. Pas mal non ? Le home sitting ou house sitting permet de voyager en économisant l’hébergement et vous rendez service aux propriétaires qui vous accordent leur confiance. Vous avez le sens de l’engagement et du partage, vous êtes ouvert d’esprit, vous aimez nos amis les bêtes et vous êtes curieux envers les autres cultures ? et bien ce mode d’hébergement est fait pour vous. Partez tranquille! Plusieurs sites proposent ces services comme:

 

 

4 | SHARED HOUSE 

 

De l’anglais “share” qui signifie partager et house, maison , les shared house sont donc des maisons ou grand appartements partagés avec d’autres personnes. Elles permettent de se louer une maison de vacances avec chacun sa chambre, dans un bel endroit pour vraiment moins cher! Il faut juste accepter l’idée que vous partagez la maison avec gens qui ne se connaissent parfois pas du tout. Vous louez un espace entier à plusieurs, ce qui revient mois cher que de le louer que pour soi! Les shared houses ont été adoptées par de nombreux étudiants en Australie car vous faites des économies certes, rencontrez du monde, parlez les langues et apprenez d’autres cultures. A faire si vous voyagez également entre amis car la convivialité est de mise! Il existe sur internet plusieurs sites spécialisés mais vous pouvez également écrire sur google ou le bon coin “shared houses” en précisant la ville, cela vous fera gagner du temps!

 

 

 

5 | LA TENTE ET LE HAMAC 

 

Le voyageur avec son hamac, à vrai dire je n’en ai rencontré qu’un seul lors de notre Tour du monde. Il était espagnol et voyageait déjà depuis plus de 2 ans sur les routes du monde. Il n’avait qu’un sac à dos, une tente et s’installait un peu partout avec son hamac quand il le pouvait. Le hamac c’est bien mais encore faut il pouvoir y dormir tout le temps et par tous les temps. Nous avons testé le hamac lorsque nous étions en Colombie dans la Guajira. Le réveil était un peu difficile car je n’ai pas trouvé rapidement ma position, le vent soufflait toute la nuit, une nuit qui fut fraiche d’ailleurs! En terme de confort, c’est pas le meilleur pour votre corps surtout si vous voyagez sur une longue période mais cela reste une très bonne expérience si vous le faites de manière ponctuelle.

La tente quant à elle est un moyen pratique d’économiser en voyage. Elle se pose un peu partout, ne coute quasiment rien en terme d’emplacement voire rien du tout et vous permet de dormir sous un ciel étoilé, devant votre feu de camp et des paysages époustouflants où vous vous sentirez seul au monde! C’est l’aventure à 100% ! Nous, on a dormi à quelques reprises en tente en Nouvelle Calédonie, mais ce fut la seule fois! Les prix des logements étant très chers, c’était la solution la plus efficace pour découvrir ce pays ou d’autres comme la Nouvelle Zélande. La tente a tout de même un inconvénient majeur, il faut tout le temps la transporter, l’installer, la défaire et la réinstaller. Par temps beau, c’est agréable mais par temps froid, pluvieux cela peut tourner au cauchemar! J’aime bien la tente mais à petites doses et de temps en temps! Attention, car le camping n’est pas accepté partout et le camping sauvage n’est pas autorisé dans tous les pays du monde!

 

 

6 | LES AUBERGES DE JEUNESSE 

 

Vous trouverez des auberges de jeunesse partout dans le monde! Ce sont des hébergements touristiques qui proposent aux voyageurs, différents modes de couchage tels que des chambres privées avec ou sans salle de bain/salle de bain partagée mais aussi des dortoirs, des lits superposés regroupés dans une même pièce. Ces chambres collectives peuvent accueillir de 2 à 12 personnes, être mixtes ou séparées.

Les dortoirs sont souvent les moins chers mais les prix varient en fonction des commodités proposées comme les sanitaires, les douches séparées…

Nous les avons souvent réservé dans les pays dits comme “chers” tels que: la Nouvelle Zélande, Cape Town en Afrique du Sud mais aussi en Amérique du sud comme au Chili, en Argentine

Mais les dortoirs que nous avons adoré étaient en Chine! Et quels dortoirs! Des lits neufs, spacieux, une bonne literie, des rangements autour du matelas, une petite lampe de chevet et des rideaux pour une plus grande intimité! Le paradis vraiment!

 

Pourquoi choisir l’auberge de jeunesse ?

 

On aime:

  • les prix attractifs
  • le coin collectif avec le salon, TV parfois discothèque
  • les décorations originales de certaines auberges de jeunesse
  • l’espace cuisine souvent équipé (quoiqu’il laisse parfois à désirer quand les voyageurs ne nettoient pas leurs ustensiles!)
  • les activités organisées par certaines auberges comme des journées/soirées barbecue, les visites de ville/de plages ce qui permet d’échanger, de rencontrer d’autres voyageurs et d’économiser aussi un peu sur nos dépenses.

On aime moins:

  • les chambres dortoirs à 12 lits où dorment des anglais de 20 ans! N’hésitez pas à demander un autre dortoir si c’est le cas.
  • les dortoirs sales qui ressemblent à Fort Boyard, car c’est une épreuve pour traverser la pièce et trouver ton lit.
  • le bruit (on a très mal vécu notre nuit à Sydney dans l’auberge réputée de la ville le Base Backpacker, il y avait beaucoup trop de désordre, des jeunes qui parlaient au milieu de la pièce à 3h du matin, qui ramènenaient du monde… dommage car l’auberge est propre, belle et plutôt bien située.
  • devoir dormir dans une même pièce avec des gens qui ronflent, qui veillent tard ou qui mériteraient de passer à la douche!

A vous de bien choisir l’auberge de jeunesse, celle qui est recommandée sur le site et lisez bien les avis concernant la propreté et l’emplacement.

Nous avons utilisé pour nos recherches booking et auberges de jeunesse, c’est Hostelworld. Le seul inconvénient est que vous devez laisser un deposit lors de votre réservation donc soyez surs de votre choix!

 

➡️  Cliquez sur booking.com pour trouver de jolies guesthouses dans le monde entier

 

➡️  Cliquez sur Hostelworld pour trouver les meilleures auberges de jeunesse dans le monde

 

 

7 | LA GUESTHOUSE 

 

Mais qu’est ce que c’est ? si on décompose le mot, cela veut dire guest = invité/hôte et house = maison donc une maison d’hôtes. C’est plus exactement une maison, une habitation aménagée pour recevoir des personnes à la recherche d’un endroit pour manger et ou dormir tout en côtoyant les propriétaires dans leur quotidien. On l’apparente souvent à l’hostel, l’hostal, l’auberge, le bed and breakfast… Et les guesthouses, il y en partout mais vraiment partout! Elles peuvent être de type coloniales en Asie et en Amérique du sud, de charme comme dans des maisons victoriennes, avec des piscines, de type Riads au Maroc, elle comprennent souvent le petit déjeuner dans le prix. Nous adorons les guesthouses en voyage car il y en a pour tous les goûts et les budgets et vous pouvez tomber sur de vrais pépites.

La guesthouse a été notre hébergement principal dans notre Tour du Monde puisque nous dormions souvent en chambre privée. Certaines nuits nous coutaient 12€, parfois un peu moins!

Comment les trouver ? tout simplement en tapant sur le site de booking. L’avantage de booking est que nous n’avons pas besoin de payer quoi que ce soit lors de notre réservation. Ce qui nous permet d’annuler au dernier moment, sans être prélevé sur la carte bleue contrairement à hostelworld. C’est pourquoi nous l’avons souvent utilisé pour une arrivée tardive dans une ville, ou lorsque nous étions fainéant et que nous ne voulions pas chercher de guesthouses avec notre sac à dos sur le dos. Nous faisions aussi quelques recherches sur le net pour tomber sur la perle rare à petits prix ou bien nous demandions à d’autres voyageurs de nous recommander des endroits agréables.

➡️ Cliquez sur booking.com pour trouver de jolies guesthouses dans le monde entier

 

 

8 | DORMIR CHEZ L’HABITANT 

 

Aujourd’hui, le mode j’irai dormir chez vous façon Antoine de Maximy n’existe quasiment plus! Je ne dis pas que c’est infaisable attention mais est ce que vous, vous seriez capable d’accueillir généreusement et bénévolement un inconnu chez vous qui frappe à la porte.

Avec tout ce qui se passe aujourd’hui dans le monde, dormir chez l’habitant de manière “gratuite” se fait assez rare. Après avoir noué des liens, il n’est pas improbable de voir des voyageurs dormir au sein d’un ethnie, chez des locaux gratuitement, parce qu’ils ont été invités et qu’ils ont échangé avec la population. Antoine et moi avons un peu de mal avec le fait d’arriver chez des inconnus les mains vides et demander l’hospice! Si on m’invite pourquoi pas et encore me connaissant, je suis parfois méfiante! (on le l’a proposé à plusieurs reprises au Guatemala). C’est pourquoi nous n’avons aucun mal aujourd’hui à payer un guide local pour vivre une expérience inoubliable, authentique et échanger avec les habitants, sans tomber dans le tourisme de masse. Nous l’avons fait à plusieurs reprises comme au Cambodge chez les Khmers qui nous ont accueilli, c’était simplement formidables et cela a pu se réaliser grâce à notre interlocuteur et traducteur. Nous avons également dormi chez les Himbas en Namibie, rencontré les femmes girafes de Birmanie, dormi chez lesHmongs au Vietnam (sans intermédiaire) et les Wayuu en Colombie.

Dormir chez l’habitant peut avoir un coût, puisqu’il faut généralement passer par des agences réceptives pour vous organiser le voyage. Le prix peut être plus élevé car il faut chercher de longues heures pour trouver une famille qui pourra vous accueillir sans autre voyageurs, mais aussi trouver un guide qui fera l’intermédiaire entre vous et eux pour traduire et échanger.

 

 

9 | AIRBNB 

 

Plus besoin de présenter Airbnb! Si vous aimez dormir chez l’habitant, en ville où à la campagne, cet hébergement est fait pour vous. Le site est très facile à utiliser et vous pouvez dénicher des petites perles rares. Il permet de louer une chambre ou un logement entier chez un particulier, dans des endroits prisés dans le monde entier. Pour cela, il vous suffit de:

 

1. Choisir l’endroit, ville/ pays puis vos dates de voyages et enfin le nombre de voyageurs

2. Choisir le type de logement souhaité, une fourchette de prix et faites rechercher

Capture d’écran 2016-05-19 à 11.57.59

 

💰 Profitez de 34€ sur votre réservation Airbnb

 

Ce qui est génial avec Airbnb c’est que vous ne soupçonnez pas le nombre d’hébergements incroyables près de chez vous! Vous pouvez loger comme un New Yorkais dans un loft ou dans des espaces très  bohèmes dormir dans une roulotte, une cabane en Nouvelle Zélande ou bien encore dans un appartement avec vue sur la mer. Nous l’avons testé principalement lors de notre voyage en Nouvelle Zélande car nous avions loué une voiture (et non un campervan) et nous voulions dormir le plus possible chez l’habitant. Nous nous sommes vites rendus compte que certains logements étaient moins chers que des chambres en auberge de jeunesse ou en dortoirs alors nous n’avons pas hésité longtemps! L’expérience fut très enrichissante car nous sommes tombés dans de supers familles avec qui nous avons pu échanger.  Nous avons eu droit parfois, à des chambres immenses avec tout le petit confort rien que pour nous (parfums, laits pour le corps..). un traitement de faveur digne d’un hôtel!

Mais il nous ait également arrivé de tomber sur des endroits particuliers, qui font partie aujourd’hui de nos bons souvenirs et de nos anecdotes. Pour vous la faire courte, Antoine avait réservé une chambre à Wellington en Nouvelle Zélande. Dans la précipitation, il a oublié de cocher “chambre privée” (comme indiqué ci dessus). Résultat, nous avons atterris chez un monsieur d’une cinquantaine d’années, qui vivait seul dans 35 m2. Sa décoration était plus ancienne que celle de ma grand mère, les murs étaient tapissés de fleurs baroques noires, il n’avait ni TV, ni ordinateur  mais juste un poste de radio, un bon livre sur la NASA, un frigo vide et n’était jamais sorti de sa ville, enfin  de son pays! Les conversations étaient très limitées et nous nous sommes vites rendus comptes que nous allions dormir sur le canapé lit qui faisait office de canapé et table pour le dîner. Mais quelle rigolade! Nous avons cependant bien dormi et malheureusement écourté notre séjour chez lui!

Avec Airbnb, si vous annulez votre réservation 24h avant votre date d’arrivée, vous n’êtes pas prélevé!

 

N’hésitez pas à cliquer sur notre lien Airbnb et vous créer un compte pour bénéficier de – 25€ sur votre première réservation d’hébergement. Il faut avoir un nouveau compte et réserver pour minimum 65€.  Dès la finalisation du compte, vous recevrez 9€ à utiliser pour la réservation d’une expérience d’une valeur minimum de 43€.

 

Erreurs à éviter sur Airbnb

  • Faites donc bien attention à cette case “chambre privée ” ou chambre “partagée” (signifie que vous dormez sur un canapé-canapé-lit).
  • Attention, parfois vous réservez dans une ville et Airbnb vous sort une liste d’hébergements possible dans la ville indiquée. Or ce n’est pas toujours dans la ville indiquée mais autour de celle ci! Nous nous sommes aussi faits avoir à plusieurs reprises et avons du annuler avec des frais, nos réservations. Les chambres proposées se situaient à 1h de la ville souhaitée par exemple. Par conséquent pensez bien à lire chaque descriptif avant de réserver, de regarder l’emplacement sur la carte, d’envoyer un email avec toutes vos questions puis de confirmer.

Pourquoi choisir Airbnb ?

Pour une proximité avec les locaux, car vous avez une cuisine pour vous faire à manger, vous avez également des commodités comme la machine à laver, sèche cheveux… , des indications sur des choses à faire et une bonne alternative dans les pays onéreux si vous êtes backpackers! Si vous n’avez pas envie d’une ambiance assez jeune que l’on retrouve dans les auberges de jeunesse et avoir plus de tranquillité, cet hébergement est idéal.

Le seul inconvénient est que nous avons rarement vu sur Airbnb des hébergements pour 8 euros la nuit! De plus pour être franc avec vous, l’échange avec les locaux n’est pas toujours optimal ou présent! N’oubliez pas que les propriétaires font aussi ça comme un complément de revenus. En Nouvelle Zélande, il nous est arrivé de ne pas croiser les propriétaires de la maison.

 

10 | LES BUS DE NUIT 

 

Et oui, les bus de nuit permettent d’économiser sur l’hébergement le temps de quelques nuits. Ils se prennent généralement assez bien dans toute l’Asie et l’Amérique du sud! Ils existent une multitude de compagnies dans le monde et vous n’avez généralement pas besoin de réserver à l’avance (sauf si vous êtes en période des fêtes). Vous vous rendez à la gare de bus et des départs se font quasi toutes les 1/2 heures. Les prix varient en fonction des lits choisis et du service: semi cama (siège qui se penche un peu vers l’arrière) ou cama (lit à 180 degrés mais plus chers), sièges en cuir avec couverture, petit déjeuner inclus. L’avantage est que vous gagnez du temps en dormant dans le bus et vous économiserez quelques nuitées pendant votre voyage! Le seul inconvénient est que vous ne dormez pas comme dans un lit et que vous pouvez être réveillez par les va et viens des passagers qui montent et qui descendent du car. Attention, nous nous sommes faits des frayeurs en Asie et Amérique centrale car les chauffeurs roulent comme des fous sur des routes sinueuses, en pleine montagne et doublent quand ils le souhaitent! Gardez votre sang froid!

Quant à nous, notre plus long trajet sans sortir du bus fut 56h de route pour faire le trajet El Calafate (Argentine) jusqu’à Valparaiso (Chili), le plus dur moment dans les transports! Nous avons traversé toute la Pampa, quel moment! Je vous rassure que nous ne l’avons pas fait exprès mais nous avons réservé un transport à un guichet et nous n’avons pas fait attention à la date d’arrivée. C’était trop tard pour se faire rembourser le lendemain!

 

 

11 | LE CAMPERVAN OU LE CAMPING SUR LE TOIT 

 

Le Campervan c’est un véhicule autonome habitable. Il est connu également sous le nom de camping car, motorhome, mobilhome, ce sont en fait des véhicules dits de loisirs. Aujourd’hui, il est possible de louer des campervans ultras stylés notamment en Australie et Nouvelle Zélande ou des combi volkswagen réaménagés pour vivre un road trip inoubliable! En Namibie, nous avons passé toutes nos nuitées dans un 4×4 avec tente sur le toit, le rêve! Ce mode d’hébergement est très utile puisqu’il allie transport et la nuit mais il peut s’avérer cher selon votre itinéraire (coût journalier + assurance). A plusieurs, ce moyen de transport veut être vite rentabilisé et vous limiter en frais. Attention, ces engins consomment davantage d’essence qu’une petite voiture et les dessabler dans un endroit perdu n’est pas une tache facile! Pensez donc à en acheter un si vous voyagez plusieurs mois mais pour 30 jours ce n’est pas forcément conseillé car vous devrez le revendre en peu de temps et avec tout le stress que cela implique.

 

 

12 | LA LOCATION DE VILLA

 

Pour ceux qui veulent aussi se détendre en voyage car vous n’avez que 3 semaines de vacances et vous voulez en profiter, nous vous proposons de louer une villa à l’étranger. Vous n’y pensez pas souvent mais la location de villas peut s’avérer comme un bon plan surtout si vous êtes à plusieurs et que vous vous y prenez à l’avance. Vous retrouvez tout le confort de votre maison mais dans un cadre plus exotique, avec vue mer, grand jardin, chef à domicile ou encore service à la demande. Vous êtes tranquille et c’est ce que vous recherchez ! Nous avons des villas à louer au Brésil, en Grèce, dans les Caraibes, en Asie. L’inconvénient est le prix bien évidemment mais aussi la localisation. Pensez à réserver une voiture car les maisons peuvent être excentrées, comme sur les collines donc ne soyez pas bloqués!

 

 

Quelques astuces pour se loger pas trop cher

  • Négociez toujours les prix sur place! Qui ne tente rien n’a rien. Voyager en basse saison permet d’avoir des prix cassés sur des supers hébergements alors profitez-en! Cela implique de ne pas réserver sur internet et de se présenter sur place.
  • Comparez bien avant de choisir et faites jouer la concurrence! Beaucoup de locaux vous attendent à la sortie des bus pour vous racoler et vous emmener dans leur hôtel! Demandez à voir chaque chambre avant de prendre votre décision.
  • Dormir dans un campus universitaire: je l’ai expérimenté plus jeune au Canada à Ottawa et c’était super cool! Des chambres étudiantes peuvent se louer à bas prix ou des étudiants vous proposeront de partager leur chambre car leur coloc est parti pour les vacances!

 

 

 

 

Si vous aussi avez des suggestions, des conseils aux futurs voyageurs pour se loger pas cher en voyage et réduire ses couts, n’hésitez pas à laisser vos commentaires et partagez vos bons plans! Je mettrais à jour l’article.

 

 

 

4 Commentaires

  1. Paul Barraud
    6 juin 2020 / 16 h 17 min

    Bonjour, il me semble que vous avez laissé un excellent guide lors de vos déplacements.

    Ces mêmes conseils m’auraient aidé lors de mon voyage l’année dernière, car bien que nous ayons dû recourir à un service de location de voitures et séjourner dans un hôtel, notre intention était d’être plus en contact avec la nature.

    Ma femme voulait camper pendant un jour ou deux, mais je n’en étais pas sûr car je ne connaissais pas beaucoup de conseils de voyage, car j’ai toujours été un citadin, mais la nature m’a toujours enchanté.

    • Mademoiselle Voyage
      8 juin 2020 / 8 h 59 min

      Bonjour Paul
      Quel dommage! La prochaine fois il faut venir sur le blog pour trouver plein d’infos! Bonne journée

  2. Marion
    16 avril 2020 / 11 h 02 min

    Merci pour tous ces bons plans, qui nous seront très utiles pour notre futur tour du monde ! 🙂 On adorerait faire du campervan en NZ !

    • Mademoiselle Voyage
      16 avril 2020 / 11 h 03 min

      Merci Marion
      Vous partez quand faire ce super tour du monde ? Nous ça fait déjà 4 ans que nous sommes rentrés! C’était tellement génial. Le campervan on aimerait en faire nous en Australie 🙂 cela doit être top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.